Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une oeuvre cohérente, 23 octobre 2012
Par 
Jean for Joel "J.V Omri" (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : OEuvre (Tome 1) (Relié)
ce premier volume est composé de quatre romans et de deux récits de nouvelles et marque une première partie d'avant le printemps de Prague et de l'après depuis son exil français ; "Risibles amours" sont formées de six nouvelles indépendantes les unes des autres ayant pour principal sujet les relations hommes/femmes sous toutes leurs déclinaisons décrites avec humour et dérision ainsi qu'une première nouvelle ("Personne ne va rire") que l'on peut avoir comme une ébauche de "La plaisanterie" qui elle nous décrit la descente en enfer d'un brillant étudiant communiste, un peu trop individualiste, un peu trop sardonique qui ose se moquer dans un télégramme à sa petite amie de choses sacrées dont on ne peut pas rire alors qu'elle est dans un stage organisé par le Parti... il sera ostracisé, empêché d'étudier, exclu du Parti, pointé du doigt comme ennemi du peuple... il s'en sortira brisé moralement obsédé par l'idée de vengeance ; "La vie est ailleurs" qui est aussi un roman sur le nouvel ordre moral de la jeune Tchécoslovaquie communiste qui prend pour héros un garçon opportuniste et sot, admiré par une mère castratrice qui voit en lui un Génie, qui commencera sa vie dans le luxe de la bourgeoisie, qui a pour seul talent de devenir ce que l'on attend de lui, peintre, puis poète surréaliste avant de devenir réaliste pour plaire au nouveau régime en place s'empressant de condamner ses anciens maîtres et de devenir un dénonciateur révoltant d'égoïsme et de mauvaise fois ; "La valse aux adieux" qui est peut-être son roman le plus cynique et le plus cinglant qui se déroule en cinq journées dans une petite ville d'eau où l'intrigue principale -dont découleront toutes les autres- est celle d'un trompettiste fameux ayant "soit-disant" mis enceinte une infirmière jolie et fadasse et qui va tout tenter pour la faire avorter -il est marié et amoureux de son épouse-... tous les protagoniste dansent et se tournent autour Et aucun n'est sympathique ; puis "Le livre du rire et de l'oubli" que Kundera appellera variations qui se présente à nous sous formes de nouvelles où certaines parlent directement sous son nom de ses expériences à lui -de son père, de son ostracisme, de son exil- et qui est le premier livre qu'il écrira depuis son exil français, il dit "une méditation dur l'existence vue aux travers de personnages imaginaires" puis "L'Insoutenable Légèreté de l'Être" qui nous parle de Tomas, de ses amitiés érotiques, de sa passion pour Tereza, de ses déboires politiques à la suite de l'arrivée des chars entrecoupé de réflexions et d'idées philosophiques... un auteur qui a toujours l'humour du désespoir en nous parlant de sa Tchécoslovaquie qui passera de la joie au désespoir à cause du régime totalitaire voulu puis honnis encore plus une fois que les chars russes seront venus mettre le mauvais élève dans le droit chemin. Je vais me lancer dans le second volume du coffret.

PS nous avons droit à une passionnante biographie de chacune de ses oeuvres à la fin de ce volume.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

OEuvre (Tome 1)
OEuvre (Tome 1) de Kundera Milan (Relié - mars 2011)
EUR 63,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit