undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

6
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
La Nuit Sacrée/Tahar Ben Jelloun/Prix Goncourt 1987
« L'Enfant de Sable » se terminait un peu dans la confusion de par les versions différentes narrées par les conteurs sur les places publiques. Pas de dénouement véritable : qu'était vraiment devenu Ahmed ? Ce récit labyrinthique m'avait un peu déconcerté.
Dans « La Nuit Sacrée », c'est Ahmed/Zahra alors âgée, qui devient la conteuse. Elle va raconter au début comment elle a été libérée de son travestissement par son père sur le point de mourir. Elle a alors environ 20 ans et cette nuit sacrée, « nuit du Destin selon la mystique coranique, moment où Dieu fixe le destin de chacun », va marquer à jamais sa vie car elle choisit. Ce choix sera confirmé lors d'un épisode saisissant au cours duquel Zahra se dépouille de tous les attributs de son ancienne identité sur la tombe de son père et les enfouit sous terre.
Il s'agit donc d'une suite possible à « L'Enfant de Sable, la vraie version : Zahra va rétablir les faits qui ont été travestis par les conteurs pour attirer les foules.
Tout au long de ce récit multiforme au style souvent métaphorique émaillé de délires oniriques, Zahra va chercher sa voie et la rencontre de l'Assise gardienne du hammam et de son fils probable le Consul crée une ambiance surréaliste, confuse et trouble. Elle va se livrer comme elle dit à un état des lieux et de ces deux personnages. Peu à peu, va évoluer la relation entre le Consul aveugle et Zahra libérée qui va enfin connaître le plaisir et l'amour jusqu'aux drames qui se succèdent jusqu'à la fin.
Selon moi, ce roman est plus abouti que « L'Enfant de Sable ».
Je ne citerai qu'un passage de cette histoire magnifique écrite par Tahar Ben Jelloun dans ce si beau style qu'on lui connaît. Il évoque la rencontre de chair entre Zahra et le Consul .
« Le miracle avait le visage et les yeux du Consul. Il m'avait sculptée en statue de chair, désirée et désirante. Je n'étais plus un être de sable et de poussière à l'identité incertaine, s'effritant au moindre coup de vent. Je sentais se solidifier, se consolider, chacun de mes membres. Je n'étais plus cet être de vent dont toute la peau n'était qu'un masque, une illusion faite pour tromper une société sans vergogne, basée sur l'hypocrisie, les mythes d'une religion détournée, vidée de sa spiritualité, un leurre fabriqué par un père obsédé par la honte qu'agite l'entourage. Il m'avait fallu l'oubli, l'errance et la grâce distillée par l'amour, pour renaître et vivre. »
Sublime !
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
« De toute façon, j'avais renoncé à distinguer le réel de l'imaginaire, et surtout à savoir concrètement où je me trouvais, ce que je faisais et avec qui je vivais ces moments. » Si ce gommage entre réalité et domaine du rêve est vrai pour Zahra, personnage principal et narratrice de ce roman, cela l'est aussi pour le lecteur, qui par moment peine à distinguer entre monde tangible et monde onirique. Cela peut s'expliquer par le passé de Zahra qui, depuis sa prime enfance, a dû vivre dans un autre monde que le sien, son père lui ayant imposé d'être un garçon. Lorsque son père décède, c'est la libération. Elle se lance dans la vie et se réapproprie son univers féminin. Elle devient la maîtresse d'un aveugle deux fois plus âgé qu'elle, ce qui contribue encore plus à la plonger dans un autre monde. De cette relation, elle dira : « J'avais vécu en quelques mois une passion qui pouvait me nourrir jusqu'à la fin de mes jours. » Et de richesse intérieure, elle en a particulièrement besoin, puisqu'elle doit purger une peine de prison de quinze ans suite au meurtre de son oncle, méchant homme tentant de la renvoyer à son univers passé.
Récit sur l'émancipation de la femme dans la société musulmane, écrit avec des phrases rappelant les arabesques des danseurs (style très ornemental), « La nuit sacrée » a su convaincre le jury du Prix Goncourt. Pour d'autres, cette lecture risque de ne susciter qu'indifférence et somnolence, tant il est difficile d'adhérer à ce style ampoulé et grandiloquent et à l'univers onirique de cette nuit dont le sacré peine vraiment à s'imposer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 7 juin 2013
La condition des femmes au Maroc - un thème toujours d'actualité hélas et peut-être de plus en plus crucial -
un livre à lire absolument.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 octobre 2004
Dans L'Enfant de sable, publié en 1985, Ahmed était la fille d'un homme humilié de ne pas avoir d'héritier mâle, et qui avait décidé, dans le secret de la maison, que celle-ci en serait un. Élevé(e) en garçon, habillée en garçon, son histoire était dite par un conteur incertain, fabulateur peut-être. Dans La nuit sacrée, Ahmed devenu vieux (ou vieille) prend à son tour la parole et livre sa propre version des événements - la vraie ? -, son autobiographie en somme. Le récit, comme emboîté dans le précédent peut cependant se lire isolément.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 novembre 2011
L'auteur de "la nuit sacrée" se situe au delà des "commentaires"! Il a jonglé avec les mots pour confectionner ce chef d'œuvre emportant le lecteur sur ses ailes dans des méandres imaginaires... à lire!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le roman décrit l'histoire d'une fille, qui a dû jouer le rôle de garçon pour satisfaire les espérances de son père, jusque là uniquement procréateur de filles (ceci dans un pays musulman). A la mort du père, ce dernier lui rend sa liberté de femme.

Le jeu de cache-cache s'achevant ainsi, cette femme décide d'oublier son passé et de vivre en liberté. Elle fait la connaissance d'une femme et de son frère aveugle, dont elle tombe amoureuse.

La soeur de l'aveugle, par ses recherches fait ressurgir le passé de la fille, en mettant sur scène son oncle. En tuant celui-ci la fille est mise en prison, où une nouvelle torture l'attend, cette fois-ci par l'accusation de ses soeurs, qui la maltraitent gravement.

A la fin, elle retrouve la liberté ainsi que l'aveugle.

Une histoire à la fois brutale et romantique, où la vie réelle est mêlée à des visions et des malédictions.

L'auteur nous dévoile un style particulier. Un livre à découvrir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La nuit sacrée
La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun (Poche - 15 septembre 2014)
EUR 6,30

L'Enfant de sable
L'Enfant de sable de Tahar Ben Jelloun (Poche - 3 février 1995)

L'enfant de sable
L'enfant de sable de Tahar Ben Jelloun (Poche - 15 septembre 2014)
EUR 6,30