Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 probablement l'édition de référence actuelle, 29 mai 2010
Par 
earthlingonfire - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hamlet (Broché)
Les problèmes que pose(nt) le(s) texte(s) de Hamlet ainsi que son sens sont bien connus et notoirement insolubles. Ann Thompson et Neil Taylor en prennent acte, comme du fait que leur tâche est de proposer une édition de Hamlet, pas une thèse sur Hamlet. L'introduction pourra décevoir si on la compare à certaines autres de la série, qui ouvrent des pistes de lecture nouvelles. Thompson et Taylor se "contentent" de dresser l'état des lieux et l'histoire de la réflexion sur Hamlet et de son interprétation, sans choisir et sans apporter une seule idée nouvelle. Ils semblent par défaut nous dire ainsi que "leur" Hamlet, c'est la polysémie de Hamlet et l'histoire cumulée de ses lectures et de ses appropriations. C'est sans doute peu original de nos jours, mais concernant cette pièce en particulier c'est sans doute particulièrement pertinent. Refus de choisir dans l'établissement du texte également : puisqu'aucune "vérité" n'a pour l'instant fait l'objet d'un consensus (l'aporie qui frappent toute théorie sur les relations entre Q1, Q2 et F est clairement exposée), Thompson et Taylor refusent d'arbitrer entre les trois textes originaux mais aussi de les mélanger : ils proposent donc une édition non pas "de" Hamlet mais des trois Hamlet (les deux premier in-quarto et l'in-folio). Une telle édition pouvait difficilement tenir en un seul volume des format, papier et taille de caractères d'Arden ; on se retrouve donc avec deux volumes. On notera tout de même que le premier contient Q2 tandis que Q1 et F sont regroupés dans le second, ce qui semble indiquer que, malgré leur relativisme affiché, les éditeurs ont comme la majorité de leurs confrères une préférence pour Q2. Si une édition aussi imposante fait trop, on pourra se contenter de Jenkins (Arden 2) ou Hibbard (The Oxford Shakespeare, dont Thompson et Taylor montrent bien la fragilité de la théorie textuelle) mais il sera désormais difficile d'ignorer cette édition qui se met au service du texte (des textes, plutôt) sans filtrage et invite à la lecture au lieu de servir du prêt-à-penser.
Ce volume est le premier de l'édition et présente le texte de Q2, ainsi que l'introduction. Le second volume, consacré à Q1 et F1 est ici : Hamlet: The Texts of 1603 and 1623.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 probablement l'édition de référence actuelle, 30 octobre 2011
Par 
earthlingonfire - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hamlet: The Texts of 1603 and 1623 (Broché)
Les problèmes que pose(nt) le(s) texte(s) de Hamlet ainsi que son sens sont bien connus et notoirement insolubles. Ann Thompson et Neil Taylor en prennent acte, comme du fait que leur tâche est de proposer une édition de Hamlet, pas une thèse sur Hamlet. L'introduction pourra décevoir si on la compare à certaines autres de la série, qui ouvrent des pistes de lecture nouvelles. Thompson et Taylor se "contentent" de dresser l'état des lieux et l'histoire de la réflexion sur Hamlet et de son interprétation, sans choisir et sans apporter une seule idée nouvelle. Ils semblent par défaut nous dire ainsi que "leur" Hamlet, c'est la polysémie de Hamlet et l'histoire cumulée de ses lectures et de ses appropriations. C'est sans doute peu original de nos jours, mais concernant cette pièce en particulier c'est sans doute particulièrement pertinent. Refus de choisir dans l'établissement du texte également : puisqu'aucune "vérité" n'a pour l'instant fait l'objet d'un consensus (l'aporie qui frappent toute théorie sur les relations entre Q1, Q2 et F est clairement exposée), Thompson et Taylor refusent d'arbitrer entre les trois textes originaux mais aussi de les mélanger : ils proposent donc une édition non pas "de" Hamlet mais des trois Hamlet (les deux premier in-quarto et l'in-folio). Une telle édition pouvait difficilement tenir en un seul volume des format, papier et taille de caractères d'Arden ; on se retrouve donc avec deux volumes. On notera tout de même que le premier contient Q2 tandis que Q1 et F sont regroupés dans le second, ce qui semble indiquer que, malgré leur relativisme affiché, les éditeurs ont comme la majorité de leurs confrères une préférence pour Q2. Si une édition aussi imposante fait trop, on pourra se contenter de Jenkins (Arden 2) ou Hibbard (The Oxford Shakespeare, dont Thompson et Taylor montrent bien la fragilité de la théorie textuelle) mais il sera désormais difficile d'ignorer cette édition qui se met au service du texte (des textes, plutôt) sans filtrage et invite à la lecture au lieu de servir du prêt-à-penser.
Ce volume, le second de l'édition, présente les textes de Q1 et F1. L'introduction et le texte de F2 se trouvent dans le premier volume : Hamlet.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xaca848e8)

Ce produit

Hamlet
Hamlet de William Shakespeare (Broché - 1 juin 2005)
EUR 10,76
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit