Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 étonnant
Très très bonne surprise que ce livre. Je ne connaissais que de très loin Pasolini, en tant que réalisateur. Dans ce livre, écrit à la veille de son assassinat (en 75), il décrit et déplore les ravages opérés par l'avènement, récent, de la société de consommation...
Publié le 1 mai 2009 par levochik

versus
4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un anticonformiste déçu
Ces lettres sont, avec l'Italie comme exemple typique, une longue tirade contre le conformisme et la société de consommation, et, en fin de compte, contre la race humaine.

L'Italie et les Italiens
Pour P.P. Pasolini, l'histoire de l'Italie au 20ème siècle est une série de fascismes: le fascisme pur, un régime...
Publié le 22 février 2012 par Luc REYNAERT


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 étonnant, 1 mai 2009
Par 
levochik (Moscou/Montpellier) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lettres luthériennes : Petit traité pédagogique (Poche)
Très très bonne surprise que ce livre. Je ne connaissais que de très loin Pasolini, en tant que réalisateur. Dans ce livre, écrit à la veille de son assassinat (en 75), il décrit et déplore les ravages opérés par l'avènement, récent, de la société de consommation. L'abrutissement et la généralisation des valeurs bourgeoises à toutes les classes sociales, signant la fin d'une culture populaire digne et indépendante...
écrit il y a plus de 30 ans, je peine à le croire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un homme, 20 janvier 2013
Par 
Daniel Roux - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lettres luthériennes : Petit traité pédagogique (Poche)
Pasolini, en plus d’être un réalisateur de génie, était un penseur très fin de notre temps.

Par une écriture simple, il démonte la modernité, et cette Italie moderne dasn laquelle il ne se sentait plus en phase.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un anticonformiste déçu, 22 février 2012
Par 
Luc REYNAERT (Beernem, Belgium) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lettres luthériennes : Petit traité pédagogique (Poche)
Ces lettres sont, avec l'Italie comme exemple typique, une longue tirade contre le conformisme et la société de consommation, et, en fin de compte, contre la race humaine.

L'Italie et les Italiens
Pour P.P. Pasolini, l'histoire de l'Italie au 20ème siècle est une série de fascismes: le fascisme pur, un régime clérical-fasciste faussement démocratique et le nouveau fascisme totalitaire de la société de consommation avec sa conception hédoniste de la vie; pour l'auteur, un véritable génocide culturel.
Entre-temps, l'auteur reconnaît que l'Italie pauvre et clérical-fasciste est devenue un pays `misérablement opulente et sottement laïque'. En même temps, les Italiens manifestent un désir `anxieux, trouble et invincible (!) de se conformer, à être des parfaits représentants de la société de consommation.'.

Le devoir des intellectuels
Pour l'auteur, un intellectuel doit `démasquer tous les mensonges de la presse et de la télévision, qui inondent et étouffent toute pensée indépendante. Il doit dénoncer l'école comme étant un ensemble organisationnel et culturel qui gâche complètement l'éducation des jeunes et les tourne en `pauvres sots'.
P.P. oppose la sacralité des sentiments (honneur, confiance, amitié, homo-éros, virilité, dignité) au laïcisme de la société hédoniste. Ses vraies valeurs sont Dieu et la famille (sic), mais pas la version aliénée des prêtres et des moralistes.

Déception
`Son' prolétariat est devenu bourgeois : `des millions et des millions de paysans et d'ouvriers ont été atteints par la civilisation bourgeoise. Leur nature a été anéantie (!) par la volonté des producteurs de marchandises. `Sa' gauche s'est alors tournée vers le sous-prolétariat (les sans-travail). Mais eux aussi ont été infectés par le virus hédoniste.

La question cruciale
L'auteur pose la question cruciale: `Que sont les hommes existentiellement?' Et, il donne en plus lui-même la réponse: `La foule plébéienne est devenue une foule bourgeoise, qui est consciente de l'être, qui veut l'être.'(!)

Daté
Les considérations politiques de l'auteur sont datées. Il lance ses flèches surtout contre la Démocratie Chrétienne, mais celle-ci a disparu de la terre. Les intérêts anticommunistes mondiaux n'en avaient plus besoin âpres la chute du Mur de Berlin.

Ce livre dévoile clairement les obsessions politiques, sociales et culturelles de P. P. Pasolini.
Je ne peux le recommander qu'aux fanas de l'auteur.
Par contre, je recommande à tout le monde tous les longs métrages que P.P. Pasolini a tournés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Lettres luthériennes : Petit traité pédagogique
Lettres luthériennes : Petit traité pédagogique de Pier Paolo Pasolini (Poche - 19 mars 2002)
EUR 6,70
Habituellement expédié sous 2 à 3 semaines
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit