undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles7
4,3 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:28,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

C'est un acte courageux pour un éditeur et des auteurs de publier un Dictionnaire du libéralisme alors que le mot même a mauvaise presse en France. La collection Larousse Essais et documents approche maintenant de l'équilibre des pensées puisqu'elle comprend à présent à côté de ce Dictionnaire du libéralisme, un dictionnaire de la gauche, de l'extrême gauche, de la droite et de l'extrême droite.

Ce dictionnaire du libéralisme est un ouvrage précieux et riche qui peut se consulter comme un dictionnaire ou se lire comme un livre. 65 rédacteurs, généralement partisans ou proches de la pensée libérale, mais avec des variantes très importantes, couvrent environ 300 entrées. Il y a bien sûr de grands absents dans les entrées. L'économiste Hernando De Soto ou le sociologue Raymond Boudon qui ont collaboré à l'ouvrage auraient mérité de faire l'objet d'un article. On regrette aussi que des auteurs comme Philippe Nemo n'aient pas participé à l'ouvrage en tant que contributeurs.

La partie Dictionnaire de l'ouvrage est précédée par une introduction à la pensée libérale rédigée par Mathieu Laine, qui a dirigé l'ensemble de l'ouvrage, et Jean-Philippe Feldman, en deux parties: 1. Le libéralisme en questions : le libéralisme est-il un produit d'importation ? Un économisme ? Un anarchisme sauvage ? Un "laissez-faire" immoral ? Une doctrine de droite ? Un nouveau totalitarisme ? 2.Temps forts qui retrace l'histoire du libéralisme à travers ses différents courants.
0Commentaire10 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2012
Je ne connaissais pas grand chose au libéralisme (peut-être justement parce que c'est en France un courant de pensée banni), et ce dictionnaire m'a dispensé un cours aussi passionnant que complet ! Je n'ai pas encore fini de le lire, mais je le dévore chaque soir un peu avec délices. Voilà des auteurs et un courant qui devrait être enseigné dans les écoles, loin des caricatures et des contre-sens complets que l'on peut lire ! Bref, je le conseille à 1000 %
0Commentaire20 sur 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2012
La liste de tous les rédacteurs serait trop longue (65) mais en voici quelques uns parmi les plus prestigieux : Gary Becker, prix Nobel d'économie, Monique Canto-Sperber, directrice de Normale sup, Pascal Salin, professeur émérite à l'université Paris-Dauphine Pierre Garello, professeur à l'université d'Aix-Marseille, Augustin Landier, professeur à l'école d'économie de Toulouse, David Thesmar, professeur à HEC ou encore Jean-Philippe Feldman, qui anime à Sciences-Po un séminaire sur le libéralisme avec Mathieu Laine. Ce dernier est déjà l'auteur de plusieurs livres, dont le dernier, Post politique, que je recommande à tous ceux qui veulent élargir leur culture historique et philosophique.
Enfin j'ai moi-même l'honneur de participer à ce dictionnaire en tant que rédacteur de 7 entrées : Pierre de Boisguilbert, François Quesnay, Gustave de Molinari, conservatisme américain, néoconservatisme, holisme et socialisme. Car l'ambition de ce dictionnaire est aussi de faire redécouvrir aux Français l'existence d'une très forte tradition libérale en France au XVIIIe et XIXe siècles. Cette tradition, née dans un dialogue constant avec nos voisins anglais et écossais, a irriguée l'Amérique dès l'origine, via Franklin et Jefferson.

Le dictionnaire compte près de 300 entrées, allant de Action humaine à Max Weber, avec une introduction remarquable de Mathieu Laine et Jean-Philippe Feldman. Cette introduction comprend deux parties 1° le libéralisme en questions : le libéralisme est-il un produit d'importation ? Un économisme ? Un anarchisme sauvage ? Un "laissez-faire" immoral ? Une doctrine de droite ? Un nouveau totalitarisme ?
2° La seconde partie est intitulée : Temps forts. C'est un panorama de l'histoire du libéralisme à travers ses différents courants.

L'objectif de ce dictionnaire est de donner aux Français les moyens de dépasser les caricatures et de se prononcer, en honnête homme, sur une pensée occultée, ou bien caricaturée ou encore calomniée. Il est aussi de montrer que le libéralisme bien compris est une alternative à la pensée unique étatiste, de droite comme de gauche. Contre les vieilles recettes mercantilistes et protectionnistes, il montre que l'avenir se trouve dans l'échange et la coopération libre et volontaire.
review image review image review image
0Commentaire12 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2015
Pour un néophyte, cet ouvrage propose un état des lieux assez exhaustif du courant de pensée du libéralisme, des grands auteurs et des idées qu'ils ont porté. En plus des entrées par auteur ou par idée, une petite introduction permet de dégager ce qu'est et n'est pas le libéralisme.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2012
C'est un ouvrage de référence qui fera date. Il fait le point sur l'état de la connaissance. Avec rigueur, dans un esprit encyclopédiste, mais sans jamais renoncer à la clarté et au style. Bref, pour tous ceux qui veulent découvrir le libéralisme, les libéraux, la liberté en politique, cet ouvrage est incontournable.
33 commentaires8 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2012
Un livre qui démonte enfin tous les préjugés que subit le libéralisme en France... Rafraichissant ! A conseiller pour tous ceux qui croient encore que le libéralisme c'est "la loi du plus fort", une "idéologie extrême au même titre que le communisme" et autres expressions à la mode dès lors que l' "ultra-néo-turbo-libéralisme" est abordé.
Bravo Matthieu Laine, encore une fois !
0Commentaire7 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2013
Pas un dictionnaire, une recension incomplète et superficielle qui ne rend pas justice à la force théorique du libéralisme.
La fibre libérale en est absente.
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

29,90 €