undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles4
3,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 août 2005
Alors bien sûr, n'est pas Zelazny qui veut. Et il ne suffit pas de reprendre les ficelles de Zelazny pour faire un ouvrage de la même trampe. Car sur bien des aspects on assiste à une réutilisation éhontée de scènes des autres volumes d'Ambre : l'association Père Fils entre Obéron et Corwin trouve ici un parallèle évident entre Dworkin et Obéron, l'immaturité et le manque d'informations d'Obéron sont comme ceux de Corwin, certains éléments de l'intrigue comme la libération par atout d'un frère emprisonné dans une sombre tour semblent bien similaire... Mais pourtant, et même si beaucoup de points auraient gagné à être traités autrement, l'ouvrage reste plaisant à lire pour tout fan d'Ambre. On se replonge avec un certain plaisir dans l'univers des Cours du Chaos et d'Ambre, les intrigues diplomatiques et familiales, le Chaos mouvant, les sortilèges et les épées enchantées.
Lecture recommandée à tous les fans du Cycle, les autres contentez-vous des ouvrages de Zelazny.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 octobre 2013
Pour les amateurs du genre Zelazny.
Toujours une tendance à la longueur parfois dans la narration, mais quel régal !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 décembre 2005
C'est encourageant de voir la progression de l'auteur. Si on peut regretter Zelazny (comment ne pas le faire!), l'histoire devient "prenante" et plaisante à lire. A conseiller aux nostalgiques des princes d'ambre...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2005
Décidément, il n'est pas facile de prendre la relève de Zelazny.
JG Betancourt est visiblement déjà à court d'idées et il n'a pas vraiment beaucoup de considération pour "ses" personnages.
Obéron est naif et passif, Dworkin est un alcolo et les autres personnages sont tout aussi ternes.
Là où Zelazny excellait en mettant en place des intrigues, des stratégies, des trahisons vraiment prenantes, Betancourt ne fait que copier certaines idées, ce qui donne une vilaine impression de déjà vu et un côté maladroit qui ennuie rapidement.
Déjà à la fin du premier tome, je n'étais pas convaincu, désormais arrivé à la fin du 2è, je sais que je n'irai pas plus loin.
Il n'y a vraiment aucune magie là dedans.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus