undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Toys Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles10
4,3 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:11,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Avec une grande clarté et en évitant le parti pris idéologique, Marie Duru-Bellat analyse tous les mécanismes qui ont conduit à cette course effrénée aux diplômes que l'on connait aujourd'hui et ses conséquences parfois désastreuses (dévalorisation des dits-diplômes, décalage entre l'offre et la demande de qualifications sur le marché du travail, chômage massif des jeunes et frustrations de ceux qui finissent "sous-employés", etc.). L'auteur traite avec une grande maîtrise du sujet de l'éducation et de l'école sans omettre de faire une analyse plus large et notamment économique pour démontrer pourquoi le système ne fonctionne plus et ne permet plus d'offrir le fameux ascenseur social auquel l'école est censée donner accès. Le livre traite aussi de la question centrale du "mérite" avec beaucoup de nuance et de manière très pertinente. Propos clairs, très bien argumentés et assez "courageux" car pas toujours en phase avec le discours dominant : "... plus d'éducation, dans les modalités concrêtes que nous observons aujourd'hui, n'est pas forcément une bonne chose en soi, ni pour les individus - qu'il serait parfois éducatif de moins scolariser - ni pour la société."
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2006
La situation que l'auteur qualifie d'inflation scolaire est celle où la valeur des diplômes ne cessant d'être dépréciée sur le marché du travail, les étudiants ont tendance à prolonger leurs études ; une situation déjà décrite il y a fort longtemps par Raymond Boudon dans son ouvrage majeur, "L'égalité des chances".

Plus direct que l'essai de François Dubet publié plus tôt dans cette même collection - "L'égalité des chances. Qu'est-ce qu'une école juste ?" - car dégagé de toute référence à l'idéologie républicaine, l'ouvrage de Marie Duru-Bellat est certainement celui qu'il faut lire aujourd'hui pour en savoir plus sur la situation de l'école dans ce pays. Le propos est franc, et on peut même dire que l'auteur fait preuve d'un certain courage en n'hésitant pas à démonter quelques mythes dans lesquels certains experts de l'Education Nationale se complaisent encore, comme l'égalité des enfants à leur entrée à l'école alors qu'on sait que l'origine sociale pèse sur le développement intellectuel de ces derniers - mais ce n'est pas verser dans le darwinisme social pour autant ! - ou cette idée que toujours plus de cette éducation telle qu'on la connaît serait forcément une bonne chose pour les individus et pour la société. Marie Duru-Bellat donne vraiment l'impression de traiter tous les aspects du problème, n'omettant même pas de mentionner cette révolution que représente la mise en place du système de la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience), dont l'impact est trop souvent sous-estimé. Après tout, ne s'agit-il pas de mettre fin au monopole du milieu scolaire sur la certification des compétences professionnelles, comme l'auteur le rappelle très justement ? On aurait souhaité que Marie Duru-Bellat s'étende un peu plus sur le sujet, mais la place manquait et ce sera pour un autre ouvrage, sans doute.
11 commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2015
La théorie est passionnante: on veut un maximum de diplômés, est-si si bénéfique aux individus et surtout à la société? Malheureusement, quelques assertions sur le "privé" témoignent à la fois d'une méconnaissance et d'un parti pris parfois trop visible; et l'analyse sociologique est d'abord guidée par des principes.
Reste que l'on a là de quoi secouer le courant de pensée dominant dans l'éducation nationale, et c'est toujours salutaire d'alimenter le débat.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2012
Ce livre est très intéressant du point de vue de la qualité de l'analyse des idées, l’enchaînement des idées et l'organisation des différents parties. Le contenu du livre a été minutieusement travaillé, cela se voit à travers les différents paragraphes et parties du livre. Le thème abordé sur ce dernier est au coeur de l'actualité et dont on ne peut pas y passer inaperçu. Je recommande ce livre aux étudiants et élèves pour qu'ils puissent prendre conscience de la réalité de la vie et de s'y préparer au mieux mais aussi aux enseignants des différents cycles pour être vigilant aux problèmes évoqués dans le livre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2014
Livre remarquable, d'une redoutable pertinence. " Crois ce que tu vois et pas ce que tu entends ", disait Soljenitsyne. Le seul problème est que nos dirigeants ont des oeillères ( il est vrai que nombre pléthorique d'étudiants fait considérablement baisser le chiffre du chomage ). L'Allemagne, par exemple, a su défendre l'apprentissage et les PME, son industrie et ne pas se soumettre à l'idéologie du collège unique. La France n'a pas fini de payer la note de ses erreurs idéologiques.....
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2013
Je recommande ce livre aux MASTERS EDUCATION, aux étudiants qui veulent s'investir dans l'éducation.
A tous les parents qui ont des doutes sur le système scolaire. C'est un livre qui ne cache pas ses questionnements.
Un livre qui ne va pas de le sens de l'hypocrisie "Tout va bien".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2013
La France est ainsi faite que pour y défendre des idées de bon sens, il faut les emballer dans un jargon sociologique et illustrer par des statistiques (par définition sujettes à divergences d'interprétation ou à manipulation) ce que tout le monde peut voir au quotidien, moyennant un minimum de curiosité et d'honnêteté intellectuelle. Marie Duru-Bellat ne dit rien d'extraordinaire: que donner des diplômes à tout le monde dévalorise les-dits diplômes; que ce n'est pas l'inflation des formations qui permet de donner du boulot aux jeunes, mais un contexte économique porteur; que la prolongation des études dans des filières sans avenir génère une énorme frustration chez les jeunes qui s'y engagent et se retrouvent ensuite chômeurs ou galérent de CDD en contrats d'intérim; que le système ne fait qu'entériner les inégalités de revenus et d'accès à la culture; etc. C'est vrai - et tout le monde le sait depuis bien longtemps. La vraie question est de savoir pourquoi rien ne change, pourquoi la moindre réforme de la mal nommée "Education nationale" n'aboutit pas ou ne sert à rien, quelles sont les situations "acquises" qui perdurent et prolifèrent sur cette catastrophe, qui sont les responsables, comment les éjecter de leur position de pouvoir et mettre fin à ce blocage très coûteux et désastreux pour le pays. "L'inflation scolaire" a été accueilli comme un livre affirmant des vérités gênantes, alors qu'il ne fait qu'enfoncer des portes ouvertes. Il faut aller plus loin: il faut agir!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2006
Ce livre est absolument remarquable, dense, original. Enfin une réflexion structurée sur le rôle et les limites de l'Education Nationale qui va au-delà du prêt à penser (pédagogisme, ...) entendu le plus souvent.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2009
loin de tout schématisme, cette lecture nous incite à réfléchir plus posément sur l'enjeu scolaire en France
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2009
Ouvrage tout à fait remarquable qui bouscule les idées reçues sur le système educatif français.
Nous sommes aujourd'hui dans une impasse: toujours plus de moyens et de diplômes décernés pour des resultats toujours plus décevants.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)