undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
La princesse au petit pois
Prix:14,95 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 30 décembre 2014
Ou « La Vraie Princesse » d'après le célèbre conte de fées danois écrit par Hans Christian Andersen en 1835. Il était une fois un prince qui désirait épouser une princesse, mais une vraie princesse. Il fit le tour du monde pour la trouver, mais il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas. Des princesses, il n'en manquait pas, mais étaient-elles réellement de vraies princesses ?! C'était difficile à apprécier, toujours une chose ou l'autre ne lui semblait pas parfaite. Il rentra chez lui peiné par son infructueuse quête, il aurait tant voulu rencontrer une véritable princesse. Un soir, par un temps horrible, les éclairs se croisaient, le tonnerre grondait, la pluie tombait à torrents, c'était un déluge. Quelqu'un frappa à la porte du château, et le vieux roi s'empressa d'ouvrir. C'était une princesse qui était là, dehors. Mais grands dieux ! De quoi avait-elle l'air sous cette pluie, par ce temps ! L'eau coulait de ses cheveux et de ses vêtements, entrait par la pointe de ses chaussures et ressortait par le talon... et elle prétendait être une véritable princesse ! « Nous allons bien voir ça » pensa la vieille reine qu'il fallait vérifier ses allégations, mais elle ne dit rien. Elle alla dans la chambre à coucher, retira toute la literie et mit un petit pois dans son lit, elle prit ensuite plusieurs martelas qu'elle empila sur le petit pois, et par-dessus, elle mit encore vingt édredons en plumes d'eider. C'est dans ce couchage que la princesse doit sommeiller cette nuit-là. Au matin, on lui demanda comment elle avait dormi. « Affreusement mal, répondit-elle, je n'ai presque pas fermé l'oeil de la nuit. Dieu sait ce qu'il y avait dans ce lit. J'étais couché sur quelque chose de si dur que j'en ai des bleus et des noirs sur tout le corps... quel supplice ! ». Alors ils reconnurent que c'était une vraie princesse puisque, à travers sa literie, elle avait senti le petit pois. Une peau aussi sensible ne pouvait être que celle d'une authentique princesse. Le prince la prit donc pour épouse, sûr maintenant d'avoir une vraie princesse et le petit pois devint une des pièces maîtresses du musée royal, où on peut encore le voir si personne ne l'a emporté. Les dessins de Miss Clara sont délicieux et aussi délicats que la peau de la princesse élue. Des couleurs chatoyantes, une magie intrinsèque, pas de doute que les illustrations vous raviront. Certes, si c'est une histoire vraie, elle présente néanmoins quelques incohérences. La symbolique n'est pas celle qu'on croit, bien qu'elle ne soit pas très difficile à deviner. Car ce que le conte ne dit pas, c'est que le prince à l'âme malheureuse. De plus, il semble assez évident qu'un roi n'ouvre pas lui-même les portes de son château, et qu'une reine ne fait pas elle-même le lit de son invitée à moins que leurs majestés royales en aient oublié le protocole pour acceuillir précipitamment cette princesse souillée par la pluie de cette nuit orageuse mais l'histoire ne l'indique pas. En revanche, le prince symbolise un être humain qui n'est jamais satisfait. Sa recherche de la perfection chez autrui manifeste clairement sa propre insatisfaction, qu'il projette sur la femme de ses rêves. Le perfectionniste ne peut jamais être heureux, car il est la proie de son ego, qui le persuade qu'il doit être parfait ou qu'il mérite de rencontrer quelqu'un de parfait. En conséquence, il ne peut aimer car il ne connait de l'amour que l'amour-propre. En effet, il jette ses propres manques et défauts, sur toutes les femmes qu'il rencontre. Aucune ne peut donc lui convenir parce qu'il n'aime que son ego, ou encore on pourrait dire qu'il laisse son ego aimer à sa place. Mais l'ego est incapable de véritable amour. C'est ce que raconte pourtant le début du conte. Cependant, cela n'entache pas la qualité de l'oeuvre dont les décors sont en parfaite adéquation avec l'univers du conte, qui est vraiment très beau. Tiraillés entre la qualité esthétique de l'ouvrage et les idées portées par le texte, nous laissons aux jeunes galantins une part de magie qui transforme la poussière de leurs vies en une brume pleine de sourires.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 décembre 2013
Qui ne connaît pas ce conte... Mais là les illustrations font vraiment la différence et moi qui suis une amoureuse des beaux livres, je me suis réellement fait plaisir! Magnifique!
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 juillet 2015
on ne se lasse pas des magnifiques illustrations de Miss Clara. un beau livre à avoir dans la bibliothèque des enfants
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Minicontes classiques : La princesse au petit pois
Minicontes classiques : La princesse au petit pois de Anne Royer (Album - 2 avril 2009)
EUR 1,99

La Princesse au Petit Pois
La Princesse au Petit Pois de Gaia Bordicchia (Album - 27 juin 2014)
EUR 3,95

Princesses oubliées ou inconnues...
Princesses oubliées ou inconnues... de Philippe Lechermeier (Album - 17 octobre 2007)
EUR 10,50