undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

14
3,8 sur 5 étoiles
De si jolis chevaux
Format: BrochéModifier
Prix:7,50 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Bien sûr l'auteur a un style un peu spécial et il faut s'y habituer.
Mais une fois la chose faite, quel beau roman !
Certainement l'un des plus beaux sur la liberté, le destin des hommes et la férocité dont ils peuvent faire preuve, la nature et l'association magique du désert et des chevaux.
Il n'est pas si difficile que ça de se laisser attirer par ces paysages, ces odeurs, et la douceur d'amours naissantes entre adolescents, malgré les longues phrases de McCarthy.
Un livre qu'l faut lire en prenant son temps, au pas des chevaux :-)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
17 sur 19 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 octobre 2002
S'il vous manque un sens a la vie, si la dérive vous manque également, si vous voulez un témoignagne d'a la fois ce que peut etre une vie revée, une tranche de vie d'écrivain, si vous voulez respirer, transpirer, regarder dans le vif, avoir peur et envie, ressortir autre de ce voyage dans un ailleurs qui n'est que l'essence somme toute de ce que serait notre vie si elle était (enfin ?) mise a nu...
Invitez-vous chez Corman Mc Carthy, plongez dans ce volet de la "Trilogie des confins", puis avec respect allez voir ce qui se passe chez "Suttree" et les autres.
Mais avant de rencontrer de "De si jolis chevaux", préparez-vous a affronter l'indomptable nature de temps pas si enfuis qu'on voudrait le croire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Romancier et dramaturge américain né en 1932, Cormac McCarthy est l'auteur de nombreux romans, pièces de théâtre et scénario. Le Prix Pulitzer est venu récompenser "The Road" et le roman "No country for Old Men", adapté au cinéma, lui a fait remporter quatre Oscars.

C'est un Western moderne que nous raconte l'auteur. John Grady Cole et Lacey Rawlins; 2 adolescents ne trouvant pas leur place dans une Amérique industrielle, quittent leur Texas natal pour entreprendre une longue et périlleuse chevauchée, cap au Sud; le Mexique.
Mexique, terre de liberté mais contrée de tous les dangers.
A la rencontre d'une Nature aride et peu hospitalière mais qui leur dévoile volontiers ses atours divins.
Ils rencontreront l'Amour et les prisons mexicaines.
La violence, le sang et la mort ne sont jamais très loin mais leur quête d'absolu les maintient en vie.

Une oeuvre magnifique sur la quête de la Liberté, la poursuite de ses rêves. L'auteur n'hésite pas à discréditer l'Amérique (le sort réservé aux indiens, la disparition progressive de l'esprit "pionnier" et du respect de la Nature,... )

J'avoue avoir été transporté pendant 300 pages, chevauchant avec John et Lacey sur une terre rouge. Rouge et chaude comme le sang des hommes et des chevaux.
Un extraordinaire moment de lecture !
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 décembre 2014
Pour preuve de cette claque, je ne citerai que cet extrait:

« Pour moi c’est plutôt à un spectacle de marionnettes que le monde m’a toujours fait penser. Mais quand on regarde derrière le rideau et qu’on lève les yeux pour voir jusqu’où remontent les ficelles on s’aperçoit qu’elles aboutissent dans les mains d’encore d’autres marionnettes qui tiennent elles-mêmes leurs propres ficelles et que ces ficelles-là viennent à leur tour de plus haut et ainsi de suite. Dans ma propre vie j’ai vu ces ficelles dont les origines sont en nombre infini mettre en scène la mort de grands hommes dans la violence et la folie. Mettre en scène la ruine d’une nation. »

Si ces mots, aussi puissants que fulgurants, ne vous donnent pas envie de vous y plonger...
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 janvier 2009
Ce commentaire est tout à fait surprenant pour une personne qui semble apprécier la littérature au vu des autres commentaires. De quel faulkner s'agit-il ici ? Qu'avez-vous lu de faulkner ? "Tandis que j'agonise" certainement, mais Faulkner a écrit bien d'autres choses ... Quel est le rapport avec Proust ? Faut-il que l'expression des sentiments des personnages soit didactique pour que vous y compreniez quelque chose !!! Il n'y a rien de vague dans ce récit qui est même parfois très précis dans sa violence. Quand au style, il concorde parfaitement avec cette narration qui alterne de nombreux passages avec des phrases plutôt courtes et d'autres où le narrateur s'exprime de façon plus classique.
Lorsque l'on n'aime pas un livre faut-il le démolir par un commentaire aussi égocentrique et péremptoire ? Peut-être cela peut-il être fait s'il s'agit d'une escroquerie intellectuelle flagrante mais je ne crois vraiment pas que ce soit le cas ici. Croyez-vous que l'on puisse considérer l'attribution du National Book Award comme une vaine récompense. Peut-être le relirez-vous un jour d'une façon plus attentive car il s'agit vraiment d'une oeuvre très attachante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 octobre 2010
J'ai lu et relu ce livre depuis bien longtemps, et je le garde en mémoire. Pour moi, il s'agit d'un petit chef d'oeuvre. Depuis, je lis toutes les livraisons de Mc Carthy dès leur parution. Cependant, la route, non ce pays... qui sont de bons livres, ne sont pas du niveau de si jolis chevaux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 septembre 2010
Très bon livre, d'un style très particulier mais que j'aime beaucoup (contrairement à d'autres commentaires). L'histoire est violente et forte, le style tout autant, reflétant le bouillonnement qui anime les jeunes héros.
Lisez l'ensemble de la trilogie...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 août 2015
Le traducteur n'a aucun compétence ou s'est moqué de son travail.
C'est du grand n'importe quoi.
C'est dommage et surtout regrettable pour le lecteur français qui ne pourra profiter d'un si beau roman.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 octobre 2011
J'adore, c'est le 1er livre de Mc Carthy que je lis, il y a tout dans ce roman; l'aventure, l'amitié, les chevaux (et ce n'est pas ma passion), l'amour, la violence, le suspense (qui peut dire à l'avance comment ce road ou trail-movie va se terminer...), c'est un véritable hymne à la nature et à la vie, certaines descriptions du paysage (ou du sol ou du ciel) sont magiques... c'est le grand style; parfois simple, sobre et terriblement efficace, parfois flamboyant avec des phrases longues et sans virgules qui nous transportent... et rien à voir avec un style m'as-tu-vu (ou Proustien ???) ou pire, qui serait le résultat d'une mauvaise traduction !!! et surtout ne pas oublier que les 2 jeunes héros ont # 17 ans.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 décembre 2013
Envoi très rapide, emballage correct et état du livre parfait. Très bon rapport qualité-prix et je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La route
La route de Cormac McCarthy (Broché - 7 mai 2009)
EUR 6,90

La trilogie des confins
La trilogie des confins de Cormac McCarthy (Broché - 3 novembre 2011)
EUR 26,00

L'obscurité du dehors
L'obscurité du dehors de Cormac McCarthy (Poche - 14 octobre 1998)
EUR 6,70