undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

30
4,5 sur 5 étoiles
Le dernier coyote
Format: PocheModifier
Prix:8,10 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

24 sur 26 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 février 2004
... avec "le dernier coyote" de Michael Connelly.
Ce volet nous apporte enfin la clé de l'énigme concernant la mère du personnage principal.
Un style tout en finesse. On vit les mêmes choses que cet inspecteur attachant dévoré par de vieux démons.
Harry Bosch, inspecteur de la police criminelle de Los Angeles est "mis en congé" suite à une violente dispute avec son supérieur.
Il profite de ce temps libre pour élucider l'affaire qui lui tient le plus à coeur : le meurtre de sa mère, des années plus tôt. Elle était alors prostituée dans les quartiers les plus sordides d'Hollywood.
Bosch comprend très vite que l'affaire a été bâclée et ceci afin de protéger des personnages influents.
Je savoure les romans de Connelly, partagée entre l'envie de connaitre le dénouement et celle de faire durer encore le plaisir. C'est un vrai rendez-vous, comme un Robert Crais, un Arlan Coben ou un Mo Hayder.. on en redemande encore.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
19 sur 21 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 septembre 2000
Comme tous les Connelly, on est plongé tout de suite dans le suspense. Celui-ci est bien particulier puisque le meurtre remontre aux années 1962. Un lente remontée dans le temps, des personnages qui passent, qui meurent. Mais la vérité ? Vallait-elle tant d'attention de la part de ce flic?
Très prenant, et vraiment très bien écrit. Encore un bon roman policier.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 décembre 2012
Vraiment, j'aime beaucoup ce personnage de Bosch : ni ange ni démon, toujours un peu limite, sans tomber dans la caricature du héros bad boy (et puis, il n'a plus l'âge...).

Et la, il remonte à ses origines en reprenant l'enquête sur la mort de sa mère. Tout en devant gérer le fait qu'il a rendu son badge, et ne dispose plus de l'autorité et des moyens du LAPD. Il doit donc louvoyer et ruser pour obtenir les renseignements dont il a besoin. Et bien sur, une enquête vieille de 30 ans a des implications concrètes dans le présent (faut dire, sinon, le bouquin perdrait de son intérêt..)

