undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles20
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Olivier Wieviorka nous livre ici un ouvrage d'histoire qui va au-delà de l'histoire bataille traditionnelle et c'est tant mieux car tant a déjà été écrit sur ce sujet au cours des 50 dernières années.

Si les aspects militaires sont rigoureusement mis en valeur, on appréciera tout particulièrement un œil nouveau et assez complet sur les points suivants : la genèse du plan d'invasion, les rapports entre les différents alliés et leur évolution au fur et à mesure des événements, la dimension logistique et les difficultés rencontrées, la dimension psychologique tant au niveau des combattants que des populations libérées. L'ouvrage se termine avec la prise de Paris et le rôle joué par la France Libre et la Résistance.

On peut juste reprocher à l'auteur quelques lacunes quant à l'équipement militaire (placer le 12,7mm dans l'artillerie ou donner des vertus de camouflage au dispositif d'arrachage des haies installé sur les blindés US !) et le fait qu'il soit tombé dans un penchant actuel visant à attribuer aux troupes US des exactions vis-à-vis des civils qui, quoiqu'elles aient eu lieu, n'en sont pas moins restées fort marginales.

Les sources utilisées sont récentes et excellentes, le style est fluide. Bref un vent de fraicheur sur un sujet à priori (trop) bien connu.
66 commentaires|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le Débarquement est en apparence une victoire éclatante, mais le mythe tient-il vraiment à une analyse poussée ?

Voilà une étude (en français) objective, très documentée et basée sur de nombreuses archives peu exploitées qui répond à cette question en abordant l'opération Overlord dans son contexte militaire et d'analyser la stratégie anglo-américaine par rapport au rapport de force Est / Ouest qui résultera de la défaite de l'Allemagne.

Très loin de l'image d'Epinal, nous comprenons que le sort de la guerre est déjà en bonne partie jouée quand les Alliés débarquent en Normandie. Si la réussite de l'opération dépend en grande partie de l'affaiblissement allemand déjà réalisé dans les steppes de Russie, de nombreuses interrogations sur le calendrier allié naissent quand on constate que la moitié de l'Europe a été laissée aux mains de Staline.

Militairement, la Bataille de Normandie est une victoire incomplète qui n'a pas permis l'anéantissement des forces allemandes rendant ainsi possible le raidissement de la Wehrmacht sur les frontières du Reich.

C'est aussi une victoire laborieusement acquise. La faiblesse des troupes alliées est réelle (entrainement, moral, expérience du feu) et les erreurs stratégiques de Montgomery sont clairement démontrées malgré la réécriture de l'histoire après la guerre.

Du Débarquement et la Bataille de Normandie, il reste donc une opération minutieusement planifiée, une victoire opérationnelle (l'ennemi a été néanmoins défait) mais avec un tempo stratégique qui a laissé les mains libres à l'URSS pour s'approprier l'Est de l'Europe.

Comme souvent, quelques détails tactiques sont erronés (les numéros de divisions) et les cartes sont parfois inexactes (numéro et positionnement des unités).

A posséder dans toute bibliothèque d'amateur d'histoire contemporaine et plus particulièrement de la Seconde Guerre mondiale.
0Commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2010
Excellent, très bien documenté.
Une vue d'historien, donc moins romancée que "Le jour le plus long" ou "Le soldat Ryan", mais tout aussi passionnante.
On y apprend en particulier que le débarquement lui-même s'est "relativement" bien passé hormis la boucherie d'Omaha beach, mais que la bataille fut surtout rude dans les semaines qui suivirent.
Tout cela se lit très bien... presque comme un roman !
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a longtemps que je n'ai pris autant de plaisir à lire une étude historique. Cet ouvrage est un petit chef-d'oeuvre de pondération dans les propos et de travail d'archives sous-jacent. Chaque jugement est ajusté au millimètre et la lecture très agréable. Bravo à son auteur et merci du plaisir donné.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre se veut très intéressant et surtout très pointu sur deux points en particulier: tout d'abord, sur les préparatifs de l'Opération Overlord dans tous ses détails: l'aspect logistique et tactique avec les besoins humains et matériels (tout simplement titanesques!!), le choix du lieu pour le débarquement, la composition des corps d'armées et le choix des gradés, la prise en compte des facteurs géographiques, météorologiques... bref, toute la complexité de la mise en oeuvre d'une opération telle qu'Overlord est abordée avec beaucoup de précisions et d'explications qui sont importantes pour bien comprendre à quel point la planification pouvait être délicate. Et ensuite sur les relations bien souvent complexes entre les forces alliées anglaises, américaines, soviétiques et...... françaises! Et oui car s'il est un sujet qui est facilement omis dans certains ouvrages, c'est la difficulté qu'a eu le Général de Gaulle à se faire entendre par les libérateurs de la France. On voit très bien à travers ce livre que celui-ci tenait particulièrement à contribuer à l'élaboration et la participation du projet allié mais qu'il a souvent été mis de côté. De même, Olivier Wieviorka raconte de manière très précise comment Charles de Gaulle a réussi petit à petit, grâce à sa ténacité, à arriver au pouvoir.
J'ai, pour ma part, été réellement intéressé par les deux thèmes que j'ai cité ci-dessus car ceux-ci ont rarement été abordés avec autant de clarté et de transparence dans les ouvrages que j'ai pu lire auparavant. Bien évidemment l'auteur raconte aussi le débarquement et la bataille de Normandie mais de manière un peu moins détaillée, ce qui n'est pas gênant car ces derniers ont déjà été évoqués à mainte reprise (dans le très bon livre d'Anthony Beevor "D-Day et la Bataille de Normandie" par exemple). Ce livre m'a paru un peu ardu à lire au premier abord mais je l'ai finalement dévoré en peu de temps car il est passionnant.
Un indispensable!!!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Olivier Wieviorka nous livre ici un ouvrage d'histoire qui va au-delà de l'histoire bataille traditionnelle et c'est tant mieux car tant a déjà été écrit sur ce sujet au cours des 50 dernières années.

Si les aspects militaires sont rigoureusement mis en valeur, on appréciera tout particulièrement un œil nouveau et assez complet sur les points suivants : la genèse du plan d'invasion, les rapports entre les différents alliés et leur évolution au fur et à mesure des événements, la dimension logistique et les difficultés rencontrées, la dimension psychologique tant au niveau des combattants que des populations libérées. L'ouvrage se termine avec la prise de Paris et le rôle joué par la France Libre et la Résistance.

On peut juste reprocher à l'auteur quelques lacunes quant à l'équipement militaire (placer le 12,7mm dans l'artillerie ou donner des vertus de camouflage au dispositif d'arrachage des haies installé sur les blindés US !) et le fait qu'il soit tombé dans un penchant actuel visant à attribuer aux troupes US des exactions vis-à-vis des civils qui, quoiqu'elles aient eu lieu, n'en sont pas moins restées fort marginales.

Les sources utilisées sont récentes et excellentes, le style est fluide. Bref un vent de fraicheur sur un sujet à priori (trop) bien connu.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2011
Olivier Wieviorka est historien, spécialiste de la seconde guerre mondiale et de la résistance.

Cet excellent livre nous détaille l'histoire de la plus grande opération militaire jamais réalisée dans les airs, sur terre et sur mer. Son immense mérite est de nous en offrir une vue exhaustive autour de trois temps :
1. la décision politique,
2. la préparation du débarquement,
3. l'exécution du débarquement jusqu'à la libération de Paris.

L'auteur prend du recul et nous offre une excellente analyse des événements, depuis la décision stratégique du débarquement et de son lieu jusqu'aux combats sans se perdre dans les détail des batailles. Il nous sensibilise au défi logistique représenté par une telle opération et aux incidences prévues, mal prévues et imprévues auxquelles l'état-major du général Eisenhower a dû faire face (approvisionnement des troupes, difficulté de franchir le bocage normand, prise de Caen, psychonévroses des soldats). L'auteur a toujours de le souci d'expliquer les raisons des décisions prises par les différents protagonistes en les confrontant à un fond documentaire très riche. De nombreuses opérations se sont également greffées au débarquement - Fortitude (déception de l'ennemi sur le lieu du débarquement), Transportation Plan (attaque des lignes de communication), Oil Plan (offensive contre installations pétrolières allemandes), Anvil-Dragoon (débarquement en Provence) - et sont expliquées dans cet ouvrage en fonction de leur apport à Overlord.

Enfin, il apporte une excellente synthèse sur le rôle du général de Gaulle (rôle politique) et de la Résistance (rôle tactique) au cours de la libération de la France.

Ce livre passionnant et très bien documenté retrace avec rigueur une page décisive de notre histoire. Il se dévore.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bien écrit, pas très long. Wievorka écrit un ouvrage qui démonte les livres de Cormelius Ryan ou de Georges Blond qui insistaient sur les prouesses techniques ou tactiques. On apprend ici que ce débarquement a été conduit par des troupes peu entrainées, médiocrement armées, à des dissensions américano-britanniques... La victoire étant surtout due à l'immense supériorité matérielle.
Bon souvenir de lecture
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2015
Un livre qui donne une dimension "humaine" à la genèse de l'entreprise gigantesque que fut le débarquement en Normandie. L'auteur nous détaille une épopée aux multiples visages, avec ses héros quelque peu bousculés sur leur piédestal, avec les erreurs, une foultitude d'anecdotes qui ne nous font que plus apprécier encore à sa juste valeur le courage mêlé de peur de ces milliers d'hommes qui sont venus du monde entier faire leur devoir jusqu'à l'ultime sacrifice. Oui il aura fallu beaucoup de chance et souvent.
J'ai visité avec beaucoup d'émotion les plages du débarquement et leurs cimetières (américain - anglais - allemand - etc.)
Si j'y retourne, après la lecture de ce livre et fort de ce qu'il m'a appris, je les verrai incontestablement avec un œil différent mais l'émotion en sera toute aussi vive.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2009
Loin des films hollywoodiens de la période, Olivier Wieviorka nous propose de suivre l'élaboration, la mise en oeuvre et les conséquences du débarquement en Normandie du 6 Juin 1944.

Tous les aspects y passent : les soldats, les aspects stratégique, politique, géopolitique, ... et même météorologique. Une analyse complète sur l'événement du XXème siècle sans parti pris ni a priori. De plus, l'écriture est aisée. Bref plus qu'un excellent livre d'histoire, une thèse.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)