undrgrnd Cliquez ici Baby Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Beau petit livre, pour un conte bien écrit, qui peut être tout à fait impressionnant et effrayant, même s''il s''agit d''un point de vue entièrement personnel.
En effet, bien qu''il s''agisse d''une classique histoire d''ogresse, celle-ci me paraît avoir un côté presque réaliste qui me semble impressionnant.
Peut-être le point de départ est-il à l''origine de ce sentiment : une petite fille moquée qui, plus tard, de désillusion en désillusion, devenue adulte éprouvera le besoin de se venger de l''espèce humaine...' Cela me rappelle certains êtres affreux qui ont exercé un pouvoir maléfique sur notre planète naguère...

Mais si l''on en revient au conte lui-même, ce qui me plaît : le texte, les illustrations, les couleurs, le charme des décors et personnages russes, mais aussi et ce n''est pas négligeable, la longueur de l''histoire. Je trouve, en effet, que les livres pour enfants sont souvent beaucoup trop courts et vite lus, même si l''on prend la peine de faire durer le plaisir en travaillant l''intonation, le rythme, les explications et digressions. Ici, parfait. La bonne longueur.
L''âge ? Disons, à partir de 3-4 ans.

Un livre que je conseille donc, pour toutes ces raisons.
Je vous souhaite bonne lecture.
0Commentaire16 sur 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2015
La couleur rouge est un élément important de la représentation de la Russie. En effet, la plupart du temps c’est le rouge qui ressort comme la couleur symbolique de ce pays. La couleur rouge permet de s’imprégner de l'univers russe. Dans l’album Babayaga, Rébecca Dautremer, l'illustratrice décline cette couleur dominante dans un savant camaïeu allant du rose au rouge sang. La couleur a ici un double rôle : elle rappelle sans cesse la cruauté et la méchanceté de la sorcière tout en évoquant la Russie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juin 2009
Mes enfants ne se lassent pas de cette histoire
Les dessins de R Dautremer sont magnifique
A lire et a relire!
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2015
Un livre tout petit pour une grande histoire et une grande illustratrice! Après Alice en grand format la petite découverte de ce bijou en format réduit mais autant magnifique!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2013
... attention à l'écriture petite et dans une police "trop" originale pour des enfants lecteurs débutants. Sinon c'est une belle histoire peu connue des enfants.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2013
FEERIQUE
FAN DES LIVRES POUR ENFANTS L ECRITURE ET L ILLUSTRATIONS SONT SUPERBES A RECOMMANDER . . . . .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,50 €
14,95 €
5,50 €