undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles360
4,4 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:18,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 mars 2010
Comme beaucoup de personnes, je me suis lancée dans cette saga simplement à cause du succès du film twilight (qu'est ce qui peut bien pousser autant de gens à aller voir un même film?du coup j'ai acheté le livre). Et quelle "erreur" je ne fis pas ce jour là! Du moment où je me suis lancée dans cette histoire, je n'ai pas réussi à en sortir. J'ai enchainé l'achat et la lecture des 4 tomes en 2 semaines. Je profitai du moindre moment de battements pour reprendre mon bouquin!
Du coup j'ai aussi acheté le dvd du film que j'ai regardé 6 fois en un mois (pas tant que je trouve le film exceptionnel mais il a le gros avantage de me permettre de retomber très rapidement dans l'univers de Bella et D'Edward) et je crois que je le regarderai encore un certain nombre de fois avant de m'en lasser.
J'attends avec impatience la sortie du 2ème dvd toujours pour les mêmes raisons.
N'arrivant absolument à sortir de cette histoire, je viens de reprendre la lecture du 1er livre en espèrant "prendre mon temps" pour apprécier tous les détails...et bien non, je suis en train de l'enchainer à la même vitesse que la 1ère fois.
Cette histoire est vraiment très passionnante et je vous conseille absolument cet achat mais attention quand vous serez entré dans l'univers de "twilight" vous n'en ressortirez pas indemme.
Pour info : j'ai 30ans, je suis mariée, j'ai 2 enfants et je travaille : je pense être donc assez loin de l'ado fan de Rob Pattinson et pourtant c'est ce que je suis devenue avec cette saga ( j'en suis reduite à lire les forums en tout genre sur le sujet!)
D'ailleurs si d'autres trentenaires ou plus sont dans le même cas et veulent en parler, n'hésitez pas à me le faire savoir en laissant un message.
Bonne lecture à tous
1313 commentaires|81 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2009
Pendant longtemps, j'ai fui cette saga. Je voyais ces couvertures noires teintées de blanc et de rouge, et je me détournais. Je ne sais pas pourquoi. Elles avaient envahi ma librairie (= les Relays de la gare de Montpellier par lesquels je dois passer à chaque fois pour aller en ville, très stratégique faut dire) et ça ne me disait rien. Je voyais bien que c'était toujours Stephenie Meyer, et puis j'aime bien plusieurs livres autour des mêmes personnages, l'impression de ne jamais avoir envie de les quitter. Lorsque j'ai écrit la saga de Fiha Lodan, j'étais dans cet état d'esprit (oh, tellement discret l'auto coup de pouce !). Mais à l'époque, je ne savais pas de quoi ça parlait. Je ne connaissait absolument rien de la "magie" de Twilight.
Je suis abonnée à nombreux blogs littéraires, célèbres et moins célèbres, mais ça ne m'a j'amais attirée lorsque je voyais ces mêmes couvertures tricolores sur les différentes pages sur lesquelles je surfais. Parce que je suis un paradoxe. Autant j'aime piocher mes lectures chez les autres, autant je fuis (beaucoup) les grands coups médiatiques. Et à moins d'avoir un film qui va bientôt sortir comme dans le cas de Slumdog Millionaire, je n'ai nullement envie de me presser pour lire.
Mais tout a changé lorsque ma soeur à Paris est allée au cinéma, est tombée amoureuse de « l'amour interdit et puissant », d'Edward, ainsi que de la BO, et elle a voulu acheter le livre tout de suite (dans la semaine, elle a acheté les quatre).

Et grand bien ne me fasse ! J'ai dû attendre deux semaines pour le trouver au Super U de Bourg St Maurice, et après je n'étais pas encore très pressée (en témoignent mes 4 lectures avant celle-là), et voilà, en moins de 24 heures, c'est bouclé, je veux le prochain !

Bella est une adolescente de 17 ans qui a décidé de quitté Phoenix (Arizona) où elle avait toujours vécu avec sa mère, pour aller vivre avec son père Charlie à Forks, petite bourgade de l'Etat de Washington, où à son grand désespoir, ne cesse de faire gris et de pleuvoir (et occasionnellement de neiger). Elle est très pâle, maladroite, et le fait qu'elle arrive en cours de l'année scolaire la rend encore plus nerveuse. Elle n'a pas envie d'être la "nouvelle".
Lorsqu'elle est à la cantine avec ses nouveaux camarades, elle voit cinq êtres. Il n'y a pas d'autres mots pour les décrire: ils sont beaux, presque livides, et secrets. Et puis le dernier, un certain Edward, l'a tapé dans l'oeil. Et vice-versa mais pas de la même manière.

Ce n'est pas difficile de lire ce livre en moins de 24 heures (les heures de sommeil et autres nécessités "humaines" comme dirait Bella sont incluses, donc en une dizaine d'heures pendant un week-end, done). Il est suffisamment aéré pour que le pavé n'en soit pas réellement un. J'avais peur à vrai dire de l'écriture de Stephenie Meyer. J'avais déjà entendu que l'histoire était bien (18 millions de lecteurs dans le monde, ça doit dire quelque chose...) mais son écriture pas tant. C'est là encore qui se battent en duel le l'histoire et l'écriture. Son écriture ne m'a pas époustouflée (mais ne m'a pas déplu non plus) mais son histoire m'a captivée. J'ai commencé par ne pas réellement aimer Bella, elle commençait à m'irriter, mais finalement, she grew on me. Et pour finir de vous convaincre, le trailer du film ;-).
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2009
FASCINATION. Oui, c'est le mot qui correspond le mieux à ce livre. Les Cullen sont fascinés par Bella et vice-versa. Elle est éblouie par le "jeune" Edward mais surtout NOUS sommes fascinés par l'histoire et les gens créés par l'auteur. Carlisle le médecin étrangement jeune, Esmé une ravissante épouse qui déborde d'amour, Rosalie si belle et si froide, Emmett l'éternel ado, Alice tendre et toujours joyeuse, Jasper mystérieux mais si proche de Alice et Edward celui qui n'a pas encore trouvé celle qui partagera l'éternité avec lui.
Un début somme toute banal pourtant le récit est écrit à la première personne et rapidement nous sommes entraines dans ce bled qu'est forks où il n'y a que de la pluie et de l'humidité. L'auteur ne charge pas son histoire de batailles sanglantes ou de rivière de sang, non, elle nous immerge ici dans quelque chose de subtil et de fin. Pas de grands bonds de surprise mais une angoisse qui nous serre le coeur presque dès les premières pages. Nous sommes attirés par ses pages car nous voulons savoir ce qu'il va se passer pour Edward et Bella, comment est-ce qu'ils vont survivre à cette nouvelle chasse?
Aucun récit ne reprenant le thème des "vampires" ne ressemble à ça. C'est plus qu'une surprise c'est une merveille faite de fils délicats qui tracent leur histoire, celle d'une faible humaine et celle d'un jeune vampire qui ne voit guère la lumière. A lire sans aucune hésitation sauf si vous êtes fan de geyser de sang....
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juin 2009
Bon tout d'abord il s'agit du meilleur livre que j'ai lu jusqu'à présent et pourtant croyez-moi j'en ai lus beaucoup(environ 2 à 5 par mois).
Bon reprenons, aucun de tout les livres que j'ai lus ne m'a autant boulversé que Fascination!!!
je ne croyais pas que je pouvais ressentir d'aussi fortes émotions pour un livre !!
UN livre vous a-t-il déjà fait l'effet d'une drogue ??
C'est ce que Fascination à exercé sur moi !(eh oui ! enfin plutôt non non je ne suis pas folle !)
Lorsque je lisais (ce que j'ai fait 4 fois, la première fois que je lis autant de fois un livre !)
mon esprit n'était plus sur terre, il était à Forks ! Cela me permettait de m'évader non pas dans l'imaginaire plutôt au contraire toujours sur terre (car c'est quand même pas si fantastique que ça !), je crois que voilà une partie de mon attachement pour ce livre.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 juin 2009
45 ans (et toutes mes dents, grrr) et une question pourquoi tant de succès(je parle du livre bien sur), et bien voilà je l'ai lu, et bien voilà je résume très vite : c'est beau, étonnant, fort bien écrit et tellement "frais",tellement jeune. Une parfaite littérature pour ados et vieux comme moi!!!
11 commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2007
Que l'on trouve généralement dans le rayon "ado-enfant" (mais que fait-il là dedans ??), au début on se dit que c'est normal vu les premières pages : Bella, ado qui se sent rejetée par sa mère qui vient de se remarier, emménage chez un père qu'elle ne connait pratiquement pas dans un bled paumé des Etats-Unis.
Tout le passage sur sa vie au lycée est mimi mais sans plus, ça décolle vraiment quand un certain Edward s'incruste dans sa vie...et là on ne comprend plus vraiment pourquoi ce livre n'a pas sa place au rayon fantastique avec les autres livres du même accabit.
Ce fut mon agréable surprise de 2007 alors n'hésitez pas.
11 commentaire|94 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2009
J'ai d'abord vu le film, dont l'histoire véritablement fantastique m'a vraiment donné envie de lire toute la saga, les 4 tomes.
Et en fait, je l'ai lue, relue et rerelue!!!... :o)

Si le début du tome 1 est un peu difficile, car on a presque l'impression que "c'est mal écrit", on est très vite happé par l'histoire et on ne peut plus s'en décrocher!!!! C'est pire qu'une drogue!!! On les lit tellement vite, sans plus pouvoir s'en détacher, que l'on doit les relire pour en apprécier tous les détails, les dialogues!

Bravo à Stephenie Meyer et qu'elle continue la saga avec Midnight Sun, ainsi que nous fournir d'autres romans de son cru, que l'on s'empressera d'acheter et de dévorer!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 14 décembre 2009
J'ai d'abord vu le film et je me suis dis, pourquoi pas essayer le livre en anglais... Bien m'en a pris, j'ai deja commandé la suite! L'histoire du livre est identique au film, à quelques détails près, sur l'origine des vampires, les relations "étrange" entre Bella & Edouard... Deux trois choses changent quand même, comment Bella connait Jacob et comment elle apprend la vraie nature d'Edouard. Je n'ai mis que 4 étoiles, car comme j'ai vu le film avant, ça enlève beaucoup du suspens à la lecture!
Le livre se lit très bien en anglais, il n'y a pas tant de vocabulaire que ça, beaucoup de dialogues. (En plus pour bien moins cher que l'édition française, comme d'habitude!!)
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2014
Bon, pour commencer cela va être assez difficile de faire quelque chose d’objectif compte tenu de tout mon passif en termes de vampires. Après avoir écumé la saga d’Anne Rice (qui reste pour moi la meilleure), vu à peu près les films qui traitent le sujet, je dois admettre que là je m’attaque à quelque chose de différent.

Pourquoi différent ? Tout simplement à cause du fameux mythe du vampire allergique au soleil. Si l’on peut dire que tous les auteur(e)s et /ou réalisateurs ont respecté la sacro-sainte croyance du vampire et de la létale lumière du soleil, Mme Meyer a décidé d’innover. Et si comme moi les puristes ont dû hurler au blasphème en voyant le film (« Hérétique ! Au bucher ! »), je pense que ceux qui se sont mis au livre ont radoucit leur comportement.

Voilà, une fois passé et compris ce premier cap, nous pouvons attaquer l’histoire en elle-même.

Comme tout lecteur qui accompagne sa lecture par une représentation concrète et imagée, il a fallu que je m’ôte de la tête les acteurs du film éponyme. (Personnellement j’ai remplacé le perso d’Edward du film « Twilight » par celui de Stephen de la série « Vampire Diaries »). Donc une fois passée cette deuxième épreuve la lecture est devenue beaucoup plus digeste.

Le personnage de d’Isabella est loin d’être la fifille nunuche et pleurnicharde qui tombe en pamoison devant un bellâtre à la peau blanche et au physique irréprochable. Même si le cliché de l’héroïne tombant amoureuse du vampire reste ancré, il faut attendre le milieu du livre pour que cela se concrétise. Entre temps, quelques passes d’armes entre les deux futurs tourtereaux nous permettent d’apprécier vraiment leurs caractères respectifs. La décision d’Isabella d’affronter ses poursuivants dans la banlieue de Port Angeles prête à sourire quand on a lu le portrait qu’elle brosse d’elle-même. Sa façon de draguer afin d’obtenir des renseignements est tout aussi amusante. Et pourtant ce sont ces petits détails qui font que l’histoire reste crédible. Il y a tout au long du livre des petits passages, des petites phrases qui nous empêchent de le refermer en se disant « Pfff… n’importe quoi, encore un truc pour ados boutonneux ! » (Pour rappel j’ai quarante ans…).

Edward n’est pas si mal que ça dans son genre. On est loin du cliché du vampire torturé, errant avec un regard de cocker dépressif, sur le point d’écrire un album de blues. Certes il n’est pas hyper joyeux lorsqu’il se rend compte du combat qu’il doit mener face à TOUS les sentiments qui apparaissent en lui lorsqu’il est à proximité d’Isabella, mais il reste normal et se conduit comme tel dans la plupart des cas. Le passage où il se dévoile au soleil et où il montre à Isabella l’étendue de ses pouvoirs illustre le cas. On sent le côté un peu psychopathe vouloir prendre le dessus, à l’instar de son combat pour éviter d’aller trucider les agresseurs de sa future dulcinée à Port Angeles. Et c’est ça qui plait. Le côté violent et agressif reste présent, on attend que ce gentil petit garçon cède et nous offre une boucherie sans précédent. Et là, jusqu’à la fin on est déçu. Pèpère Edward, à part émettre quelques grognements et montrer les dents, ben il ne nous montre pas grand-chose.

La traque et ce qui s’ensuit est, pour ma part, assez bien ficelé. Sauf qu’Isabella aurait dû se douter de quelque chose. Et puis le méchant qui attend de se faire tuer au lieu de tuer sa proie… ben ça fait plus que cliché. Là, j’aurais préféré le détail de l’intervention de « L’agence tous risques » des vampires et une confrontation entre Alice et le méchant de service. Avec ça, la fin aurait été plus… grandiose.

Bon, quoi qu’il en soit, j’attaque demain le tome deux. En espérant qu’il me donne autant envie de lire que le tome 1.

Merci d’avoir lu tout ça.

A suivre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2010
Lectrice assidue, fan de vampires, etc. que je suis, je n'ai pas échappé à la vague Twilight... Ou plutôt si... mais une amie m'avait conseillé ce livre et d'ailleurs, je ne lui ai pas encore rendu l'ouvrage en question.
J'ai 22 ans, donc potentiellement dans la tranche d'âge visée mais franchement... des vampires qui brillent... première réaction: boules à facettes avec des dents, youpi. Mais j'ai fait un effort, effort qui m'a fait feuilleter l'ouvrage en question et sauter des pages. C'est plat. Entre Stoker, Rice et Brite, j'avais été habituée à d'autres vampires et quand je lis que Meyer ne s'est pas franchement documentée sur son sujet avant d'écrire, j'ai carrément envie de me taper la tête contre les murs. Que ses vampires soient différents, certes. Mais quitte à en faire des super-vampires, autant que ça vaille le coup... de crocs.
Je me suis ennuyée et je n'achèterais pas ce livre. La taille de la police à elle seule me fait fuir - franchement, vaut mieux avoir un bon livre de 200 pages qu'une blague de 500 - ne serait-ce que financièrement, c'est plus rentable.
Je pourrais comprendre que les fans ne soient pas d'accord mais très honnêtement, Meyer a fait de ses personnages des fantômes. L'histoire d'amour impossible est un classique depuis Shakespeare (au moins) et il y aurait eu matière à un renouvellement du genre. Las!
La traduction française me fait dresser les cheveux sur la tête et croyant à une erreur, j'ai regardé la VO. Même réaction.

Bien sûr, je n'ai pas tout lu, mais Meyer n'a pas pu me faire apprécier ses personnages même après 200 pages. (J'ai un faible pour Carlisle mais c'est une autre affaire et c'est à cause du film.)Bella me donne des envies de meurtres... littéralement... et quand je lis des critiques et des résumés de la suite, c'est de pire en pire. J'irais jusqu'à dire que James a carrément mal fait son boulot - au moins, on aurait évité les crises de hurlements de fangirls à chaque nouvelle sortie.
Divertissant tout au plus et la seule chose positive que je pourrais dire au sujet de cette 'saga', c'est qu'avec un peu de chance, les jeunes vont se mettre à lire d'autres histoires de vampires.
Pour le côté érotique, voyez Anne Rice et pour le glauque/gore, prenez Brite. Après, ce n'est que mon opinion personnelle.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,93 €