Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable!, 6 mai 2013
Par 
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dieu et Moi (Poche)
Si l'on devait choisir les vingt plus importants livres publiés au cours du XX siècle,
il faudrait y compter sûrement "La philosophie éternelle" et "Dieu et moi" de Aldous Huxley.
Pourquoi? Parce qu'ils vont à contre courant de la "pensée officielle" qu'elle quelle soit
et découvrent des territoires d'idées insoupçonnables...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Substance, 9 août 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dieu et Moi (Poche)
Comme une version fondamentale de Voir (Castaneda)

Tellement fondamental

Merveilleux et étonnant de la part du merveilleux visionnaire de l'évolution actuelle de notre civilisation (le meilleur des mondes)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Génial? Oui, mais avec un bémol de taille, 6 février 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dieu et Moi (Poche)
L'enthousiasme pour les écrits spirituels d'Aldous Huxley, dont le présent ouvrage, se justifie sans doute aucun: rarement, plume aussi jaillissante, limpide et pénétrante n'aura disserté sur le chemin si escarpé qui mène à Dieu. On sourit donc de bon coeur à certaines naïvetés, comme cette idée que la prise bien encadrée de mescaline pourrait, à l'occasion, éveiller le goût d'une mystique authentique. Mais quant au fond, l'on doit en revanche conserver son sens critique, par exemple lorsque l'auteur affirme que "la Vision de Béatitude, la connaissance intuitive de Dieu" par l'extase constitue "la fin, toujours et partout", ou lorsqu'il donne clairement à entendre que différentes religions permettent le même épanouissement. Du reste, puisque tout le monde, et lui le premier, s'accorde à considérer que l'on reconnaît un arbre à ses fruits, examinons brièvement la chose sous cet angle.

En terre chrétienne, d'innombrables géants dont le lien à Dieu ne fait aucun doute ont parcouru leur chemin sans se retirer du monde. Entre mille, pensons à Jean-Sébastien Bach, qui évoluait parmi sa vingtaine d'enfants et les choristes souvent turbulents dont il avait la charge: il n'en devait pas moins maintenir son métier d'organiste de haute volée, satisfaire aux exigences très strictes des notables de sa paroisses, et en particulier composer la musique courante destinée à plusieurs églises, enfin accomplir de nombreux déplacements avec les moyens de l'époque, sans parler des multiples détails dont une telle vie implique le soin. Et malgré tout cela, les Passions, l'Offrande musicale, la Messe en si mineur, l'Oratorio de Noël, les Variations Goldberg, l'Art de la fugue, le Clavier bien tempéré et tant d'autres oeuvres majeures ont vu le jour, oeuvres de Dieu par leur vivante perfection, empreintes du sceau de l'éternité parce qu'elles ne vieilliront pas, et oeuvres d'homme par la griffe de Bach, dont elles respirent le génie propre.

Mais ailleurs? Prenons même Shrî Aurobindo, le fameux apôtre du développement spirituel au sein de la société, qui a d'ailleurs écrit fort brillamment sur la question. Il "enseigne bien qu'il faudrait 'réaliser' en pleine activité, mais voilà vingt ans qu'il s'est enfermé dans une chambre!", remarquait Sarasvati en 1945.

Les écrits spirituels d'Aldous Huxley? Encore une fois, c'est étincelant et, le plus souvent, débordant d'intelligence et de discernement, mais dans son enthousiasme à mettre tout le monde d'accord, l'auteur a notamment oublié que l'Orient reste l'Orient, et l'Occident, l'Occident, ou plus généralement, que chaque religion ou spiritualité porte ses fruits spécifiques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xac36c1a4)

Ce produit

Dieu et Moi
Dieu et Moi de Aldous Huxley (Poche - 4 septembre 2001)
EUR 6,75
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit