undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

18
4,7 sur 5 étoiles
Astérix - Astérix légionnaire - n°10
Format: ReliéModifier
Prix:9,95 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cette édition de luxe, appelée « la grande collection » doit à mon sens être préférée à l'édition d'origine, quoiqu'en disent les inconditionnels de l'original. Par son format d'abord : c'est un vrai plaisir de voir en grande taille, le travail de dessin : le trait y est beaucoup plus net que dans la première édition qui ressemble, si on la compare case par case, à une vulgaire photocopie plus ou moins floue ! De plus, si le dessin n'est absolument pas modifié (sauf parfois la couverture), les couleurs sont quant à elles totalement retravaillées (ainsi que le lettrage) ce qui donne à mon avis toute sa valeur à cette collection. La différence saute aux yeux : des à-plats sommaires et souvent arbitraires très années 60/70 sans aucune nuance, on se trouve face à de très belles couleurs très proches de la réalité, dont le sommet est sans doute dans les planches représentant des scènes de nuit, avec l'aura lunaire, les dégradés d'ombre sur les objets, ce qui créé une véritable atmosphère nocturne. La finesse en dégradés des couleurs donne beaucoup plus de volume et de présence, de réalité en somme, et l'on ne devrait pas s'en plaindre.

Paru en 1967, Astérix légionnaire est une critique ouverte de l'armée et de ses travers, ainsi que de l'incurie administrative, le tout basé sur un renversement des valeurs.
Après 8 planches introductives où l'on voit les effets pervers de l'amour chez Obélix, en sentiments avec Falbala qui apparaît pour la première fois ici, nos héros s'en vont à la recherche de son fiancé Tragicomix, Jean Marais caricaturé, que l'on retrouvera beaucoup plus tard dans la série. Les anachronismes sont quasiment absents de cet album, hormis le concept moderne de la "légion" et l'excellent plagiat graphique du Radeau de la Méduse, accompagné d'un jeu de mot savoureux. Par contre, le système de gags filés est considérablement développé et parfois étendu dans le temps : le salut à la patrouille, le garde devant la porte du QG de la légion, la naïveté de l'égyptien, les centurions en crise de nerfs, le cuisinier et sa marmite ainsi que les bons petits plats qui vont avec, l'énumération lors de la présentation des matricules, les mots de passe, les pirates, le traducteur polyglotte, les bulles hiéroglyphiques de l'égyptien faites de symboles de guides touristiques et ses "poil au..."
L'armée et ses conséquences sur la vie quotidienne sont donc la première cible des auteurs. Tout y passe : tromperies sur l'enrôlement, le mélange ethnique et l'incompréhension associé au nivelage des personnalités individuelles (ou du moins de leur tentative...), la visite médicale, l'intendance, la cantine et sa nourriture, la formation (tir, combat rapproché), l'organisation de la journée, la marche forcée, la confusion des ordres, les discours de propagande, le vieux dur à cuir ventard bardé de cicatrices et porté sur le vin, la guerre civile.
La planche consacrée à l'administration n'a rien perdu de son actualité : sinécure et tâches répétitives, mauvaises volontés et laisser-aller...
L'humour vient principalement du renversement des valeurs : rien ne se passe comme il se doit dans cette légion, et ce sont les gradés qui en feront les frais, physiques et nerveux. Les chefs ne commandent plus rien et même César est incapable de prendre une décision quant à l'attaque contre ses ennemis (fait historique...)
Deux phrases revanchardes résument tout l'album : Astérix à obélix : "Faut pas de faire d'idées. Plus les armées sont puissantes, plus la nourriture est mauvaise. Ca maintient les guerriers de mauvaise humeur." et le Centurion : "Je suis sûr que vous êtes impatients et joyeux d'aller au combat et que..." ... "Mais qu'est-ce qu'il a dit le centurion ?" demande un légionnaire goth; l'interprète : "Je vous expliquerai à l'occasion"...
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour les personnes comme moi à la vue basse, cette version "La Grande Collection" devrait être une bénédiction: dessins plus grands et couleurs ravivées. L'ennui c'est qu'elle n'est pas très fidèle à l'originale.

Sur la couverture, les capes des centurions, pourpres et bleues, sont devenues toutes les deux rouges et on a rajouté le décor de dalles qui n'existait pas dans la première versionAstérix le Légionnaire. Une aventure d'Astérix le Gaulois.. Le grand bandeau vertical "La Grande Collection" n'apporte rien, il sert juste d'accroche publicitaire et nuit à la beauté du dessin original.

