Commentaires en ligne


48 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (22)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 très bon roman policier
Ce roman de Henning Mankell est fort interessant et va au dela du roman policier traditionnel en s'intéressant aux problèmes de société en Suède et notamment les violences auxquelles sont exposées les femmes. Wallander, le detective très attachant de ces enquêtes, est confronté à une série de meurtres...
Publié le 10 mars 2007 par Reader

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mauvais polar ennuyeux, à l'intrigue essentiellement dévoilée par le résumé au dos.
Voilà un roman policier des plus ennuyeux. Ne lisez pas le résumé au dos, car il vous révèle les 450 premières pages de l'intrigue, sur un livre qui en fait à peine moins de 600 (édition de poche). C'est dire si l'histoire est mince, et péniblement délayée. On suit les...
Publié il y a 14 mois par FX de Vasselot


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 très bon roman policier, 10 mars 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Ce roman de Henning Mankell est fort interessant et va au dela du roman policier traditionnel en s'intéressant aux problèmes de société en Suède et notamment les violences auxquelles sont exposées les femmes. Wallander, le detective très attachant de ces enquêtes, est confronté à une série de meurtres épouvantables et doit y faire face. On reste prit tout au long de l'histoire en devant faire face à de nombreux chocs et à une violence inouie. Mankell dresse un portrait extrêmement sombre de la société suédoise et on en ressort assez ébranlé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Thriller d'atmosphère, 29 octobre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Trés bon polar venant du pays des vikings, l'univers et la psychologie des personnages sont fouillés. Les personnages sont attachants et profondément humains. L'écriture de Mankell c'est le mariage réussi de l'Afrique et de la Suède. La cinquième femme est à lire, lentement certes, mais c'est le temps qu'il faut pour s'imprégner et savourer le roman. A LIRE.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Prenant!!!!, 14 janvier 2007
Par 
Virginie Defontis (Ile de France, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Encore un roman de Mankell qui marquera les esprits. Non seulement par la force de l'histoire mais la qualité de l'écriture.

L'intrigue repose sur une série de meurtres particulèrement cruels, des mises en scènes qui visent à appuyer encore un peu plus cette cruauté mais est-ce que cela ne cache pas quelquechose de plus complexe et profond? Ces hommes qui sont tués ont quelquechose en commun.

Wallander et ses collègues vont remuer ciel et terre pour retrouver le tueur. Nous, lecteurs, savons qui c'est dès le prologue, mais l'histoire se dévoile petit à petit. De plus, on prend plaisir à découvrir à chacun de ses livres les différents aspects de ce pays mal connu qu'est la Suède et qui recèle beaucoup de charme.

Il y a aussi beaucoup de séquences émotions car il va y avoir des changements dans la vie de Wallander, on se rapproche encore un peu plus de lui, et on s'y attache comme à tous les autres membres de son équipe.

Un roman à ne pas rater.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mauvais polar ennuyeux, à l'intrigue essentiellement dévoilée par le résumé au dos., 12 septembre 2013
Par 
FX de Vasselot (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Voilà un roman policier des plus ennuyeux. Ne lisez pas le résumé au dos, car il vous révèle les 450 premières pages de l'intrigue, sur un livre qui en fait à peine moins de 600 (édition de poche). C'est dire si l'histoire est mince, et péniblement délayée. On suit les pérégrinations d'un policier suédois qui creuse toutes les pistes de son enquête (au moins, il fait son boulot, c'est déjà ça), y compris celles qui ne servent à rien, et qui n'apportent rien à l'urgence qui serait de coffrer le meurtrier en série (cf vérifier que la première victime a bien tué et enterré sur ses terres une femme 27 ans plus tôt: aucun indice ne peut sortir de là pour identifier le tueur en série, mais c'est pas grave on met quand même trois policiers sur le coup pour retourner le terrain: aucun intérêt). De plus, il ne fait que suivre ses intuitions, qui ne sont corroborées par rien de concret. Comment fait-il le rapprochement entre les deux premiers meurtres ? une intuition. Et c'est pareil pendant tout le reste du livre. On assiste donc à une parodie d'enquête, à des années lumières d'une méthode scientifique rigoureuse à la Sherlock Holmes.

Il devient évident après quelques dizaines de pages de lecture que l'auteur utilise un prétexte de roman policier pour déverser au fil des pages ses interrogations sur la société suédoise contemporaine, et sa déliquescence. Cela pourrait être intéressant, et justifier à lui seul le livre si seulement l'auteur acceptait de simplement dépasser le constat (""oh comme je me rends compte que les choses ne vont pas bien !""... super !), et commençait un minimum d'analyse sur les causes et essayait d'imaginer des solutions. Après tout, c'est bien le travail d'un policier que d'être confronté à des faits, identifier le chemin qui a amené à ces faits, et tenter des résoudre les problèmes. Mais non ! Ici, Wallander (le héros) ne fait que remarquer que les gens ne reprisent plus leurs chaussettes comme il y a cinquante ans, et remarque qu'on est entré dans l'ère du jetable. Bravo pour le constat. Et ensuite ?? ben rien du tout, on s'arrête là. On ne cherche pas à comprendre pourquoi, ni à essayer de chercher jusqu'où cela pourrait aller, et encore moins si l'on peut faire quelque chose pour modifier l'état de fait puisqu'on a l'air de considérer ça comme une régression.

Enfin, le même Wallander passe son temps à se dire que tel ou tel élément lui semble important, mais que sûrement quelque chose lui échappe, mais il ne sait pas quoi. Et il se le répète vingt fois pour chaque élément nouveau de l'intrigue. Autant dire qu'on se lasse vite de ses atermoiements et doutes, alternés avec les remords qui accompagnent le décès de son père (sous-intrigue qui n'apporte d'ailleurs rien à l'enquête principale, et pas grand chose à la psychologie du personnage). Le tout dans un style littéraire anémique, à l'avenant du reste. En tout cas, en ce qui concerne la traduction française.

Bref, on s'ennuie ferme dans ce roman policier de gare, qu'on peut lire en diagonale sans rien rater. si vous voulez une lecture du même style mais bien plus nerveuse et prenante, orientez-vous vers la série des Millenium, qui est autrement plus réussie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Plus qu'un thriller, 10 août 2009
Par 
mama luna - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Bien sûr, Mankell possède une parfaite maîtrise du récit, du suspense, de l'intrigue, bien sûr l'intrigue est très finement ficelée, mais ce qui m'a plu dans ce livre (comme dans les autres polars qui mettent en scène l'inspecteur Wallender), c'est l'atmosphère qui règne, la psychologie du héros et les épreuves qu'il traverse - ici en l'occurrence le deuil de son père.
En général, quand on a lu un thriller, on en oublie tous les détails dans les mois qui suivent. Avec Mankell, il reste quelque chose de très intense parce que c'est beaucoup plus qu'un thriller.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Enfin un vrai livre de poche, 4 mai 2011
Par 
Richard (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La cinquième femme (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
Confort de lecture, de maintien en main. Ce format de livre est vraiment innovant. On peut vraiment l'emporter partout avec soi et le lire facilement tellement il est petit et léger. Le format paysage est surprenant au départ mais très agréable car on lit les 2 pages en continu : la prise en main en est plus aisée.
Quand à l'histoire, elle est captivante et pleine de rebondissements, même si la mise en place est longue : on trouve que cela ne va pas assez vite... (petit bémol : les noms sont d'origine suédois et sont par conséquents parfois difficiles à lire, je n'ose même pas les prononcer ! ).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le papier innove, 26 avril 2011
Par 
Olivier Hergault "oldbrazil" (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La cinquième femme (Poche)
Commentaire d'un membre du Club des Testeurs Amazon (De quoi s'agit-il?)
le but de ce commentaire n'est pas tant de parler du roman que de l'édition au format "pointdeux" proposée par le Seuil.

"Emmanuelle Vial, responsable au Seuil du secteur poche («Points») lance le 14 avril une série de très petits ouvrages de poche (8 ×12), légers et solides à la fois, imprimés sur papier bible opacifié et lisibles non plus de gauche à droite mais de haut en bas. Née en Hollande, cette idée a connu un grand succès en Espagne et touchera bientôt les États-Unis et l'Angleterre. " (LeFigaro.fr)

Pour tout vous avouer, j'ai nettement plus apprécié le format du livre que son contenu.
Il est effectivement léger, facile à tenir par l'un ou l'autre côté (tenu dans la paume, il fatigue vite la main) et d'une taille de caractère respectable.

Le seul bémol est que la finesse des feuilles rend délicat le passage à la page suivante ... il arrive fréquemment d'en passer deux ou trois d'un coup.
Remarquez, cela vous donne l'opportunité d'arriver plus vite au bout des bouquins que vous voulez avoir lus sans en avoir la patience ...
9850 pages dans cette édition, donc en passer quelques unes vous fera gagner du temps.
Oui, presque 1000 pages et pourtant, il tient dans la poche !

Le Seuil a prévu de sortir 35 titres cette année, et je leur souhaite beaucoup de succès. Pointdeux est plus cher qu'un poche, mais cela vaut le coup.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 glaçant et passionnant, 9 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Une fois de plus, Kurt Wallander et son équipe se retrouvent face à un crime épouvantable qu'ils ont la lourde mission d'élucider. A travers cette enquête menée et racontée avec une impressionnante rigueur et un grand souci du moindre détail, c'est notre civilisation elle-même qu'Henning Mankell interroge : qu'est-ce qui fait l'homme si seul ? Qu'est-ce qui amène un être a priori normal à basculer dans l'horreur ? Une enquête passionnante doublée d'une question à la fois simple et essentielle : qu'est-ce qui rend l'existence si difficile ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 un des meilleurs de mankell, 7 février 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Ce livre est captivant et très bien écrit. L'histoire est bien construite et le roman est très cohérent. Aucun indice n'est laissé de côté , aucun rebondisssement théatral ne vient perturber la lente mais sûre progression d'une enquête laborieuse . Les mécanismes de l'enquête sont très bien décrits, habités par les doutes et les intuitions de Kurt Wallander. Mankell parvient à merveille à nous faire partager les affres de la vie personnelle de cet anti-héros tout en introspection, avec l'avancement d'une enquête pénible, harassante construite avec un souci de réalisme qui confine au documentaire dans certaines pages. L'écriture est fluide et les qualités de narration de Mankell nous plonge avec plaisir dans cette Suède sombre où le coeur des hommes et des femmes est plus sombre encore . Une grande humanité et une fine analyse psychologique font la trame des romans de MAnkell. La cinquième femme en est un des meilleurs exemples avec les morts de la St jean (son roman suivant).

A conseiller à tous les lecteurs exigeants et peu attirés par les romans où la technologie, l'hémoglobine et les effets racoleurs sont prédominants
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Intriguant, 27 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Cinquième femme (Poche)
Je me suis régalée, j'ai pris mon temps pour le lire, je l'ai savouré ...
J'aime beaucoup la façon d'écrire de cet auteur, mais peut-être qu'il manque un peu de suspens, car on devine souvent avant ce qu'il va se passer.
Juste une petite chose, je l'ai trouvé un peu long au niveau de l'enquête et une fois le/la meutrier/ère arrêté(e), tout est baclé j'ai trouvé ça dommage.
Il y a aussi des actions non expliquées, je suis restée un peu sur ma fin pour certains passages du livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Cinquième femme
La Cinquième femme de Henning Mankell (Poche - 3 mai 2001)
EUR 8,50
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit