Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Derrière le voile des apparences, 3 décembre 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du trop de réalité (Poche)
Annie Le Brun s'insurge contre la perte du sensible, la disparition de l'espace dédié à l'imaginaire, le « retournement du langage », la dénaturation des mots (« l'appellation ne sert plus qu'à pallier l'absence de ce qu'elle désigne » (p. 80)), le « blanchiment des idées », la confusion des valeurs, le relativisme culturel, le formatage de la culture qui en perd tout contenu et surtout sa dimension sensible, etc.

L'apparente dispersion dans les dénonciations d'Annie Le Brun n'est qu'impression : son ouvrage constitue un ensemble cohérent. S'alarmant contre l'air du temps, la perte du sens, elle met au jour les idéologies invisibles de l'époque, et interroge finalement notre présence au monde. Et certaines analogies entre nos univers mentaux et notre environnement physique a priori surprenantes prennent sens.

(Krik, amazon.fr, 03/12/11)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Mystères et pollution lumineuse (For Jane.), 7 mars 2013
Par 
Rastaquocoulos (Drôme Romanesque (juste derrière l'impasse)) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Du trop de réalité (Poche)
(_Post Scriptum du 16 mars:Ce livre,je sais que je vais en relire certaines pages attentivement.Il est certainement un peu ardu,surtout au début.et j'ai eu du mal ,du temps à comprendre-un peu- la notion de "trop de réalité".Son importance. Ceci dit la partie 3 du livre est beaucoup plus facile(les 100 dernières pages) et je pense que rien n'interdit de commencer par cela.Ceci dit ,encore,ce livre,je le trouve pertinent,très,et utile pour ceux,même s'ils sont comme moi,pas vraiement des intellectuels ou simplement bien organisés et rigoureux(ah mon cher côté Bordèlique! ).Utile pour voir plus clairement dans quoi-quel monde-nous vivons.Fin de Post Scriptum Yes yes yes yes yes.)--
.Il faut avoir le coeur ou l'esprit,bien-ou mal-accroché pour survivre dans cette société lasse,qui n' l' avouera jamais.
Tant de gens,beaucoup trop de gens n'ont plus aucune idée sensible,de la mort et de sa solitude.
Et ils achèteront Gainsbarre à la prochaine promo tête de gondole de la prochaine commémoration.
Des sous, des sous,circulent.
Vous croyez connaître le désespoir,et puis vous allumez la télé.
...Je crois que je ne vous aime pas,dit-il dans un souffle au poumon fatigué.
Découragement passager.

Un livre d'une vieille femme réfléchie,un constat d'il y a 13 ans hurla t-il de rire,où il est dit que le monde est encore moins espérable qu'hier.. ...est-ce une raison de nous croire dans des combats opposés?
C'était ma note d'espoir.Interrogative.

...Je vous retranscris la 1ère page de la préface d'Annie Le Brun:
"Il est des livres qu'on préfèrerait ne pas écrire.Mais la misère de ce temps est telle que je me sens obligée de ne pas continuer à me taire,surtout quand on cherche trop à nous convaincre de l'absence de toute révolte.
Avec le naturel des saisons qui reviennent,chaque matin des enfants se glissent entre leurs rêves.La réalité qui les attend,ils savent encore la replier comme un mouchoir.Rien ne leur est moins lointain que le ciel dans les flaques d'eau.Alors, pourquoi n'y aurait-il plus d'adolescents assez sauvages pour refuser d'instinct le sinistre avenir qu'on leur prépare?Pourquoi n'y aurait-il plus de jeunes gens assez passionnés pour déserter les perspectives balisées qu'on veut leur faire prendre pour la vie?Pourquoi n'y aurait-il plus d'êtres assez déterminés pour s'opposer par tous les moyens au système de crétinisation dans lequel l'époque puise sa force consensuelle?Autant de questions qui me sont une raison de ne pas garder le silence."
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Du trop de réalité
Du trop de réalité de Annie Le Brun (Poche - 30 septembre 2004)
EUR 6,80
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit