undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles5
4,4 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 décembre 2004
Ravelstein est un intellectuel brillant, exigeant, entier, curieux, un philosophe politique, auquel le succès fulgurant et mondial offre l'aisance financière sans ternir la liberté d'esprit. Seule la mort vient briser l'élan.
Pour prolonger le souvenir et le lien qui les attachait, Chick, l'ami qui reste, livre une biographie du défunt. Deux hommes, au crépuscule de leur vie, se parlent à travers le récit que l'un fait de l'autre.
Ce livre est avant tout l'histoire d'une amitié cultivée, sincère, sans concession.
Voilà bien longtemps que je n'étais pas sorti d'une lecture avec ce sentiment : des considérations intelligentes sur les hommes, sur leur relation à l'autre, à l'intellect, à l'argent, à la vie, au monde et au plaisir, mais sans prétention, un écriture ciselée, des personnages profonds. Certes, ça se lit avec patience, au calme, sans fougue ni passion - ce n'est pas un thriller ni un roman d'aventure, mais une reflexion heureuse. Et il en reste le plaisir d'avoir lu - ou découvert - un bel auteur nobélisé et qui le méritait bien.
0Commentaire15 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2005
Peu d'ecrivains ont reussi a ecrire un livre si original a l'age de 84 ans.
C'est l'histoire de la relation emouvante entre l'extravagant professeur Ravelstein le grand philosophe, et Chick, le grand ecrivain.
Bellow reussit un grand portrait litteraire avec beaucoup de compassion, humour et dignite.
Comme tous les livres de Bellow , ce livre est une immense plaisir de lecture et une grande lecon de sagesse. Vous voulez pas fermer le livre, vous voulez le deguster lentement.
Et le livre se lit sans effort, comme un bon vieux vin qu'on boit avec une sensation agreable de vivre.
Et uniquement les grands ecrivains arrivent a stimuler cette joie de vivre,de l'amour de vie, de la curiosite envers l'immense diversite des choses, chez les lecteurs.
Lisez, lisez, et lisez Bellow.
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2004
La promesse avait été faite, Saul Bellow l'a tenue. Environ dix ans après la disparition de Allan Bloom, voici donc son meilleur ami qui lui rend un émouvant hommage. Qui était Allan Bloom ? Philosophe américain d'origine européenne, formé à par l'immense Léo Strauss, adepte des Anciens et révolté par l'envahissement de l'espace public par les préoccupations privées, Alan Bloom avait connu la consécration en publiant en 1987 "The closing of American mind" (L'Ame désarmée). Dans cet ouvrage majeur, devenu best-seller alors qu'ouvrage théorique de philosophie politique, Allan Bloom critique le relativisme qui a colonisé la société américaine et qui interdit toute critique juste de ce qui le mérite.
Avec Ravelstein, Saul Bellow, nous conte l'histoire de son ami, homosexuel, emporté par le Sida. L'amitié entre ces deux hommes se ressent encore à travers ces lignes dix ans après la mort d'Allan Bloom.
Cet ouvrage, fidèle à l'excellence littéraire de Saul Below, y ajoute une sensibilité rare, que seule l'extraordinaire amitié entre Bloom et Bellow peut expliquer.
0Commentaire9 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2015
Un veritable plaisir de lire , la question de la vie , de l'amitié,de l'amour, du plaisir et de la mort sont abordés avec beaucoup de subtilité dans ce roman , le talent de Saul Bellow nous traduit les pensées du narrateur et de ses compagnons avec un langage fluide et esthétique .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un roman riche, sur l'amitié et la mort... beau, certes, même s'il n'est pas gratuit pour le lecteur. Cela dit, on en appréciera le ton faussement désinvolte et le portrait que le narrateur réalise d'un personnage, Ravelstein, qui est pour le moins original. Tout cela, pour ainsi dire, à la manière d'un La Bruyère.
Bon, cela dit, pour la fin, il faut vraiment aimer les descriptions d'hôpital et les rêves qu'on raconte sans fin au fil des pages. Bonne lecture à ceux qui osent...
0Commentaire6 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,70 €