Commentaires en ligne 


53 évaluations
5 étoiles:
 (29)
4 étoiles:
 (15)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Que serait Hector sans Homère ?.....
Le livre trônait depuis toujours dans la bibliothèque familiale. Enfant, je lui rendais parfois visite pour le feuilleter et en examiner les sobres illustrations, mais je n'en avais jamais lu une ligne, bien que je connaisse parfaitement l'histoire. Les bibliothèques, comme le remarquait Sartre dans "les mots", ressemblent à des cimetières avec...
Publié il y a 22 mois par Darko

versus
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 des fautes de frappes...
le livre est de bonne qualité et très intéressant toute fois il y a une faute de frappe sur la couverture "homËre", ainsi que sur les pages précédents le textes. ce qui laisse un à priori quand on commence le livre...
Publié il y a 18 mois par MASSON Catherine


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Que serait Hector sans Homère ?....., 6 octobre 2012
Par 
Darko (Bretagne - France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Iliade (Poche)
Le livre trônait depuis toujours dans la bibliothèque familiale. Enfant, je lui rendais parfois visite pour le feuilleter et en examiner les sobres illustrations, mais je n'en avais jamais lu une ligne, bien que je connaisse parfaitement l'histoire. Les bibliothèques, comme le remarquait Sartre dans "les mots", ressemblent à des cimetières avec leurs rangées de livres bien alignées, pareilles à des tombes garnies de petits cercueils que l'on hésite à déranger....Homère était enterré là, dans la maison de mes parents, entre Balzac et Churchill, oublié des Dieux, jusqu'à ce que je me décide enfin à le sortir de son long sommeil pour faire revivre en imagination le combat épique des Troyens et des Achéens.

La guerre de Troie, bien que personne n'en soit certain, se serait déroulée aux alentours de 1225 av JC, date retenue par les derniers travaux archéologiques (datation au carbone 14) réalisés sur le site de la Troie n° VII, découverte par Schliemann en 1870. Le récit d'Homère aurait été composé quant à lui autour du VIIIème siècle, soit entre 850 et 750 av JC. Ceux qui ne connaissent les aventures relatées dans l'Iliade qu'au travers de ses adaptations cinématographiques seront un peu déçus à la lecture de l'ouvrage car n'y figurent, ni l'épisode de l'enlèvement de la belle Hélène, ni celui du cheval de Troie. En effet, l'Iliade, et son jumeau l'Odyssée, sont les fragments rescapés d'une oeuvre collective plus ambitieuse connue sous le nom de Cycle Troyen et dont nous ne connaissons les morceaux manquants qu'à travers le témoignage indirect des contemporains et successeurs d'Homère....

L'Iliade débute alors que l'armée achéenne, présente en Troade depuis déjà dix ans, vient d'achever la destruction des petites cités, alliées de Troie, de l'Hellespont. Une querelle oppose alors le généralissime des armées grecques, Agamemnon, roi de Mycènes et frère de Ménélas, roi de Sparte (et époux déshonoré par la volage Hélène), au héros Achille, demi-dieu fils de la déesse Thétis et du mortel Pelée, au sujet de la répartition du butin de guerre et notamment de la possession d'une femme, la belle Briséis. Agamemnon humilie Achille qui décide alors que lui et ses Myrmidons ne participeront plus à la guerre contre la fière Ilion...Après bien des péripéties et de mortels combats où s'affrontent hommes et Dieux, l'ouvrage s'achève sur les funérailles d'Hector, prince troyen, fils du roi Priam et dompteur de chevaux, sans que l'on ait vu la queue d'un cheval de bois....

Il est symptomatique de constater que la première oeuvre littéraire léguée à la postérité soit un chant de guerre, une ode au carnage, un hymne à la dévastation. Voilà qui en dit long sur la nature profonde du genre humain et sur sa passion du mal pour le mal...Pourtant l'Iliade s'avère également bien autre chose, c'est une oeuvre fascinante et universelle, si l'on en juge par le succès qu'elle continue de remporter presque 3000 ans après sa naissance. Elle contient toute la palette des sentiments humains, toute la complexité de l'homme face à son destin qui, quel que soit son degré de liberté et la volonté qu'il manifeste, reste soumis à des forces qui le dépassent, forces physiques, sociales ou spirituelles. Les Dieux qui les symbolisent sont là pour le rappeler aux humains dont même les plus valeureux, Achille et Hector, finissent par succomber....

L'Iliade est une oeuvre exigeante, difficile à lire, tant par le style que par le nombre des personnages, hommes, Dieux et demi-dieux, à intégrer et dont beaucoup ne sont cités avec leur ascendance que pour mieux périr, terrassés par le bronze aigu. Mais au fil des pages, on finit par identifier les acteurs principaux par lesquels se noue le drame : Agamemnon, Ménélas, Ulysse, Diomède, les deux Ajax, Patrocle, Paris, Enée, Polydamas et bien sûr Achille et surtout Hector, véritable héros de l'histoire. Car, si Achille, pleurnichard et colérique, présente une maturité et une maitrise de soi qui laissent à désirer, ne devant sa quasi invincibilité qu'à son statut de demi-dieu, en revanche Hector, mortel parmi les mortels, se montre homme de devoir, assumant avec courage jusqu'à l'issue fatale son rang et les erreurs de son frère, le pleutre et inconsistant Paris, pour lequel il n'a pourtant jamais de mots assez durs...

Pour apprécier l'Iliade dans toute sa plénitude, il importe donc de choisir la bonne version d'un livre dont il existe de multiples traductions. Celle ci, en prose modernisée, date de 1943, remaniée en 1956 et 1961. Elle est l'oeuvre de Mario Meunier, helléniste distingué et accessoirement ancien combattant de la Grande Guerre, dont un collège porte aujourd'hui le nom. Elle plaira aux lecteurs sensibles au style classique, emphatique, presque théâtral, qui accorde une grande importance aux déclamations passionnés et au rythme de la phrase. Iliade

Un grand livre pour une épopée légendaire....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


105 internautes sur 113 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une traduction moderne, 25 juillet 2004
Par 
Tournier (Franche-Comté) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Iliade (Relié)
Auparavant on lisait l'Iliade et l'Odyssée un peu par obligation: c'était le devoir de tout homme un peu cultivé. Et les traducteurs faisaient de leur mieux pour respecter la lettre et l'esprit des textes... Avec la traduction de M. Woronoff, Homère se lit cette fois avec plaisir, on ne quitte plus le livre: c'est agréable, vivant, c'est moderne dans le meilleur sens du terme, sans rien trahir du texte ancien. En un mot: excellent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


39 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une restauration de chef-d'oeuvre superbe!, 24 décembre 2010
Par 
nekki "nekki" (Liège, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Iliade (Broché)
C'est de l'"Illiade" traduite par Philippe Brunet dont il est ici question. Traduction nouvelle, dans un français moderne, mais parfaitement respectueux de l'hexamètre grec original, qui rajeunit cette oeuvre éternelle. Bel exploit, pour lequel Philippe Brunet a mis vingt ans! La beauté de sa traduction est telle qu'on a envie de la lire à haute voix, ce que le traducteur a fait à plusieurs reprises lors de lectures publiques. Grâce à lui, l'oeuvre homérique renaît dans toute sa splendeur, tel un tableau ancien nettoyé de ses vernis jaunis et de ses ajouts irrespectueux.
A redécouvrir absolument!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chante déesse, 6 janvier 2012
Par 
Romur "Romur" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Iliade (Poche)
Après avoir lu les tragédies grecques, j'ai souhaité poursuivre mon cheminement dans la littérature antique avec l'Iliade et l'Odyssée. J'avais certainement à apprendre et découvrir en me penchant sur l'oeuvre originale.

Première étape : le choix de l'édition. Après avoir consulté à gauche et à droite, j'étais arrivé à la conclusion que la traduction historique de Paul Mazon n'est peut être pas parfaite mais est la plus connue et celle qui sert de référence. Je l'ai donc acheté dans le Livre de Poche... Erreur monumentale, il n'y a aucune note et juste quelques pages d'introduction. Je recommande chaleureusement l'édition de Louis Bardollet que j'ai choisie chez Robert Laffont : elle est accompagnée de postfaces avec des commentaires du traducteur sur chaque œuvre, de cartes à différentes échelles (savez-vous où sont la Thrace et la Phrygie ?), d'un index des personnages et concepts ou objets que l'homme moderne peut ignorer, de quelques explications et justifications sur la façon dont la traduction a été faite (pas de quoi éclairer un helléniste, mais assez pour un béotien qui est juste curieux).

Que dire sur l'oeuvre elle-même ?
Que j'ai découvert qu'elle ne raconte pas la prise de Troie avec le cheval et que j'ai eu un peu de mal avec les très longues descriptions de bataille où on suit individuellement chaque héro, mouvement d'épée après mouvement d'épée et coup de lance après coup de lance. Que j'ai été sidéré de voir les dieux de l'Olympe se comporter comme des gamins. Qu'il y a quelques passages splendides (Priam implorant Achille, le désespoir d'Andromaque...).
En comparaison, l'Odyssée (qui ne raconte pas seulement les aventures d'Ulysse mais aussi celles de son fils Télémaque) est plus vivante et étonnamment moderne dans sa structure avec des changements de point de vue et des flash back, des récits dans le récit. Les dieux ont plus de hauteur, même l'omniprésente Athéna.
Au delà de ces différences, on retrouve avec plaisir dans les deux récits des descriptions imagées qui emportent l'imagination et ces formules clé qui reviennent et bercent le lecteur (Il défit le lien de ses membres...). On découvre aussi une civilisation différente, où on honorait les Dieux, où on accueillait et nourrissait l'étranger de passage.

Je suis un piètre commentateur, mais allez donc découvrir par vous même ces deux récits fondateurs, au delà des histoires que vous avez lues enfant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un impressionant travail d'érudition, 4 juin 2002
Par Un client
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Iliade. Introduction (Broché)
Des spécialistes et passionnés d'Homère ont mis dans ce livre toute l'expérience accumulée pendant de longues années de recherche. L'origine du texte, ses particularités dialectales, l'analyse méthodique de chaque chant, la signification de l'Iliade pour le monde antique, rien n'est laissé au hasard. L'investigation est conduite pas à pas, prudemment, sans écarter les doutes quand il se présentent, mais toujours en proposant plusieurs solutions. Homère se lit lentement, et se relit encore plus lentement...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


26 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un classique à découvrir sans modération, 31 mai 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iliade - Odyssée (Cuir/luxe)
Un monument de la littérature nous contemple. Incroyable, je n'en reviens toujours pas que cette oeuvre ait 2800 ans !! Extremement moderne, d'une lecture accessible (une petite révision en mythologie grecque s'impose quand même), ce fut un véritable plaisir de parcourir l'Iliade et l'Odyssée. L'astuce d'Ulysse, l'ego d'Achille, le courage d'Hector, la lâcheté de Paris et surtout les mesquineries et discordes des Dieux de l'Olympe entre eux, un vrai régal. On pourra regretter les répétitions du texte (visiblement Homère aime beaucoup la main qui racle le sable pendant l'agonie et les protagonistes qui énumèrent leur arbre généalogique à chaque dialogue), il faut savourer entre les quelques longueurs l'incroyable composition humaine qu'il nous livre.

L'Odyssée est un fabuleux voyage initiatique et une sanglante vengeance menée à un rythme beaucoup plus soutenu et le récit d'Ulysse et l'aventure de Télémaque permet de clore la guerre de Troie (savoureux dialogue en Hélène et son mari...).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un magnifique livre pour une oeuvre extraordinaire !!, 19 août 2012
Par 
Achaïe (Hossegor, France) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iliade - Odyssée (Cuir/luxe)
Pour commencer, le livre est magnifiquement bien relié (on ne peut le toucher de peur de l'abimer). L'histoire, si l'on ne connait en rien la mythologie grecque, peut être assez rude donc je vous conseille d'acheter une encyclopédie ou un livre qui vous aidera dans votre lecture. Voilà deux liens qui serviront sûrement aux non-initiés: Homère est un livre qui vous présente chaque chapitre de l'Iliade et de l'Odyssée résumé et la Petite encyclopédie de la mythologie grecque est quant à elle, une encyclopédie qui vous aidera à connaître les personnages principaux (Agamemnon, Achille, Pâris, dieux et déesses...).

L'ouvrage est imprimé très petit, ce qui pourra pour certains nuire à la lecture. Les pages sont très fines (papier Bible), ce qui donne au livre un aspect petit comme un poche. Magnifiquement traduit, ce livre est à découvrir ou redécouvrir !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Des hommes et des dieux, 9 décembre 2010
Par 
Veilleur - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Iliade (nouvelle couverture) (Poche)
Histoire incroyable que celle de ces chants nous contant une guerre si lointaine dans l'espace et le temps. Si lointaine et en même tant si proche par la psychologie. A croire que rien n'a vraiment changé dans l'esprit humain : envie, colère, jalousie, héroïsme, vantardise, bravoure, pleurs, gémissements, consolations. Homère (où les différents auteurs qui se sont relayés à composer ces chants) a créé une geste qui est entrée dans la matrice formant le substrat de l'Occident. J'ai mis longtemps à aborder ce livre, bien que connaissant en partie son histoire. Longtemps car l'histoire est touffue, dense, l'action omniprésente. Il faut accepter d'entrer dans la "forma mentis" du compositeur grec, accepter les répétitions, le phrasé si particulier. Mais l'histoire est en elle-même flamboyante. L'Iliade est l'affaire d'une trajectoire droite comme une flèche, d'une course à l'abîme dans le tumulte de la guerre, alors que l'Odyssée forme le cercle du retour, des regrets. Les deux pendants de l'histoire où les dieux et les hommes se mêlent intimement avec les mêmes passions, sont à connaître.

La difficulté se corse avec les traductions et la manière dont on peut aborder le texte d'Homère. J'avoue être parti à l'assaut de ce monument sans avis préalable, sans recherche autre que celle d'un vague feuilletage. Au fur et à mesure de ma lecture, je suis revenu sur le texte avec plusieurs traductions. Homère est soit traduit en prose, soit en vers. La seconde traduction a pour avantage de suivre au plus près la rythmique du vers grec, le texte redevient poésie, même s'il est toujours difficile de traduire d'une langue à l'autre. En Français, plusieurs tentatives ont eu lieu, dont celle de Fréderic Mugler, à qui le lecteur qu'est Alberto Manguel accorde une certaine préférence dans son livre "L'Iliade et l'Odyssée". Pour ma part, j'accroche plus à la traduction en prose, plus souple et collant à l'action. Là encore, plusieurs traducteurs s'y sont collés. Pour celles que j'ai pu feuilleter, entre Paul Mazon, Mario Meunier, Eugène Lasserre et Louis Bardollet, je penche pour les deux derniers. Simple question de goût car je serais bien incapable de dire si la traduction est bonne ou non, n'étant pas helléniste. Quelles que soient les traductions, le lecteur doit s'habituer à une forme littéraire un peu étrange mais qui a son charme.

L'Iliade est un chant de héros. Dans l'imaginaire collectif, ce sont Achille, Patrocle et Hector qui en ressortent principalement. Or, à la lecture, on s'aperçoit qu'Achille, confit dans sa gloire à venir, reste absent de l'action pendant les vingt premiers chants, étant occupé à bouder contre Agamemnon. Patrocle est aussi fade durant cette même période. Du côté des Achéens, la part belle est faite au puissant Diomède, aux deux Ajax, même à Agamemnon et Ménélas. Surtout, du côté Troyens, on retient la haute figure d'Hector, lequel irradie le récit de sa force, sa vaillance et sa mesure. Si le terme de héros peut être appliqué, c'est à lui et non à Achille aux pieds rapides, lequel ne cherche que la gloire alors qu'Hector défend surtout son pays et sa famille, malgré la présence de Pâris qui a causé la guerre en enlevant Hélène de Sparte à Ménélas.

Laissons à Hélène le dernier mot, celui de l'éternité (Chant VI, vers 350) : "Zeus nous a fait une mauvaise destinée, afin que, plus tard, nous soyons un sujet de poème pour les hommes à venir".

On en parle encore !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 LE premier d'entre tous, 29 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iliade - Odyssée (Cuir/luxe)
Quand je me suis rendu à Troie en Turquie, j'étais en proie à une vive excitation, me remémorant des passages de l'Iliade. Si le livre d'Homère est un incontournable de la culture classique, beaucoup hésitent à le lire, tenant les classiques comme des ouvrages qu'il convient d'avoir lus pour briller en société mais que peu de personnes désirent effectivement lire, les croyant (à tort) poussiéreux, ennuyeux, hors de notre temps et de nos préoccupations. Bien sûr, l'Iliade et l'Odyssée appartiennent à une époque révolue, bien sûr il s'agit de guerre et d'aventures, bien sûr les dieux y jouent un rôle, bien sûr on est dans un univers mythique. Mais finalement tout ceci est le décor. On sent très vite qu'ici tout est intemporel. Tout ce qui y est écrit nous concerne directement: la colère d'Achille ou son désespoir, n'avons-nous pas ressenti ces sentiments? Le coeur en exil d'Odysseus (Ulysse), n'avons-nous pas été sujets à la même mélancolie? Et puis ... laisser votre coeur d'enfant vagabonder un peu dans le rêve, dans la magie d'un autrefois, d'un ailleurs si exotiques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ECRIRE LA LEGENDE, 15 mai 2007
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iliade - Odyssée (Cuir/luxe)
Deux poèmes fondateurs de la Littérature Occidentale, des débats à n'en plus finir (a t-il écrit les deux textes . Y avait-il un ou plusieurs Homères ? et Shakespeare a-t-il existé ? Et Corneille a t-il écrit les pièces de Molière etc etc...), des écrits qui ont traversé les siècles sans s'empoussiérer ni vieillir.

L'Iliade ou le Combat entre Achille roi des Myrmidons et Hector de Troie, fils du Roi Priam, le Duel à Mort et l'Outrage fait au vaincu en vengeance de celui fait à Patrocle (Athéna interviendra pour rendre un corps parfait, ceint de ses armes au Roi éploré et détruit) , des scènes de bataille où la manoeuvre de l'infanterie lourde grecque (les Hoplites) est décrite dans un ton lyrique qui force l'admiration, des personnages qui ont façonné l'inconscient culturel européen (Paris, Cassandre, Agamnennon qui sacrifiera sa fille Iphigénie et qui le paiera de sa vie à son retour à Mycènes-cf la tragédie d'Eschyle-Ajax, Nestor, Ménelas, Hélène...) et la Mort Héroïque qui permet à Sophocle d'écrire, à la fin d'Oedipe Roi, "nul ne peut dire d'un homme qu'il a été heureux qu'après sa mort-comprendre qu'il est mort héroïquement au combat et a mérité une stèle votive rappelant au passant ses exploits-"Passant, va dire à Sparte...-

L'Odyssée, ce grand voyage, ce Retour vers chez soi, ces rencontres légendaires (Polyphème, Circé, les Sirènes), les délices de Calypso et surtout Pénélope, Télemaque et la liquidation des Prétendants, tout cela ponctué, comme dans l'Iliade, d'interventions divines (les Dei ex machina en quelque sorte, Dieux si proches et si différents)

Que dire de l'Iliade et de l'Odyssée sinon que ce sont d'authentiques chefs d'oeuvre, heures de lecture enivrantes où le Temps suspendu s'offre à vous, où vous partagez la Geste guerrière des myriades héllènes venues assiéger dix ans durant la ville de Troie, où vous voyagez ensuite à travers toute la Méditerrannée pour enfin fouler votre terre natale ("Heureux qui comme Ulysse..."). Tout cela grâce au Poète Homère et son texte éternel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'Iliade
L'Iliade de Homere (Broché - 17 septembre 2014)
EUR 3,00
À paraître - commandez-le dès aujourd'hui.
Précommande Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit