undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles6
3,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 octobre 2007
Quel bonheur de retrouver en deux recueils ces contes illustrés par Paul Durand. Ils étaient édités contes par contes il y a ... 30 ans.
Le texte est fidèle aux auteurs, c'est de la belle littérature qui reste accessible. Il est sans doute nécessaire de les lire aux plus jeunes dans un premier temps... jusqu'à ce qu'ils vous prennent le livre des mains pour le lire tout seul.
Les images étaient restées vives dans ma mémoire et je les retrouve après toutes ces années aussi jolies et poétiques que dans mon souvenir. C'est une très très belle surprise et une très grande joie.
0Commentaire|39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2011
Pourquoi ce titre, pour rappeler à ma petite dernière que ce n'est pas disney qui a inventé la belle au bois dormant, cendrillon, blanche neige.... (j'ai déjà réalisé cette démarche culturelle et pédagogique avec mes deux aînés)

Dans ce premier tome nous trouvons 9 contes

- Le chat Botté
- l'intrépide soldat de plomb
- le petit chaperon rouge
- la petite fille aux allumettes
- le petit poucet
- la bergère et le ramoneur
- Cendrillon
- les Fées
- La petite poucette

J'ai lu les titres et montré les illustration à ma fille 4 ans 1/2...

Elle fut tout de suite étonnée de l'apparence de cendrillon, rien à voir avec disney ! "t'es sûr que c'est la vraie?" me demande-t-elle? Alors commence un vrai dialogue intéressant au sujet des illustrations, chacun peut dessiner Cendrillon à sa façon et tous ont raison , toi aussi ma puce tu peux inventer TA cendrillon. (en réalité ma chérie a commencé par réinventer maman ! Je suis Princesse.....(mon prénom) et je suis blonde avec une chevelure en cascade jusqu'à la taille ... très éloigné de mon brun de naissance !!!)

Finalement OK, elle est partante

première histoire qu'elle choisit " la petite fille aux allumettes" occasion de situer le pays d'Andersen... conclusion très logique de mon amour, "c'est pas loin du pays du père noël"... dans quelques années je lui parlerai du lien entre la campagne de pub coca et le père noël.... C'est encore beaucoup trop tôt.

Autant vous dire que ce n'est pas l'histoire la plus facile à lire à une petite fille qui a déjà subit ce qu'aucun enfant ne devrait jamais subir.... avec appréhension j'amorce l'histoire de ce père brutal, de cette enfant contrainte de mourir seule dans la neige pour échapper à ce père ... et là magie des contes... ma puce parle de son histoire, éprouve de la compassion pour cette autre petite fille...

Deuxième histoire ( que nous avons lu, relu, rerelu.....) Cendrillon
Dans cette version d'origine, que ma fille préfère maintenant à celle de disney, le père n'est pas mort, juste lâche et laisse sa seconde femme maltraiter sa fille et en faire son souffre douleur.... Et puis les deux filles de la marâtre ne sont pas mauvaises par essence, au fond d'elles, elles sont utilisées par leur propre mère, et ce qui a beaucoup plu à ma fille de 4 ans 1/2 se trouve à la toute fin de ce conte:

"Alors ses deux soeurs la reconnurent pour la plus belle personne qu'elles avaient vues au bal. Elles se jetèrent à ses pieds pour lui demander pardon de tous les mauvais traitements qu'elles lui avaient fait souffrir. Cendrillon les releva, et leur dit, en les embrassant qu'elle leur pardonnait de bon coeur, et qu'elle les priait de l'aimer bien pour toujours....... Cendrillon qui était aussi bonne que belle, fit loger ses deux soeurs au palais, et les maria dès le jour même à deux grands seigneurs de la Cour "

La demande de pardon n'est-elle pas essentielle comme valeur à transmettre à nos enfants? que ainsi la capacité à accorder son pardon et se montrer altruiste.

Le rôle des contes qui traversent les âges tient dans cette faculté qu'ils ont de transmettre des valeurs, des messages impérissables, de mettre en mots les maux et souffrances même celles de très jeunes enfants

Après un commentaire aussi élogieux pourquoi seulement 4 étoiles, simplement parce que c'est le même dessinateur qui illustre tous les contes, si bien que les petites filles, les princesses et les fées ont toutes le même visage quasiment ... pointilleuse? moi? peut-être un peu
44 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juin 2012
Je vous avais acheté en février dernier je crois,le tome II de ces contes,très bien illustré par Paul DURAND. J'ai évidemment souhaité posséder aussi le tome I, ce qui me paraissait logique puisqu'il y avait un tome II !!,et que j'aurais ainsi la totalité de l'oeuvre. Je dois dire qu'étant en rupture de stock avec ce tôme I, vous avez remarquablement oeuvré pour
me l'obtenir plus tard. j'en profite pour vous remercier de votre attention et de votre remarquable efficacité. Pour conclure, je recommande à tous "Mes plus beaux contes d'Andersen et de Perrault",proposé et vendu par AMAZON.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2016
Très beaux livres mais lourds à manipuler pour les petits et surtout les textes sont textes sont dans leur version originale. Le vieux français et les tournures anciennes c'est pas pour les enfants! En plus les images peuvent faire peur! Et encore, les ados sont trop grands.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2010
Franchement déçue les histoires sont raccourcies mais pas dans le meilleur sens.
Les dessins pas terrible du tout.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2010
Je cherchais ces contes pour l'une de mes petites-filles. Je les voulais bien écrits, bien typographiés, et bien illustrés. Comme on ne peut pas, malheureusement, feuilleter ces livres, je me suis basée sur le commentaire enthousiaste d'une lectrice (en croisant les doigts !), et bien m'en a pris ! Deux petites choses sans gravité au sujet de l'illustrateur : son Riquet à la Houppe est plutôt mignon, ce qui ne correspond pas du tout à la description de Perrault, comme me l'a fait remarquer ma petite-fille... et ses jeunes filles, princesses ou autres, se ressemblent toutes...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)