L'intérieur de ce sublime album (un des plus réussis de la série) a pas mal trinqué. Les couleurs sont plus vives mais plus criardes. Certains fonds ont changé, passant du mauve au bleu ou de l'ocre au vert. Les dégradés de couleurs ont disparu (voir cheveux de Falbala), les caleçons des romains dans la forêt sont passés du blanc au rouge (les exemples sont légion).

Evidemment il n'y a pas de quoi crier au scandale, mais plus grand en moins bien, ça reste moins bien ! Les éditeurs auraient pu choisir un papier moins glacé, plus doux, qui colle mieux avec l'esprit d'une réédition luxueuse. Je pense qu'ils ont fait le choix du rapport qualité prix, les rééditions de luxe d'autres séries chez d'autres éditeurs étant souvent plus onéreuses.

Pour un peu plus cher, une édition plus facile à lire mais moins poétique que l'originale.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 mars 2011
Si cet album , l'un des meilleurs de la série , trouve dans cette collection l'occasion d'un bel écrin ( planches plus grandes , couleurs ravivées ... ) , en revanche , il est dommage que le studio qui la réalise ait abandonné les effets de lumières , qui donnaient un aspect légèremment 3D aux scènes de nuit ... du coup , on est un peu déçu ... voilà pourquoi je ne mets que 3 ***
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Devant aller en Afrique pour sauver le fiancé de Falbala, Astérix et Obélix s'engagent dans la légion romaine qui brasse les ethnies. Voilà nos héros enrôlés avec belge, grec, égyptien... Les différentes cultures donnent un savoureux mélange et des gags exquis. Les pauvres centurions ne savent même plus où donner de la tête devant ces deux gaulois qui repoussent les limites tandis que les autres engagés prennent du bon temps en râlant.
Bref, terrible!!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
album de BD broché rigide grand format ancien (1992/1967) présentant la dixième aventure des célèbres héros de Goscinny et Uderzo; celle ci fait partie des oeuvres de la maturité et, étant une des plus connues, elle a marqué nombre de lecteurs dans leur jeunesse; celle met en scène nos deux célibataires en voyage Tunisie pour sauver Tragicomix enrôlé de force dans la légion romaine; le dessin des différents personnages est parfait (contrairement au tous premiers épisodes où il se cherche encore), les dialogues et l'intrigue sont truculents (qui ne se souvient pas du pauvre adjudant découragé par ces recrues atypiques ?); le fond historique est cette fois-ci Massilia, Rome et l'Afrique du nord; apparaissent quelques vieilles connaissances comme les inévitables pirates, qui finissent sur le radeau de la méduse; seuls deux personnages nouveaux apparaissent: l'adjudant romain et son interprète sont hilarants dans leurs tentatives de discipliner tous ces légionnaires venus du monde romain; bref, on est en présence d'une des meilleures des histoires de la série, celle-ci est bien ficelée et on passe un bon moment; ; même si il ne s'agit pas d'une vraie reliure mais plutôt d'un ouvrage broché avec couverture rigide, cette version originale cartonnée Dargaud est parfaite pour renouveler sa collection qui, il faut bien l'avouer, a du mal à survivre, avec cicatrices et marques d'usure, aux années et multiples mains entre lesquelles elle est passée (et c'est bien normal après tout!)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 août 2004
Un des meilleurs Asterix. Goscinny y joue sur les differences culturelles avec beaucoup d'humuor. Ces legionnaires nous font beaucoup rire. Un tres bon moment de lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 décembre 2012
Asterix légionnaire, super BD, lu relu et re-relu !!! Toujours aussi bien ces BD, je n'ai jamais été déçu par l'une d'elle !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 juin 2014
Très content de trouver des rééditions des aventures d'Astérix et Obélix et ce qui permet de reconstituer des années après la collection au complet de ces petits Gaulois pour une BD la plus lue.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 février 2015
Livraison impeccable, produit impeccable. Je suis très contente de mon achat. Asterix un classique indémodable. Souhaitant que mon commentaire vous soit utile
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 avril 2015
Convient parfaitement à l'attente de mon enfant.
Je le conseille au grand public.
Bon usage à toiut le monde : garnd et petit
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Astérix - Astérix chez les bretons - n°8
Astérix - Astérix chez les bretons - n°8 de René Goscinny (Relié - 16 juin 2004)
EUR 9,95

Astérix - Le combat des chefs - n°7
Astérix - Le combat des chefs - n°7 de René Goscinny (Relié - 16 juin 2004)
EUR 9,95

Astérix - Astérix et Cléopâtre - n°6
Astérix - Astérix et Cléopâtre - n°6 de René Goscinny (Relié - 16 juin 2004)
EUR 9,95