Au final, une excellente enquête, avec son lot de surprises et retournements, accompagnée par une non moins excellente narration de la psychologie du héros.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 juillet 2008
L'inspecteur Bosch est le flic-héros né sous la plume de Connelly que l'on suit depuis "les égouts de Los angeles". De livre en livre on s'attache à ce flic passionné, un peu impulsif mais finalement plein de bon sens car souvent excédé par les magouilles de sa hierarchie au LAPD. De livre en livre, (je conseille la lecture dans l'ordre...)revient aussi le hanter le souvenir d'une mère disparue quand Harry avait 11 ans et de son crime irrésolu... c'est dans le dernier Coyotte que Harry va -peut-être- toucher au but et lever un voile sur ce passé. Une trame narrative qui peut évoquer l'obsession d'Ellroy pour le meurtre de sa mère et son pendant littéraire le "dahlia noir", mais qui garde toute son originalité.
C'est probablement le Connelly le plus fort, le plus "psy" évidemment, il est très bien écrit, ciselé et ample en même temps, très émouvant (c'est la première fois qu'un policier me tire la larme à l'oeil). A ranger au côté du "Poète", de "Créances de sang" ou de "L'oiseau des ténèbres" autres polar de l'auteur à ne surtout pas rater.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 octobre 2001
Ce livre est non seulement une grande réussite considéré indépendamment des autres aventures d'Harry Bosch mais il prend également une autre ampleur lorsque l'on a suivi les aventures de ce policier qui touche ici au grand art.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 juin 2012
En regardant sur son passé et sur sa personnalité Harry Bosch découvre non seulement le responsable d'un crime mais aussi une explication sur lui même. Excellent
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 août 2013
Un Harry Bosch plus torturé que jamais, qui recherche l'assassin de sa mère ! Avec moins d'action que dans Los Angeles river ou Les Neufs dragons, mais une enquête plus intériorisée qui nous révèle pourquoi Bosch est ce qu'il est ! A lire absolument !!
Odile B.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 août 2012
Un bon Connelly que "Le dernier coyote".
On retrouve Harry Bosch, suspendu de ses fonctions pour avoir agressé son supérieur, et qui décide d'enquêter seul sur le meurtre de sa mère qui a eu lieu au début des années 60.
Il replonge ainsi dans son passé, et évoque également les rouages de la "politique politicienne", des arrangements et compromis douteux des politicards américains de cette époque-ci.
Il y a du suspens, on accroche tout de suite, bref c'est réussi!
Une bonne lecture, j'ai "dévoré" le livre en 3 jours...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Voilà un des meilleurs "Harry Bosch" probablement écrit en hommage à James Ellroy. Dans cet opus Harry qui est suspendu de ses fonctions et obligé de se soumettre à des entretiens avec une psychiatre est décidé a retrouver le meurtrier de sa mère prostituée au moment du meurtre. Celui-ci date de plus de 30 ans et n'a jamais été élucidé. Ce roman est un des plus sombre de la série. Le "clin d'oeil" -si l'on peut s'exprimer ainsi- vers Ellroy est signé car le terme "Dahlia noir" vient dans une phrase du livre. Le style est celui de Connelly en plus introspectif qu'habituellement. La construction des romans de Connelly est assez simple: un prologue court où se trouve posé le sujet, un épilogue souvent un peu baclé -pas ici- et un melting pot
d'actions diverses au milieu, sous la forme très journalistique du reportage. Ça pourrait lasser......mais ça marche très bien parce que l'auteur est bien documenté et parce qu'il sait maintenir son sujet et l'attention de son lecteur avec trois fois rien. Il sait également donner vie à ses personnages même s'il n'évite pas les clichés. Avec "Echo Park", c'est un des meilleurs "Harry Bosch".
Les sorties dans LA sont très nombreuses et pourraient presque constituer un guide touristique de la ville....sauf pour les gourmets.
D'ailleurs Harry est seul le soir de noël avec pour menu: blanc de dinde avec une barquette de petits pois.
Comme il est de garde, le téléphone sonne et l'empêche d'ajouter une giclée de ketchup !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 août 2012
Finaliste 1995 pour l'Anthony Award.
Harry Bosch a beau être un sentimental, il n'en a pas moins mauvais caractère, et son impulsivité lui joue des tours : il se retrouve suspendu de ses fonctions au LAPD pour une durée indéterminée, interdit d'enquête, suite à une altercation musclée avec son supérieur hiérarchique, le lieutenant Harvey Pounds. De plus, sa réintégration au sein du commissariat d'Hollywood est conditionnée par un traitement psychiatrique destiné à endiguer son trop plein d'agressivité.
Vous connaissez peut-être déjà Harry Bosch, alors vous imaginez sans peine à quelle point cette nouvelle occupation lui convient (l'inspecteur Harry chez le psy... un scoop !..)... Mais le psy s'avère être une psy, le Dr Hinijos, qui va amener son client, à force de ténacité et de persuasion, à extraire de son subconscient le drame qui le hante depuis son enfance : l'assassinat, toujours irrésolu, de sa mère prostituée lorsqu'elle allait enfin le sortir du foyer où il avait été placé ; il avait alors onze ans et la vie devant lui... Bien sûr Harry Bosch, malgré les interdictions, va reprendre cette enquête, et la mener à son terme.
Ce roman est donc une occasion supplémentaire de plonger plus avant dans la psychologie torturée (on le serait à moins) de Harry Bosch et de le suivre dans son introspection, sa descente aux enfers. Le style simple de Connelly fait encore merveille (pour certains c'est plus un défaut qu'une qualité), et même si la construction de l'ensemble est d'une facture très classique (et parfois redondante chez cet auteur), c'est avec beaucoup de compassion qu'on accompagne notre inspecteur chéri dans sa recherche d'une vie meilleure.
A lire absolument...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les Égouts de Los Angeles
Les Égouts de Los Angeles de Michael Connelly (Broché - 29 janvier 2014)
EUR 8,30

Le cadavre dans la rolls
Le cadavre dans la rolls de Michael Connelly (Broché - 5 juin 2014)
EUR 8,00

L'Envol des anges
L'Envol des anges de Michael Connelly (Broché - 2 mai 2012)
EUR 7,90