Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Seuls les moments de crise comptent dans l'histoire d'une vie, 15 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Romans, nouvelles et récits I, II (Cuir/luxe)
Stefan Zweig a été l’un des auteurs les plus lus, aussi bien de son temps qu’aujourd’hui. On trouve ses Best Sellers jusque dans les rayons des supermarchés, entre Guy des Cars et les romans à l’eau de rose de la collection Arlequin, comme si la littérature « crève-cœur » a toujours su captivé l’attention des foules. On dit communément que ceux qui n’acceptent jamais le drame dans leurs vies privées crèvent d’envie de le vivre par procuration. C’est plus prudent. Le succès commercial attire souvent la foudre de la critique. De son temps, Zweig, adulé par le grand public, était dénigré par ses pairs, qui le considéraient comme un auteur secondaire. Aujourd’hui encore, pour certains critiques, c’est « le Pepsi de la littérature autrichienne », ayant su plaire à la bourgeoisie inculte. Pour d’autres, c'est «de l'excellent roman de gare». Qu’importe. A seize ans, j’ai déjà lu presque tous ses romans dans divers collections de poche. Perdus au cours de déménagements, je les retrouve aujourd’hui avec plaisir, rassemblés dans la Pléiade, avec l'intégralité des nouvelles, dont certaines n'avaient jamais été traduites en français, et toutes ses «miniatures historiques», courts récits de moments clés de l'histoire de l'humanité. En revanche, point de biographie de Fouché, Freud, Marie-Antoinette, Magellan ou de Marie Stuart. Pas assez rigoureuse du point de vue historique ? Dommage, quand on sait que Zweig est apprécié des connaisseurs pour ses biographies romancées.
Admirateur de Freud, Zweig n'ignorait pas la primauté des forces profondes qui agitent l'homme. Ses personnages sont des créatures capturées dans des moments de crise, quand la raison bascule pour s’anéantir dans une passion dévastatrice sans lendemain. Les critiques peuvent se demander à juste titre si ses romans, comme «Lettre d'une inconnue», « Amok», ou «Vingt-Quatre Heures de la vie d'une femme», relèvent ils de la littérature amoureuse ou du drame psychiatrique. Aucun ne s’est penché sur leur dimension spirituelle. Pour Zweig, «seuls les moments de crise comptent dans l'histoire d'une vie», dans la mesure où l’être humain, assoupi dans la monotonie des conventions sociales, retrouve à cet instant son essence véritable. Nombreuses sont les religions et les philosophies qui ont identifié la dualité humaine, partagée entre la matière et l’esprit, entre la réalité et le rêve, entre l’instinct de vie et l’instinct de mort. Inscrit dans ses gènes mêmes, l’instinct de survie a toujours poussé l’être humain à privilégier tous comportements qui lui permettent de rester dans la sécurité du connu plutôt que de se hasarder dans l’incertitude de l’inconnu. Au cours des siècles, ce choix a été codifié pour devenir une norme. C’est seulement lors d’une crise que l’âme insatisfaite cède à la tentation de l’aventure. Les circonstances dramatiques dans lesquelles Zweig a mis fin à ses jours en compagnie de sa femme ne sont pas sans rappeler le destin tragique de ses personnages.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'oeuvre de Zweig est un monument, 22 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Romans, nouvelles et récits I, II (Cuir/luxe)
Chaque titre est un bonheur à lui seul. L'ensemble de ses œuvres permet de relire certaines en fonction de son humeur, un régal.
Livraison des livres quelque peu négligente.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Romans, nouvelles et récits I, II
Romans, nouvelles et récits I, II de Stefan Zweig (Cuir/luxe - 19 avril 2013)
EUR 130,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit