undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles3
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Cuir/luxe|Modifier
Prix:65,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 janvier 2012
Rien à dire : l'ouvrage est évidemment impeccable tout comme l'appareil critique et les glossaires ; la bibliographie est peut-être trop sommaire, mais les sommaires, eux, sont très intéressants.

Un simple extrait des Esquisses (difficilement trouvables ailleurs qu'en Pléiade) pour dévoiler ce que je trouve être l'un des textes les plus remarquables et les plus tragiques peut-être de l'ensemble de la production de Proust :

"Albertine finit par devenir un mot, une personne pareille aux autres et dont je ne pouvais dire avec une tristesse convenable que sa mort m'avait fait grand-peine... Mais parfois, un rêve que j'avais fait la nuit, un état physique particulier, faisait glisser les parois durcies qui fermaient toute ouverture dans ce passé. Alors je sentais qu'au fond de moi, à une grande profondeur, comme une prisonnière dans un cachot souterrain, inaccessible tant elle était profondément descendue, mais aussi incompressible, indestructible, au fond de moi elle était vivante. Alors pour moi rien qu'un instant, j'aurais voulu rejoindre l'emmurée. J'enviais le temps où je souffrais nuit et jour du compagnonnage de son souvenir. Mais c'était trop loin, trop profond. Bientôt la trappe se refermait, je n'entendais plus la voix de la prisonnière. Déjà l'éclaircie se rétrécissait, bientôt recouverte par les nuages que mon imagination ne réussissait plus à percer."
Alors, tenté(e) ?
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Être Proustien est un plaisir qui demande du temps et de la persévérance. "La recherche du temps perdu" a été étudiée sous tous les angles et pourtant elle reste perpétuellement une énigme pour tout lecteur qui s'y plonge. Proust a poussé l'art de la narration, du portrait et de l'analyse psychologique à des niveaux jamais égalés. On entre dans la Recherche mais, en vérité, on en sort jamais. C'est le charme inexplicable de cette oeuvre multiples dont chacun peut faire l'expérience en prenant le temps nécessaire pour aller jusqu'à son terme.
Archibald PLOOM (CULTURE-CHRONIQUE)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2013
Proust montre le pouvoir de l' écrit, la logique du desir, la dimension du symbole, la folie imaginaire. Manoel motta.
Cette édition est unique par la pluralité des textes que présente
Manoel mottq
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles