Commentaires en ligne 


70 évaluations
5 étoiles:
 (31)
4 étoiles:
 (17)
3 étoiles:
 (10)
2 étoiles:
 (10)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


34 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 conte médiéval
Fin du XXIIe siècle, en Franche-Comté.
Une jeune femme se tranche l'oreille sur l'autel de l'église le jour de son mariage, c'est le seul moyen de se faire entendre elle ne veut pas épouser l'homme qui lui est promis. Elle annonce qu'elle est liée au Christ et demande à finir ses jours murée dans un cachot contre...
Publié le 21 octobre 2011 par Tim Lorry

versus
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu quand même
J'avais beaucoup entendu de bonnes choses sur Carole Martinez et, bien que ne l'ayant jamais encore lu, j'en attendais beaucoup!

Au final, j'en sors un peu déçu. Le roman commence de manière très plaisante, bien que le style assez ampoulé de l'auteur me déplaise quelque peu, et on se surprend à l'empathie envers...
Publié le 21 novembre 2011 par loic62128


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

34 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 conte médiéval, 21 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
Fin du XXIIe siècle, en Franche-Comté.
Une jeune femme se tranche l'oreille sur l'autel de l'église le jour de son mariage, c'est le seul moyen de se faire entendre elle ne veut pas épouser l'homme qui lui est promis. Elle annonce qu'elle est liée au Christ et demande à finir ses jours murée dans un cachot contre l'église du château. Son geste va dépasser les limites du domaine des Murmures et les pélerins accourent pour lui rendre visite.
Une histoire magnifique qui traite de la femme, de la religion, des limites entre foi et superstitions, des Croisades, de l'amour d'un père pour sa fille, de la douleur nécessaire pour une mère de couper le cordon avec son enfant, du pardon.
L'écriture de Carole Martinez est légère, on y retrouve le souffle des contes médiévaux et des chansons de geste ;et la légende d'Esclarmonde nous est narrée comme dans une veillée, au coin du feu, par un troubadour.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Encore un bijou littéraire, 15 mars 2012
Par 
Patrick Gdt "Patrick Gdt." (Paris France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
Décidément, le Prix Goncourt des Lycéens et très constant dans la grande qualité des livres primés.
Nous voici avec ce roman plongés en plein Moyen Age, dans l'est de la France, près de Besançon, où le Seigneur des "Murmures" décide de marier sa fille, la belle Esclarmonde, à l'impétueux Lothaire de Montfaucon. La jeune femme se refuse à ce mariage en pleine cérémonie et décide d'adopter la vie de recluse pour mieux servir Dieu. Elle pense que l'isolement absolu emmurée dans une loge derrière une chapelle dédiée à son héroïne Sainte Agnès, lui permettra de mieux s'approcher et servir ce Dieu omniprésent et omnipotent. Le roman met en place très vite ce mariage refusé, la messe "d'enterrement" de la belle dans sa cellule, les évènements qui vont infléchir le cours ultérieur de sa vie. Naturellement rien ne se passe comme imaginé et le cheminement de l'histoire de l'héroïne s'avère marqué par celles de son père, de ses proches, de tous ces personnages bigarrés qui peuplent le roman dont la voluptueuse Bérangère, la simplette Ivette, son frère le père Benoît, ou encore Thierry II, évêque ingénieur de Besançon qui authentifiera les actes miraculeux tournant autour de l'héroïne.
La grande réussite de ce livre est d'abord le style qui mêle intelligemment le français d'autrefois, et celui d'aujourd'hui, les représentations du cosmos, de la nature, des êtres, et des choses telles qu'elles devaient être au Moyen Age, et les clés de compréhension pour le lecteur d'aujourd'hui. C'est un peu comme si "La nef des fous" ou la légende dorée de Jean de Voragines, les peintures de Bosch ou Brueghel, nous étaient présentées simultanément dans leur expression d'origine et dans leur compréhension actuelle. Ce n'est jamais pontifiant. Il y a partout une sorte de naturel, d'évidence, de fatalité parfois, vertus bien loin de nos vaines courses contre le temps et autres illusions contemporaines. En ce sens, ce livre a une vraie dimension poétique.
C'est un livre sur l'amour, sur la crédulité humaine, sur la méchanceté des hommes (surtout les mâles), sur la bonté simple et vraie d'autres, sur la religion, la guerre,les croisades, la nature, la magie et le mystique.
Oui vraiment, Esclarmonde a éclairé le monde de son temps, mais aussi de bien belle manière le lecteur d'aujourd'hui. Un prix très mérité et une lecture à recommander chaudement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très beau livre, 24 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
Après le coeur cousu, Carole Martinez nous offre là un second roman réussi !
La jeune Esclarmonde, 15 ans, ne veut pas épouser son promis, ose dire "non" le jour de la cérémonie et formuler le voeu d'être emmurée vivante près de la petite chapelle du chateau de son père. Mais de cet emmurement ce n'est pas la solitude ni le silence qui lui vient, car alors des centaines de pelerins viendront lui rendre visite et au bout de neuf mois d'emmurement elle donne naissance à un fils, ce qui l'élève au rang de sainte...
Ce livre est empli de poésie, une écriture très belle. Très rare.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un isolement rayonnant!, 27 février 2012
Par 
Galadriel (Normandie, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
En des temps obcurs, de sa cellule de recluse, Esclamonde apprend la vie. Dans son oreille tranchée, les âmes perdues viennent se confesser et chercher conseil. La jeune fille découvre le monde, par le biais des pélerins et des messages des autres recluses. Etrange époque que ce moyen-âge! Avec son père et ses frères, elle part implicitement en terre sainte.
Autour d'elle tout se transforme dès lors qu'elle préfère l'isolement au mariage avec une brute épaisse. La brute devient poète. Une brave servante devient fée ondine et bien d'autres encore. La recluse enfante. Le domaine des Murmures attire les mythes et les légendes.
Une écriture que l'on ne remarque pas, habileté suprême, une histoire, c'est si rare dans les textes d'aujourd'hui!
Un enchantement parfois sombre cette lecture! Un enchantement qui m'a donné envie de lire les autres textes de Carole Martinez.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 C'est une histoire étonnante. De la vraie littérature!!, 24 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
Quel talent d'écriture, Carole Martinez a un style bien à elle : précis et envoûtant à la fois. Impossible de lâcher le livre avant de l'avoir finit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu quand même, 21 novembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
J'avais beaucoup entendu de bonnes choses sur Carole Martinez et, bien que ne l'ayant jamais encore lu, j'en attendais beaucoup!

Au final, j'en sors un peu déçu. Le roman commence de manière très plaisante, bien que le style assez ampoulé de l'auteur me déplaise quelque peu, et on se surprend à l'empathie envers Esclarmonde. Malheureusement, la deuxième partie du roman est assez pauvre: ainsi, le récit de l'aventure de son père ne terre sainte à travers les visions de l'emmurée n'apporte pas grand chose et j'ai eu la sensation que l'auteur avait cherché à meubler sa deuxième partie, de peur de réaliser un roman trop court. De même, la réflexion sur la réclusion de cette jeune fille tourne court, c'est un peu dommage, et au final, hormis quelques bribes, l'époque est moyennement bien rendue (à part le vocabulaire).

Le final est plein d'émotion certes mais l'impression d'ensemble reste très mitigée. J'en attendais vraiment plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UN VRAI DEPAYSEMENT, 6 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
Ce roman nous emmène dans la vie inconnue (pour moi) des recluses. Quelques passages sont difficiles lorsqu'ils concernent l'enfant mais ce livre se lit d'une traite car tellement passionnant. Une écriture agréable et on peut très bien imaginer l'environnement de l'époque et des lieux bien décrits. Une oeuvre rare qu'il ne faut surtout pas manquer !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 moins fort que "Le coeur cousu", 12 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
J'attendais avec impatience le nouvel ouvrage de Carole Martinez. J'avais en effet été totalement séduite par la force de son écriture, sa capacité à extraire les mots de leur champ lexical pour les insérer dans un autre et surtout par son imagination débordante, qui relève d'une extrapolation du réel plus que du registre fantastique. Las, dans Du domaine des murmures, Carole Martinez explore un autre temps et un autre genre, avec moins de bonheur, me semble-t-il. Ce conte médiéval, s'il se lit avec plaisir, pêche sur plusieurs registres. La réclusion voulue de l'héroïne présentée au départ comme une expression de sa liberté, se révèle être un choix de la Foi, auquel je n'ai trouvé aucune force susceptible de la rendre crédible. Par ailleurs, toute la partie où Esclarmonde "entend" les voix de son frère et de son père partis en croisade m'a semblé longue et de peu d'intérêt. En revanche, j'ai retrouvé la voix de Carole Martinez dans certaines descriptions et particulièrement à la fin du livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Petit bijoux moyen-âgeux, 10 août 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
J'ai fini hier soir ce petit bijoux. J'étais un peu sceptique concernant ce roman car je me disais que je ne voyais pas l'intérêt de raconter la vie d'une emmurée vivante au moyen âge, mais j'avais vu cette auteure, présenter ce roman à la Grande Libraire sur la France 5, donc... A travers les yeux d'Esclarmonde, c'est toute la vie de son époque, le moyen âge avec ses croyances et ses superstitions. C'est également tout l'amour d'une mère pour son enfant, sa chair, que l'auteur nous fais ressentir. C'est un roman qui se lit comme on boit du petit lait. Je le conseille.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Sublime, 6 juin 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 (Broché)
Ce livre est absolument sublime... J'avais déjà adoré Cœur cousu, du même auteur. Ici, l'univers est différent. Nous sommes au moyen âge, en France. Mais nous retrouvons des femmes fortes. Ce livre se lit d'une traite, tant on en envie d'en connaitre la suite. Il se dévore, mais nous laisse à la fin tout songeur. On a le sentiment de toucher l'héroïne du doigt, de l'approcher, de pouvoir presque nous aussi lui confier une petite prière... C'est superbe. Merci à l'auteur pour ce très très beau roman.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011
Du domaine des murmures - Prix Goncourt des lycéens 2011 de Carole Martinez (Broché - 18 août 2011)
EUR 17,15
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit