undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles18
4,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 février 2010
Une poésie d'images, belles et faciles, sur l'amour. Voilà à quoi on pourrait tenter de résumer ce recueil d'Eluard.

Images : ce sont ici surtout des mots visuels qui dessinent les sens plutôt que de les suggérer. La simplicité de la poésie d'Eluard trouve tout ou partie de sa source dans cette beauté physique et prégnante, dans l'immédiateté figurative de ses jeux poétiques ; le plus souvent, il ne faut pas lire Eluard, mais le regarder.

De là découle cette beauté et cette facilité : « J'ai la beauté facile et c'est heureux. », fait dire à la parole dans le poème éponyme le poète. Et en effet, Eluard choisit l'évidence de mots simples et communs, ainsi que la musicalité propre au vers, et amalgame animaux, ciel, mer, champs, pain, femmes et hommes, pour tenter de réécrire un monde lumineux, un monde que porte, éclaire et harmonise l'amour.

Et c'est là même le nerf de Capitale de la Douleur, son « cœur », pour ainsi dire : l'amour, entier, grandiose, ses émotions contraires, sa tristesse et sa chaleur, en passant de la perte de celui-ci à l'espoir d'une future et évidente union. Il ne s'agit de rien d'autre. Et ce même amour ne participe non pas au monde mais l'équilibre, en est la cité névralgique, tout comme l'amour est le centre du livre.

Pour moi, Capitale de la douleur est un magnifique ouvrage, mais je ne saurais dire précisément pourquoi. Ce n'est ni pour ses vers, ni pour son thème. Je ne saurais choisir ; tous deux sont parfaitement entrelacés. Eluard a écrit là un recueil cohérent des plus beaux et des plus tendres, quelque chose comme un gigantesque chant de l'Amour.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2007
"Capitale de la douleur", s'il n'est assurément pas le plus grand recueil de poésies de tous les temps, est sans aucun doute le plus magique d'Eluard. A travers ces poémes résolument modernes et plaisant, le lecteur plonge au coeur de la vie et de ces tourments. Cependant, loin d'être d'un romantisme baveux et pleurnichard le but d'Eluard est différent de tout ce que j'ai pu lire avant : son enjeux principal est de dépasser le désespoir et de réussir à jouir du quotidien malgrè ses difficultés ("J'ai fait un feu l'azur m'ayant abandonné"). Jamais une oeuvre ne m'aura autant soulagé. Un régale !
11 commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mars 2015
Par la lecture des commentaires, et la volonté de certains de comprendre rationnellement, ce qui est de l'ordre du sens, Eluard ne s'adresse pas à votre cerveau, ni à votre raison. Il parle à votre inconscient, et plus particulièrement dans le sens de Jung, cet inconscient collectif dans lequel sont nichés les images "qui sont (parfois) avares et butées".

Ne lisez pas les mots, sentez les. Ressentez les. Ne comprenez pas "La terre est bleue comme une orange", mais projetez là...car comme le dit le poète "jamais une erreur les mots ne mentent pas".

Et les images s'enchaînent avec une préférence marquée pour moi, pour l'amour la poésie plutôt que Capitale de la douleur. Cet ouvrage majuscule adressé à l'incandescente Gala maitresse tour à tour d'Eluard puis de Dali.

Et c'est beau, fulgurant comme "une aube autour du cou"...

Eluard déforme à loisir les expressions du quotidien, change un mot par un autre, et redonne du sens et de la magie au monde. Il faut peut être les yeux d'un enfant pour le voir, et laisser sur le sol les grilles analytiques des professeurs de français...

Ne lisez pas, vivez le !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2006
Eluard signe ici le plus classique des ouvrages modernes de poésie. Il est non seulement classique dans les modernes mais classique tout court. Il sait avec grande agilité truffer un vers d'images avec un grand réalisme.

Très bien: facile et agréable aussi.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2013
Texte complet; Eluard est vraiment grand poète.
Outil indispensable pour préparer une étude du recueil
Textes résistants, mais faut-il toujours comprendre la poésie qui doit se sentir avant toute chose.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2013
J'ai acheté ce recueil en connaissant déjà une bonne partie de son contenu.
A force, le style peut paraître redondant pour certain, mais Éluard était comme ça.
Malgré tout, on y trouve quelques pépites, qui donnent tout leur intérêt à cet achat !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2013
Une étude complète, claire, qui s'appuie sur des textes parfois difficiles certes, mais qui deviennent plus explicites au fur et à mesure de l'étude.
Très approprié pour des étudiants préparant un travail sur cette oeuvre d'Eluard
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2015
bon livre mais qui n'a pas été lu dans son intégralité par l'adolescent concerné ! mais moi l'ayant découvert , il m'a plu
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mars 2013
Que du bonheur : les poèmes d'Eluard sont magnifiques. La qualité des livres de poche de la NRF est très appréciable..
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2015
livre choisi pour étudier dans le domaine de la douleur et qui est ce que je voulais pour pouvoir étudier
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

4,00 €