Commentaires en ligne


4 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un conte russe traditionnel, 19 septembre 2011
Par 
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Oiseau de Feu (Broché)
Voici un conte russe à l'écriture soignée et d'une longueur un peu plus importante que la plupart des livres pour enfants, que je trouve presque toujours trop courts.
Un conte épique et fantastique, où se mêlent bravoure, faiblesse humaine, magie, féerie et histoire d'amour, le tout accompagné d'illustrations soignées, telles des frises moyen-âgeuses, que le format de la présente édition ne permet cependant pas de valoriser à leur juste valeur (il existe un format plus grand, que je n'ai pas vu, mais qui doit être mieux adapté).

Où le héros Ivan-Tsarévitch, se trouve mêlé à divers personnages traditionnels de l'univers du conte russe : le loup gris, Babayaga, ou encore Koshchei l'Immortel.

Pour les amateurs de contes traditionnels, quelle que soit leur origine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'Oiseau de Feu, 12 janvier 2015
Par 
encre bleue (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Oiseau de Feu (Broché)
L'oiseau de feu est un célèbre conte traditionnel russe recensé en 1899 par Alexandre Afanassiev dans ses Contes populaires russes. L'oiseau de feu est invariablement décrit comme un grand oiseau dont le plumage majestueux irradie une lumière rouge, orange et jaune telle la flamme turbulente d'un feu. Ses plumes ne cessent pas de rougeoyer, même détachées du corps, une simple plume peut ainsi éclairer un vaste lieu, si elle n'est pas dissimulée. Dans l'iconographie la plus récente, l'aspect de l'oiseau de feu est habituellement celui d'un paon aux couleurs de feu, complété d'une crête sur la tête, et à l'extrémité des plumes de sa queue, « des yeux » rougeoyants. Dans ce conte, l'oiseau de feu est typiquement l'objet difficile à trouver dans une quête. Celle-ci débute habituellement par la découverte d'une plume perdue de la queue de l'oiseau, à partir de laquelle le héros se met en route pour trouver et capturer l'oiseau vivant. Le mot russe « ptitsa » étant féminin, l'Oiseau de feu est envisagé par les Russes comme un être féminin, raison pour laquelle on traduit parfois par « l'Oiselle de feu ». Cette version du conte de l'Oiseau de feu, est une adaptation de l'illustrateur Gennady Spirin, qui s'inspire de trois contes traditionnels russes : « Ivan-Tsarevitch et le loup gris » puis « Baba Yaga » et « Koshchei l'Immortel ». A la demande de son père le tsar, Ivan-Tsarevitch parcourt le monde en quête d'un fabuleux oiseau de feu qui vole les pommes d'or qui font la fierté du jardin royal. Un loup gris aux pouvoirs magiques lui offre conseils et assistance. Malgré cela, le fils du tsar est victime de sa cupidité et accumule les épreuves jusqu'à ce qu'il doive affronter Koshchei l'Immortel pour délivrer Yelena la Belle. La sorcière Baba Yaga propose alors de l'aider s'il fait preuve de courage. Il finit par maîtriser son ultime adversaire et revient triomphant auprès de son père en compagnie de la princesse Yelena avec qu'il se marie. Un texte long et soutenu qui se prête à plaisir à la lecture à voix haute par la féerie des descriptions et du voyage, un récit à la structure narrative classique : trois fils, trois épreuves pour le plus jeune, alliés et objets magiques, combat contre les forces du Mal, princesse en péril, dans lequel est développé un univers à la fois médiéval et oriental. On retrouve dans ce récit le charme des contes classiques dans un texte d'une grande richesse narrative. L'univers graphique de Gennady Spirin relève de l'art de l'icône, les illustrations comme de véritables tableaux. La finesse du détail des paysages et des costumes, des dégradés de couleurs, cette palette multiple au pinceau si précis, est impressionnante. Sur les pages, le texte est encadré de frises à la façon d'enluminures, motifs traditionnels qui rappellent les broderies slaves et portraits en médaillons. Un joli moment de lecture qui enflammera l'imagination des enfants dans ce monde fantastique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Impressionnant, 8 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Oiseau de Feu (Broché)
Une belle histoire, très joli conte.
Et des illustrations vraiment superbes, y compris les bordures.
Un tout petit format bien pratique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 conte russe, 13 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Oiseau de Feu (Broché)
Ce livre raconte l'histoire de l'oiseau de feu. Les images sont magnifiques. Bonne idée de cadeau mais il vaut mieux le livre plus grand.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'Oiseau de Feu
L'Oiseau de Feu de Gennady Spirin (Broché - 5 mai 2010)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 42,32
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit