Commentaires en ligne


17 évaluations
5 étoiles:
 (15)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


76 internautes sur 77 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La philosophie comme mode de vie
La philosophie: une discipline universitaire pour 'professionnels'? Cette étude riche et stimulante remet en question un tel point de vue et place l'emphase sur le choix existentiel à la base de toute vie philosophique. Or, si la philosophie grecque ancienne – de Socrate et Platon aux néoplatoniciens en passant par Aristote et ses disciples, par...
Publié le 14 mars 2004 par mythologue

versus
21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 recentrer la démarche philosophique sur ses valeurs et objectifs premiers
Ouvrage intéressant, qui met bien en valeur des points communs à différentes écoles de philosophie antique: une conception de la philosophie en tant que mode de vie et pratique d'exercices de méditation et autres, le tout ayant pour but d'atteindre à la connaissance vécue de la réalité essentielle du cosmos,...
Publié le 12 février 2009 par Frederic Renard


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

76 internautes sur 77 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La philosophie comme mode de vie, 14 mars 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
La philosophie: une discipline universitaire pour 'professionnels'? Cette étude riche et stimulante remet en question un tel point de vue et place l'emphase sur le choix existentiel à la base de toute vie philosophique. Or, si la philosophie grecque ancienne – de Socrate et Platon aux néoplatoniciens en passant par Aristote et ses disciples, par le cynisme, le scepticisme, le stoïcisme et l'épicurisme – s'est toujours comprise comme un mode d'être-au-monde, comment expliquer qu'au fil des siècles la philosophie s'est vue retirer cette composante fondamentale pour ne devenir qu'un outil ou système? Cette césure, selon P. Hadot, fut principalement causée par la prétention du christianisme d'être le mode de vie par excellence; la philosophie ne pouvait alors devenir qu'un discours, une 'matrice de concepts' sans grande portée existentielle. Ce livre évite tout dogmatisme: il ne s'agit pas ici de poser un 'âge d'or' de la philosophie auquel succéda une irrémédiable déchéance; P. Hadot montre au contraire que la notion de philosophie comme mode de vie a survécu, bien qu'inégalement, à travers l'histoire de la pensée. Cet ouvrage essentiel devrait être lu par tous les philosophes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 recentrer la démarche philosophique sur ses valeurs et objectifs premiers, 12 février 2009
Par 
Frederic Renard (Brussels, Belgium) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Ouvrage intéressant, qui met bien en valeur des points communs à différentes écoles de philosophie antique: une conception de la philosophie en tant que mode de vie et pratique d'exercices de méditation et autres, le tout ayant pour but d'atteindre à la connaissance vécue de la réalité essentielle du cosmos, du divin en quelque sorte, par une iodentification avec lui plutôt que par une simple démarche intellectuelle ou cérébrale se résumant à construire des théories censées expliquer le monde. Ceci ne signifie nullement que les philosophes antiques ne cherchaient pas à expliquer le monde, mais que la "vraie" philosophie a également et peut-être avant tout une dimension initiatique essentielle.

L'auteur, bien qu'il s'en défende, suppose manifestement une connaissance de base des grandes doctrines philosophiques antiques, et n'expose pas les éléménts doctinaux de ces courants d'une façon facilement compréhensible pour un profane, ou alors il le fait par bribes et morceaux.

Ceci rend la lecture parfois un peu malaisée, mais n'enlève rien au mérite de l'auteur, qui recentre bien la démarche philosophique sur ses objectifs premiers.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


46 internautes sur 49 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 l'indispensable, 5 janvier 2004
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Le Livre qu'il faudrait lire avant de lire de la philosophie. Pierre Hadot, en mots clairs nous explique ce qu'est la philosophie en général et la philosophie antique en particulier.
En ce qu'elle vise à former et non pas informer, étant exercice, tous les penseurs antiques cherchaient la même chose, finalement.
On y apprend entre autre la réelle différence entre les différents courants, des présocratiques à Plotin. Et c'est nécessaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chef-d'oeuvre !, 25 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Rarement livre m'aura été d'un si grand profit ! Et rarement aussi j'ai pris autant de plaisir à lire, de la philosophie qui plus est, discipline réputée ardue.
Ici la lecture est fluide et aisée, sans jargon inutile.
Les grandes philosophies et courants de la Grèce antique sont présentés. Les doctrines sont expliquées, mais aussi la manière dont ces philosophies sont vécues, la vie dans les écoles. On comprend l'importance que revêtaient à cette époque l'éducation et la formation des individus.
On apprend donc la pensée de Pythagore, Socrate, Platon, Aristote, les cyniques, les épicuriens, les stoïciens, les néoplatoniciens (Plotin...) etc... Bien sûr un seul ouvrage ne suffit pas à couvrir de manière approfondie l'ensemble de ces sujets, et les personnes intéressées sont renvoyées à une importante bibliographie.
De nombreuses citations d'auteurs antiques ou d'exégètes modernes illustrent le propos.
Cet ouvrage peut donc servir d'introduction à la pensée grecque ancienne, et renvoyer à des ouvrages spécifiques, de l'auteur ou d'autres, sur des sujets particuliers (je pense notamment à Plotin).
La dernière partie de l'ouvrage traite de la philosophie chrétienne des premiers siècles (les Pères de l'Eglise) avec Clément d'Alexandrie, Origène..., et propose des perspectives pour la philosophie contemporaine, qui devrait renouer avec son origine qui est d'être une manière de vivre, une philosophie vécue, plutôt qu'un simple discours intellectuel.
Une lecture que je recommande chaudement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bénéfique et rafraîchissant, 14 novembre 2011
Par 
Papasam "papasam" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Quel plaisir que la lecture d'un tel livre ! Comme cette lecture est vivifiante et même "rafraîchissante"... surtout après la lecture d'un livre sur la philosophie analytique et d'un autre sur l'ontologie, tous deux parus dans la même série !
Pierre Hadot connaissait très bien son sujet, il le "possédait". De plus, heureusement pour nous, il était aussi un grand pédagogue. Contrairement à beaucoup (trop) d'autres cet auteur n'avait en effet aucun besoin de se retrancher derrière toute une flopée de termes techniques, voire inutilement prétentieux, pour faire "passer" son érudition. Ce livre est la preuve que la compétence, l'intelligence et le savoir-faire ne doivent pas obligatoirement accoucher d'oeuvres complexes souvent confuses voire quasiment illisibles.
Comme beaucoup d'autres lecteurs je ne peux que recommander ce livre à tous ceux qui s'intéressent au sujet... Ils ne devraient pas le regretter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Hadot revisite l'aniquité, 28 février 2009
Par 
Xanthippe "2006" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
J'adore la démarche personnelle de Pierre Hadot. C'est un érudit qui met la philosophie à portée de main. Lorsqu'il s'attaque à Socrate, aux stoïciens ou aux premiers pères de l'Église, c'est un maître absolu. Lorsqu'il propose une interprétation de l'épicurisme antique, on a envie de le suivre. Cela étant, sur l'ensemble de la philosophie antique, un tel ouvrage pose problème. Le fil conducteur d'Hadot (la philosophie n'a d'autre but que d'aider à vivre, son unique aboutissement est pratique), s'il offre la possibilité d'unifier tous les philosophes anciens, n'en est pas moins discutable. Pour preuve les pages excessivement rapides sur Aristote, et ce Platon largement tronqué... C'est donc avec une prudence tout aristotélicienne qu'il faut envisager la lecture de cet ouvrage stimulant...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 « Sans la vertu, Dieu n'est qu'un mot », 31 janvier 2013
Par 
Semper Victor "FB" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 10 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
« Qu'est-ce que la philosophie antique ? » de Pierre Hadot fait partie de cette très petite catégorie des livres géniaux et lumineux que l'on oublie jamais après les avoir lu. En retraçant l'histoire des différentes écoles et doctrines philosophiques de l'Antiquité, des présocratiques au christianisme en tant que philosophie révélée, l'auteur ne se positionne pas pour autant sur le ton de la leçon de philosophie. Au contraire, grâce à un texte toujours clair, léger et compréhensible, il vient nous expliquer en quoi la philosophie antique est un mode de vie et une véritable démarche spirituelle globale : « sans la vertu, Dieu n'est qu'un mot » rappelle-t-il en citant Plotin.

Ancré dans le quotidien et dans la pratique de la philosophie telle que la pratiquait les Anciens, le livre de Pierre Hadot nous transporte à l'écoute de Socrate, Platon, Aristote, l'épicurisme, le stoïcisme et les écoles de l'époque impériale avant de conclure sur les disparation et réapparition de la conception antique de la philosophie au cours de l'histoire.

Son chapitre le plus original est sans doute celui consacré au discours philosophique et aux exercices spirituels qui en découlent (exercices du corps et exercices de l'âme, figure du Sage), démarche dont l'empereur Marc-Aurèle a été un des plus symbolique promoteur dans ses Pensées et dans sa vie : « N'espère pas la République de Platon, mais sois content si une petite chose progresse, et réfléchis au fait que ce qui résulte de cette petite chose n'est précisément pas une petite chose ! ».
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellente introduction à la philosophie antique, 9 décembre 2012
Par 
ayersrock - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Ce livre est sans doute le meilleur pour résumer ce qu'est la philosophie antique. En effet l'auteur nous présente chaque tradition philosophique de l'antiquité de l'école cynique au platonisme ou au stoïcisme. Il insiste énormément sur le côté pratique de ces philosophies. Le livre est très facile à lire car on évite tout le jargon philosophique parfois obscur chez certains commentateurs.
De plus à la fin du livre l'auteur s'intéresse aussi à ce qu'il reste de l'aspect pratique de la philosophie aujourd'hui car cet aspect à été altéré notamment au cours du Moyen-Age avec la scolastique où la théorie primait sur la pratique. Ce mouvement avait déjà malheureusement été initié depuis la fin de l'antiquité et avec l'arrivée du christianisme où le professeur de philosophie et le théologien ont remplacés les véritables philosophes. Cependant la tradition pratique de la philosophie s'est perpétuée à travers des philosophes comme Montaigne, Nietzsche, Marx ou Thoreau.
On peut dons saluer l'effort de Pierre Hadot de rendre la philosophie accessible au plus grand nombre et de donner des pistes pour vivre une vie philosophique, car c'est le point de départ de la philosophie antique.
De plus le livre est très bien documentée et bénéficie d'une bibliographie très riche tout au long de l'ouvrage ainsi qu'une notice bibliographique pour s'y retrouver entre les différentes époques et mieux situer les différents philosophes dans le temps.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'art de vivre des philosophes, 14 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Pierre Hadot nous parle ici de la philosophie antique non comme un corpus d'idées, mais comme une pratique totale englobant toutes les dimensions de la vie individuelle. Cet ouvrage très complet et documenté remet la philosophie à la place qu'elle doit occuper, à savoir celle d'une activité intérieure exigeante rejaillissant sur le comportement extérieur, et non un loisir ou un gagne-pain pour briller en société. A lire pour retrouver le goût de la profondeur et de l'authenticité qui manque souvent aux philosophes actuels.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La philosophie antique rendue à elle-même, 27 février 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Qu'est-ce que la philosophie antique ? (Poche)
Si vous avez toujours eu le sentiment que la philosophie est un peu au-dessus de vous, qu’elle n’est qu’une manière de penser le monde, ce livre est pour vous. Contrairement à ce qui est le plus souvent enseigné, Pierre Hadot nous montre comment la philosophie antique (grecque) était toujours un enseignement pratique, demandant une adhésion et dont le but était de transformer la personne. Il nous montre ainsi en quoi les textes qui ont été conservés, à savoir les dialogues de Platon, les écrits d’Aristote, entre autres, servaient davantage comme notes de cours, comme carnets. Ils étaient utilisés dans les écoles philosophiques elles-mêmes. Ce n’était pas des traités abstraits au sens moderne du terme, destiné à tout public.

Cet ouvrage est décrit dans un style agréable, bienveillant et ne manque pas de finesse. Il est extrêmement bien documenté. Lorsqu’il montre des désaccords, des différences avec d’autres écrivains, l’auteur le fait toujours de manière respectueuse et n’est jamais polémique. L’écriture est simple et naturelle, ce livre s’adresse à tous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Qu'est-ce que la philosophie antique ?
Qu'est-ce que la philosophie antique ? de Pierre Hadot (Poche - 14 novembre 1995)
EUR 13,30
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit