undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Une princesse selon mon coeur qui envoie paître les prétendants par une série d'épreuves classiques en apparence par le texte mais auxquelles les illustrations donnent toute leur saveur. En effet "les petits chéris" de la princesse sont d'horribles monstres géants et le reste est à l'avenant.21KGYRHZ79L
Babette Cole retourne comme un gant le cliché du baiser au crapaud et la conclusion plaît à la féministe (même mariée et mère de famille) que je suis : ""Quand ils apprirent ce qui était arrivé à leurs copains, les autres princes n'eurent plus du tout envie d'épouser la princesse Finemouche...
qui fut très heureuse et vécut très longtemps."
Comme quoi les femmes ne doivent pas tout attendre du prince charmant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 mai 2013
La princesse Finemouche a le mérite de parodier les contes traditionnels de princesses en prenant le contre pied grâce à cette princesse très moderne. pour les personnes attachées à l l'adage : "elle se maria, ils vécurent beaucoup d'enfants", il faudra s'abstenir de lire cette histoire très plaisante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 décembre 2014
La princesse Finemouche est en âge de se marier, certes, mais elle a envie qu'on lui fiche la paix! une bonne histoire pour rappeler aux petites filles que se marier avec un prince n'est pas forcément une finalité et que l'indépendance a du bon!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
100 PREMIERS RÉVISEURSle 12 juillet 2015
Commentaire 1 : La princesse Finemouche ne voulait pas se marier. Comme elle était très mignonne et très riche, tous les princes convoitaient sa main. Mais la princesse Finemouche faisait la fine bouche car plus que tout c'est son indépendance qu'elle chérit.

Commentaire 2 : La princesse Finemouche ne voulait pas se marier. Cela lui plaisait bien de n’en faire qu’à sa tête en compagnie de ses petits chéris, monstres, crapauds et bestioles en tout genre. Mais la pression de ses parents devenait trop forte. « Okay, annonça la princesse Finemouche, j’accorderai ma blanche main à celui qui triomphera des épreuves que je lui imposerai ». Dès 3 ans
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 octobre 2014
J'adorais ce livre petite et il a eu le même effet sur ma fille. Un personnage qui change des princesses habituelles. ..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Minicontes classiques : La princesse au petit pois
Minicontes classiques : La princesse au petit pois de Anne Royer (Album - 2 avril 2009)
EUR 1,99

Princesses oubliées ou inconnues...
Princesses oubliées ou inconnues... de Philippe Lechermeier (Album - 17 octobre 2007)
EUR 10,50

L'horrible petite princesse
L'horrible petite princesse de Nadja (Poche - 3 juin 2005)
EUR 5,60