undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

22
4,0 sur 5 étoiles
Nécropolis
Format: PocheModifier
Prix:8,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
La chambre des horreurs.
Roman noir, très noir que ce nécropolis.
Une ville, new York.
Un cadre, l'institut médico- légal et son chef Paul Konig.
Une enquête policière qui mêle les talents de la police et de l'institut.
Un style sombre, où sont décrits les autopsies, les mesures anthropométriques,les analyses de tissus, les longues séances à reparier les menbres disjoints et les têtes coupées.
L'ajustement des articulations qui doit coincidér avec exactitude, cela pour la partie médicale.
Au niveau de l'enquête, peu de suspens, ce n'est pas le sujet du livre. Il s'agit d'une tranche de vie d'un service médical et de police.
Le professeur est torturé tout le long du livre par une sciatique aigue, cela pour la torture physique. Et puis il y a la mal de l'âme, une femme disparue à la suite d'un cancer, une fille enlevée par une bande de dissidents, et qui bien évidement demande une rançon.
Le profeseur prend à sa charge une partie de l'enquête qui aboutira fatalement, la fin s'incrit dans la continuité du livre. Même si on espérait un miracle salvateur. C'est dire la désillusion.
Rien ne tourne rond dans cet ouvrage, les êtres sont torturés, aussi bien les vivants que les morts. La vie s'acharne comme une chappe trop lourde sur les épaules des protagonistes.
L'ambiance est pesante, aucune réjouissance à attendre. le plus petit espoir est balayé par un destin inexorablement cruel. Même l'officier de l'armée du salut, ceint de son uniforme de bon samaritain,est affligeant de cruauté. Encore une fois l'habille ne fait pas le moine.
Un roman très noir à déconseiller aux âmes sensibles au pessimisme.
La ville est hostile, on sent un climat néfaste, les ruelles aux remugles du fleuve qui charie ses cadavres, les salles d'autopsie sont glauques et à l'architecture administrative, la vie des hommes sans réjouissance.
Un style en noir et blanc, les pages sont lourdes à tourner tant l'auteur nous imprègne de l'ambiance morbide. Rien de bien spectaculaire comme dans certains polars modernes où la surenchère est de mise. Un autopsie littéraire de drames en série.
Attention le livre a été écrit il y a trente ans, certains modes d'enquête sembles désuets. Certainement un classique du genre. A ne pas lire pour un suspens haletant, mais pour une ambiance.
A éviter de lire tout seul un dimanche pluvieux d'automne, après avoir regardé les nouvelles de notre monde à la télé, c'est un coup à désespèrer du genre humain.
Au final un bouquin incontournable un peu fastidieux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
23 sur 24 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 mars 2004
Je viens de terminer ce livre et j'en ai encore le coeur serré. Ce livre baigne dans le noir et le blues constant, la maîtrise de la narration est magistrale et l'histoire tellement poignante. Un chef d'oeuvre absolu de la littérature tout court.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 juin 2003
Quand on est médecin-légiste dans une ville telle que New York, ce n'est pas les cadavres qui manquent! Quand en plus, sa propre fille a disparu, il y a de quoi être encore plus déprimé. Un roman noir, très noir...mais fulgurant! Embarquez pour un voyage hallucinant et halluciné au coeur des entrailles de la "Grosse Pomme". Un polar qui vous hantera longtemps....!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
20 sur 22 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mars 2005
Vous vous souvenez du personnage de Morgan Freeman dans "Se7en"? Un vieux policier désabusé, qui ne se fait plus la moindre illusion sur la nature humaine, et qui, pour paraphraser Baudelaire, a vu plus d'horreurs que s'il avait mille ans... Ce personnage-là aurait pu sortir tout droit de "Necropolis", un des livres les plus noirs, les plus désespérés qu'il m'ait été donné de lire. Necropolis (la cité des morts), c'est New York City, et comme à l'entrée de l'enfer de Dante, il faut ouvrir ce bouquin en abandonnant tout espoir... Mais les chants les plus désespérés sont les plus beaux et ce livre bouleversant ne déroge pas à la règle.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'ai relu ce livre après m'être complètement fourvoyé sur PSYCHO KILLER, petit livre prétentieux, très "doctoral", noyé sous d'inutiles litres d'hémoglobine. NECROPOLIS, c'est autre chose !! Cette histoire de médecin-légiste new-yorkais, "zombie" au royaume des décapités, des mutilés, des assasinés est tout simplement passionante, et ahurrissante, et se relit toujours avec autant de ferveur. C'est d'une précision chirurgicale, sans emphase, d'un style noir, à vous "pourrir" une journée ensoleillée, d'un suspens à vous endormir avec la veilleuse allumée ! Et malgré tout il y a dans les dernières pages une petite lueur qui vacille, celle de l'espoir et de l'amour. Nécropolis c'est la vraie descente aux enfers, magistralement mise en pages. 10 étoiles !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 octobre 2002
ce livre m'a passionnée car il nous entraine dans un monde que l'on ne connait pas: la nécrologie .Le personnage principal ressemble très certainement à une personne de votre entourage et il est tellement attachant! Les intrigues du livre sont intéressantes et les dénouements totalement inattendus.Je vous le conseille fortement
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 janvier 2014
Un roman noir comme l'intérieur d'un tiroir de morgue. Les adeptes des pseudo-policiers de Mary Higgins Clarck en seront pour leur frais. Ici la crasse le dispute à l'hémoglobine. L'enquête de l'inspecteur Flynn n'est qu'un prétexte pour mettre en exergue l'incroyable complexité du personnage principal,Paul Konig, entièrement dévoué à son travail. Comme il est dit dans les commentaires précédents, la fin prend aux tripes. Allez, je lâche le terme : Chef d'oeuvre !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 décembre 2012
J'avais acheté ce livre lors de sa parution en France et j'avais été passionnée.Je l'ai prêté à tous ceux qui en avaient envie et récemment je l'ai recherché dans ma bibliothèque:introuvable!
Donc,je le commande afin de le relire.....
Mes goûts ont dû changer....
J'avais aussi acheté tous les livres de Lieberman ensuite;c'est vrai que je les ai trouvés inégaux,mais bon....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 février 2012
« [...] Jamais il n'avait remarqué à ce point combien la morgue était proche du fleuve. L'idée lui vient tout à coup qu'elle n'a pas été bâtie là par hasard, que depuis toujours et dans le monde entier les morgues ont été construites sur les rives ou à proximité des grands fleuves. De même, toutes les grandes nécropoles de l'Antiquité...Et enfin, suprême merveille d'efficacité technologique Hiroshima et ses centaines de milliers d'êtres humains incinérés en un éclair. Il voit tout cela. Tous ces champs funéraires. Toutes ces tombes soudain ouvertes et béantes,. Toutes ces âmes qui soudain défilent devant lui charriées par le fleuve qui passe sous sa fenêtre [...] »
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 24 décembre 2012
On appréciera vraiment le cataractère chirurgical des descriptions des autopsies!
Suspense garanti du fait d'une écriture cadencée en courts chapitres. L'auteur relate fort bien et objectivement le déroulement de l'enquête. Des intrigues entremêlées relancent l'intérêt.
J'aurais apprécié une description un peu plus appuyée des quartiers de New York où les actions se déroulent. Mais il est normal que l'action prenne le pas sur la description. On conseille la lecture de ce polar dans le guide Michelin: je m'y suis référé pour "prendre la mesure" du cadre de l'action.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La Compagnie : Le grand roman de la CIA
La Compagnie : Le grand roman de la CIA de Robert Littell (Poche - 8 janvier 2015)
EUR 10,20

La traque
La traque de Herbert Lieberman (Poche - 16 juin 1995)
EUR 7,60

Un sur deux
Un sur deux de Steve Mosby (Poche - 8 janvier 2015)
EUR 7,90