Commentaires en ligne 


16 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un petit bouquin qui a son pesant d'or
Il est précieux. Il faut le garder dans sa bibliothèque. Il m'a touchée. Il m'a émue.

Le seul hic, c'est qu'il était trop bref. J'ai dû le lire en moins d'une heure. J'ai eu l'impression de rester sur ma faim.

Trop court, trop court, trop court car vraiment trop bien. Très belle histoire sous fond de...
Publié le 3 octobre 2006 par Kreen

versus
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 De la difficulté d'être fils
Le narrateur se souvient de son père, cet homme dont il avait honte parce qu'il faisait le clown à la moindre occasion : nez rouge, grosses chaussures, il revêt toute la panoplie, comme pour mieux humilier son fils... Car quand on a une dizaine d'années, comment être fier d'un homme qui se ridiculise ainsi ? Comment cet homme pourrait-il être un...
Publié le 7 juillet 2009 par Yspaddaden


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 De la difficulté d'être fils, 7 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Le narrateur se souvient de son père, cet homme dont il avait honte parce qu'il faisait le clown à la moindre occasion : nez rouge, grosses chaussures, il revêt toute la panoplie, comme pour mieux humilier son fils... Car quand on a une dizaine d'années, comment être fier d'un homme qui se ridiculise ainsi ? Comment cet homme pourrait-il être un modèle pour lui, à quelle virilité pourrait-il s'identifier ? "Tous les pères sauf celui-là..." Effroyables jardins ou de la difficulté d'être fils...
Son oncle comprend un jour son désarroi et lui raconte l'histoire de son père qui pendant la guerre, alors que tout était perdu, a vu l'espoir grâce au sourire d'un clown.
J'ai trouvé à ce texte une grande dignité et une sobriété qui dit le regret de ne pas avoir compris plus tôt, d'avoir si mal jugé. L'enfant a une dette envers son père, il doit reprendre le flambeau pour témoigner lui aussi, pour dire que le Mal n'est pas un, que la nature humaine est belle quand elle n'est pas aveuglée par la haine et que l'humour et la dérision peuvent faire du bien quand tout est perdu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Une belle histoire, un style qui ne me convenait pas, 28 avril 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
J'ai beaucoup de mal à savoir ce que j'ai vraiment ressentit en lisant ce livre, même après plusieurs jours de réflexion. Je n'ai lu que de très bonnes critiques, et pourtant...

Une histoire magnifique en elle-même: un petit garçon qui a honte de son père qui ne cesse de faire le clown devant ses élèves et l'abandonne à la première occasion, lui et sa mère, pour aller faire rire d'autres enfants, l'histoire étonnante et particulièrement émouvante de ce père qu'il ne comprend pas mais que son oncle va lui apprendre à connaître à travers le récit d'une période de sa vie durant la seconde guerre mondiale qu'ils ont vécu ensemble.

L'auteur sait nous faire transparaître la honte et la tristesse de ce petit garçon face à son père-clown, il décrit avec une cruelle réalité le trou boueux qui a failli voir mourir son père et son oncle, et la fin du récit est tout simplement magnifique. Un très bel hommage à son père, son oncle, son grand-père (qui a vécu la première guerre mondiale dans les tranchées)...

Et pourtant, j'avoue, j'ai eu beaucoup de mal à lire ce tout petit livre. J'ai du le poser, attendre un peu, m'y remettre et le reposer. Je n'ai cessé de le lire 2-3 pages par 2-3 pages. L'histoire en elle est magnifique mais la façon dont elle est retracé par l'auteur: le récit d'un veil homme du nord qui parle un patois incompréhensible, m'a beaucoup gêné. Je suis tout à fait consciente que ce personnage est central et que le récit n'aurait pas été ce qu'il est s'il n'avait pas utilisé ce language parlé mais je n'ai pas réussi à m'y faire. Et ca en à gâcher une grande partie de ma lecture.

Un extrait pour vous expliquer de quoi je parle:

"Henri et Emile, ils comprenaient pas c't'encrinquage de terreur. Ils nous saoulaient de pourquoi et de ah mais... Si le transfo c'est vous, dites-le, puisque de toutes façons, vous allez crever , alors autant que votre mort serve à nous sauver..."

Une déception donc pour la forme...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un petit bouquin qui a son pesant d'or, 3 octobre 2006
Par 
Kreen - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Il est précieux. Il faut le garder dans sa bibliothèque. Il m'a touchée. Il m'a émue.

Le seul hic, c'est qu'il était trop bref. J'ai dû le lire en moins d'une heure. J'ai eu l'impression de rester sur ma faim.

Trop court, trop court, trop court car vraiment trop bien. Très belle histoire sous fond de guerre.

Je l'ai passé à une amie qui avait vu le film. Elle a trouvé le bouquin pas mal, mais elle a nettement préféré l'adaptation cinématographique plus longue qui en a été fait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Très émouvant et très beau, mais trop court pour laisser le lecteur s'installer dans l'histoire, 29 août 2006
Par 
Pierre-yves Champenois (Lyon, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Le livre de M.Quint est de bonne facture. Il est riche en émotions, et l'histoire qui nous est contée dans le cadre de la résistance lors de la seconde guerre mondiale est magnifique. Toutefois, j ai ressenti un manque à la lecture de cet opuscule très court (70 pages). En effet, de par sa brieveté, je n ai pas réussi à entrer parfaitement dans l'histoire..une mise en situation plus longue ou une fin davantage détaillée auraient sans doute évité cette sensation.

Il s'agit malgré tout d'un bien joli livre à lire...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Sans vérité, comment peut-il y avoir de l'espoir?, 10 mars 2012
Par 
Christelle (Amiens (80)) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Réflexion sur la vérité et la mémoire, ce petit ouvrage qui se lit en à peine une heure, condense de fortes émotions sur la guerre, la résistance, l'humanité. Il révèle peu à peu des vérités humaines cachées au narrateur-enfant qui découvre qui était son père et pourquoi pendant ses heures perdues, il a toujours désiré faire jouer en lui le clown ("cet espèce de Matamore d'arrière-cuisine, un Tintin des bas-fonds").
Le titre de cet ouvrage est tiré du poème d'Apollinaire "Les Grenadines repentantes" où les grenades ne sont plus ces fruits savoureux, mais ces projectiles destructeurs qui s'abattent sur nos jardins.

Petit roman historique, au style très particulier, mêlant le familier et le soutenu. Petite histoire simple de deux hommes banals, mais si héroïques dans leur humanité. Chronique d'un homme condamné qui a accepté de mourir sous le feu des balles ennemies, alors que ses pansements volaient sous les tirs, pour sauver ses camarades.
Et enfin, histoire d'un clown-instit qui n'a pas oublié que l'ennemi avait revêtu une figure humaine, qu'il avait renoncé à la barbarie en empruntant le masque du rire ( hommage à Berhard Wicki).

Beau récit en somme. Si le style m'a globalement plu, car il est original, je ne l'ai pas trouvé constant dans sa beauté, d'où mon 4 étoiles. De plus, certains passages auraient -à mon goût- mérité un plus long développement (le procès Papon, la rencontre amoureuse des deux hommes Gaston et André).

Je tiens à signaler que le film tiré du livre m'a beaucoup plu, qu'il offre de beaux développements et ne trahit pas l'esprit de l'oeuvre originale. A voir également!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 petit bijou, 28 novembre 2001
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Cette nuit je suis entrée dans un monde magique, un univers à part avec une éc riture magnifique, originale, ou se mêle la beauté de l'écriture, la simplicité des récits des personnages et pourtant toute leur profondeur et leur humanité, les adultes vus avec des yeux d'enfants , ce père qui "fait honte à mourir" à ce pt garçon pourtant si aimant,(et si aimé) nous avons tous connu ce sentiment terrible , et pourtant l'amour est là ... et puis comme un roman policier, nous avençons bercés par la beauté du texte, le pathétique, mélangé au drôle, nous, nous laissons guider là ou nous emporte l'auteur : confiants sachant qu'il ne peut que nous emmener vers de beaux rivages,jusqu'au dernier mots: Que des surprises, heureuses,et...si belles !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 court mais prenant, 18 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Voilà un livre court mais prenant, qui se lit d'une traite. Une belle histoire et un témoignage sur la guerre à lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Douteux, 2 octobre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Au début, j'ai été profondément touché par la candeur et les moments d'émotions de ce livre. Mais aussi par l'humour, et le ton léger qui passe d'un coup à la profondeur.

Mais le livre m'est resté en tête, comme un mystère irrésolu. Puis j'ai compris quelque chose. On fait l'impasse sur la médiocrité des deux personnages principaux, on rend léger et attachant, presque amusant, ce qui est détestable en eux. Parce qu'en fin de compte, deux héros, deux vrais hommes de coeur et d'esprit meurent pour sauver deux imbéciles insconcients qui ont fait acte de résistance, non par courage, mais pour épater une femme. Et la morale de l'histoire ? On les considère comme des héros quand même. On glorifie la bêtise.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 COMME UN LAC, 29 décembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
Une court roman, soixante pages. Inutile de vouloir en résumer l'histoire, ce serait une bête prétention, proche de la profanation : la voix serait voilée et les couleurs délavées. Un clown, un Auguste : cela suffit comme indice. Et qu'il s'agit aussi d'une histoire de guerre, mais d'une histoire dans une autre histoire, plus intime, celle du narrateur, plus simple en quelque sorte ou plus commune.
Le récit m'a ému, tout en nuance, il ressemble à un lac dont la surface à peine ondoyante cache des profondeurs ignorées. Sans chercher à se pencher sur ce miroir pour y capter quelque reflet, ce texte pourrait faire se joindre deux histoires, celle qu'il raconte et celle du lecteur.
Il me fait songer qu'un fils peut être injuste envers son père.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 parfait, 19 décembre 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Effroyables jardins (Broché)
parfaitttttt ttttttttttttt ttttttt tttttttttt tttttttttt tttttttttttttttt ttttt ttttttt tttttttttttttt ttttttt ttttttt ttttt ttt tttttt tttt tttt ttt tt t tttttttttt
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Effroyables jardins
Effroyables jardins de Michel Quint (Broché - 12 février 2004)
EUR 5,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit