Commentaires en ligne


131 évaluations
5 étoiles:
 (92)
4 étoiles:
 (15)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (13)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


54 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Soufflée
A priori, pas grand chose pour attirer: 23 types qui marchent dans des contrées inhospitalières, à contresens d'un vent multiforme et démentiel, à la recherche d'une improbable origine du vent et d'une extrêmité de leur planète. Ils marchent, ils marchent... sur 701 pages.

A la lecture, c'est un...
Publié le 31 décembre 2010 par Lady Lama

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Pas accroché.
J'ai arrêté la lecture (pour le moment à la page 100). Je n'ai pas réussi à accrocher le changement de points de vue de personnages. L' écriture concernant l'univers dans lequel les protagonistes sont projetés est très bien décris. On voit que l'auteur a un éventail impressionnant de vocabulaire. A suivre...
Publié il y a 14 mois par Hoplite


‹ Précédent | 1 214 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

54 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Soufflée, 31 décembre 2010
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
A priori, pas grand chose pour attirer: 23 types qui marchent dans des contrées inhospitalières, à contresens d'un vent multiforme et démentiel, à la recherche d'une improbable origine du vent et d'une extrêmité de leur planète. Ils marchent, ils marchent... sur 701 pages.

A la lecture, c'est un émerveillement.

D'abord la surprise: une numérotation inversée (de la page 701 à la page 1), à contresens nous aussi. Et des paragraphes débutant à chaque fois par un signe à la fois mystérieux et puissament évocateur. A chaque personnage de la Horde correspond un symbole. Aux premiers paragraphes je regardais le marque page associé et fort bienvenu. Et finalement ce n'était plus la peine de le regarder. Comment mieux résumer un Scribe portant l'histoire que par ")", comment mieux traduire l'acharnement et l'ancrage terrien du Traceur, responsable de la Horde, que par le signe de l'oméga?

Ensuite le style. Puissant, original, avec une écriture d'une exigence et d'une inventivité extrême, allant jusqu'à transcrire les mouvements du vent avec une poignée de signes. Et une virtuosité délectable, comme dans les joutes avec les palyndromes.

Et la poésie. Au-delà de l'histoire, j'ai eu l'impression de lire une immense oeuvre poétique, où la lecture devient sensation. Quand j'avais vu en accroche de couverture "expérience de lecture unique" je trouvais qu'on pouvait difficilement faire plus grandiloquant. Mais non, c'est juste la vérité.

Et les personnages ne sont pas oubliés, les 23 personnages deviennent vivants, identifiables et attachants. Leur psychologie est parfois bien complexe, alors qu'avec tant de personnages il aurait été simple de sombrer dans la caricature.

Seule déception, dès les premières pages, je me suis demandée si l'auteur allait oser ce que je pensais. Et bah oui. Et figurez-vous que dès la moitié du roman il l'annonce... et que nous lecteurs, et bien on est comme la Horde, on trace quand même.

Pas la peine d'en écrire plus, il y a déjà de multiples commentaires d'excellente qualité. Et c'est un roman qui se ressent, qui ne se raconte pas. A lire absolument pour ceux qui aiment la belle littérature (plus que par ceux qui aiment la fantasy ou la SF d'ailleurs). Bon, par contre, je ne vais pas rêver à ce roman et revivre l'histoire dans ma tête, c'est trop abstrait.

Je ne sais pas si ce roman sera traduit un jour dans une autre langue, un traducteur brillant y passerait sa vie sans probablement s'approcher de la version originale...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Merveille francophone, 19 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
La horde de contrevent fait un peu figure d'OLNI. Est-ce de la SF, du fantastique ... ? La réponse n'est pas évidente, mais après tout peu importe. L'important c'est que ce livre est un concentré d'imagination.

La première chose que l'on remarque (ou pas d'ailleurs) c'est la numérotation à rebours des pages (le dernière page du livre est numérotée 0). Ceci permet au lecteur de partager le destin de la horde : à mesure qu'ils avance vers leur but, nous nous rapprochons de la dernière page.

L'autre particularité du récit, c'est la façon dont il est raconté. Chaque paragraphe est précédé d'un symbole, marque de reconnaissance d'un des membres de la horde, qui annonce le narrateur du paragraphe en question. Nous pouvons ainsi connaître la vision du monde de chaque protagoniste (chacun ayant un rôle bien déterminé au sein du groupe).

Enfin le dernier point fort du texte, c'est sa forme. Damasio a réussi une prouesse en réussissant à écrire le vent avec de signes de ponctuation. Tout le long du livre nous avons le droit à des jeux de mots (ou plutôt jeux de lettres) d'une virtuosité impressionnante qui dynamise l'histoire et évite la monotonie dans laquelle il aurait été facile de tomber.

Bonne chance aux hypothétiques traducteurs qui voudraient se frotter à ce texte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Inoubliable, certainement., 26 août 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
Comme le dit Althéa, "c'est un roman qui se ressent plus qu'il ne se raconte". On peut le lire comme un excellent roman de SF, on peut le lire comme une parabole de la condition humaine.
Style exigeant mais fluide, inventif mais pas gratuit (le "combat" de Caracole, inoubliable!!!), personnages aux personnalités marquées mais pas caricaturales, chronologie et histoire simples (les épreuves les unes après les autres) mais pas simplistes: La Horde du contrevent est à mon avis un très grand roman, assez méconnu apparemment, d'un grand auteur, trop peu prolifique à mon goût (mais c'est son choix et le résultat est là, alors....).
La quête de ces 23 hordiers est épique, intensément physique (quelles épreuves! J'ai essayé, à la fin, de calculer le nombre de kilomètres effectués par nos héros... il est impressionnant), profondément humaine (passer sa vie en groupe soudé comme rien d'autre au monde, en quête de l'origine du vent, de ses toutes dernières formes), d'une immense beauté. D'une immense absurdité diront aussi d'autres.
Et comme dirait Golgoth: "Tu vas pas nous faire ta pucelle qui prend son premier coup de mandrin entre les cuisses! Tu rentres la caboche, tu fermes ton groin, tu t'appuies sur tes guibolles et tu avances, un contre c'est un contre!"
C'est un roman exceptionnel.
Je cours acheter "La zone du dehors" du même auteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


38 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents., 25 janvier 2005
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : La horde du contrevent (1CD audio) (Broché)
Epoustouflant!! Et... très déstabilisant, du moins, au début.
Car Damasio à un style. Un style qu'il sait faire évoluer lorsque l'on pense l'avoir apprivoisé.
Je ne saurai que trop vous conseiller ce livre et j'ai presque envie de ne rien vous en dire tellement il est fascinant d'avancer page après page, contre le vent.
Damasio réalise une vraie prouesse en nous faisant partager l'aventure de ces 23 personnages que compose la Horde (rien que ça). Une prouesse car il parvient à tous les présenter, à nous les faire tous découvrir, sans jamais alourdir le récit. Pour ce faire, il utilise 23 symboles, représentant chacun un des personnages. Lorsque l'on en aperçoit un devant un paragraphe, on sait alors que l'on se place du point de vue du Hordier concerné, on est dans sa tête, on voit les autres à travers ses yeux.
Bref... lisez ce livre!! voila tout ce que je peux vous conseiller.
Moi, je cours acheter "La zone du dehors", le 1er roman d'Alain Damasio.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enorme coup de coeur pour ce roman à lire absolument, 21 avril 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
Le buzz qui existe autour de ce roman et que traduisent les déjà nombreux avis postés sur ce site se justifie amplement : beaucoup d'exigence et une inventivité extraordinaire dans l'écriture en font un livre qui restera comme une référence dans le genre SF... et au delà. Car il peut toucher également les lecteurs plus tentés par d'autres horizons littéraires : c'est avant tout le brio d'une écriture très travaillée et maîtrisée, et pourtant très accessible, qu'il faut saluer.

L'un des romans que l'on retiendra de ce début de 3ième millénaire... Une découverte tardive pour moi, que je me suis empressé de révéler à mon entourage.

Merci monsieur Damasio : on attend avec impatience votre prochaine production. Le défit n'est pas mince après un tel coup de maître !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Surprenant, 25 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
N'en déplaise à tous ces lecteurs "littéraires" qui décortiquent, analysent la syntaxe, le vocabulaire et qui se targuent de pouvoir critiquer une oeuvre, moi ce livre m'a dans un premier temps surprise puis m'a fait rêvée.
Je dois d'abord préciser qu'au vue de toutes les critiques enflammées que j'avais lues je ne savais pas trop à quoi je devais m'attendre. C'est donc avec une certaine appréhension et une préparation "psychologique" que je me suis lancée.
Surprise oui par la construction du texte, par le vocabulaire. Au début j'avoue que je n'y comprenais rien, que j'ai même relu les deux premiers chapitres, perdue et décontenancée. Et puis bercée par l'écriture, par le chant du vent et attendrie par ces personnages qui débordent de peurs, de violence et d'amour je me suis laissée "happée" ! Et là le voyage a été extraordinaire d'originalité. La fin reste convenue c'est vrai mais l'ensemble reste pour moi un des meilleurs livres que j'ai pu lire.

Je n'ai pas fait de grandes études, je ne suis jamais allée à l'université mais je lis depuis que j'ai appris à lire. Dans les livres je recherche un style, une marque ou une démarque, un rêve ou une signature. Cette oeuvre est hors norme et laisse un souvenir durable question style rêve et signature.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Rarement autant jubilé, 3 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
Ce que j'aime dans un livre, c'est quand il présente des passages assez épiques, des passages "dont on aimerait être le héros", le genre qui vous donne envie de fermer le livre et vous imaginer la scène comme si vous y étiez vous, alors que vous êtes parcouru de frissons.

La Horde du Contrevent c'est ça, sans cesse.

Ce livre m'a fait rêver pendant un bout de temps, m'a fait vivre et revivre dans ma tête les scènes plus épiques les unes que les autres, incarnant tel ou tel personnage.

Bon, évidemment, on ne peut pas laisser un commentaire sur ce livre sans mentionner que le style d'écriture est vraiment très particulier, qu'au bout de 3 pages on se demande si l'auteur invente la moitié des mots ou si on a décidément un vocabulaire très pauvre soi-même. Mais ce n'est pas un obstacle au plaisir, au contraire. Et au bout de quelques pages on se rend compte qu'un tel livre n'aurait pas pu être écrit différemment, que les personnages n'auraient pas pu s'exprimer normalement. Ca collerait pas.

J'emploie jamais ce mot mais j'ai envie de qualifier ce livre de chef d'oeuvre.

Et je le recommande autant que possible, surtout à ceux qui sont comme moi, un peu rêveurs, imagination débordante et aimant se jouer des films dans leur tête.

Vous aurez de quoi rêver.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 De qui etes vous proche?, 16 mai 2011
Par 
mjf (Quelque part en Auvergne, france) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
Je n'aurais jamais achete ce livre par moi meme. Il m'a ete offert par un ami, et c'est grace a cela que j'ai passe le rite initiatique des 150 premieres pages. C'est un roman exigeant. Les commentaires parlant de simplicite extreme des personnages, de lecture vaine, de prise de tete, sont peut etre lies a des premieres impressions, sans que le lecteur ait franchi le seuil de l'histoire.
Etrange, oui, desarçonnant, oui, derangeant, oui. Il n'est pas simple de transformer une quete intellectuelle, de la transcrire, de la faire ressentir, par le biais de la quete plus physique vecue par les personnages. Ce "concept book" utilise la metaphore du contre-vent pour aborder les problematiques du choix, du libre-arbitre, de la quete.
Premiere experience de SF de ce type, c'est un vrai travail d'ecrivain, qui demande un certain effort de la part du lecteur. Et c'est tant mieux! A eviter en lecture sur la plage cet ete, il vaut mieux un endroit calme pour se concentrer un minimum le temps d'entrer dans le monde de Damasio, ou rien n'est conçu par hasard.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un livre fantastique..., 22 janvier 2013
Par 
Higgser (Strasbourg, France) - Voir tous mes commentaires
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
Un livre fantastique qui mérite largement que l'on s'accroche un peu pendant les 100 premières page. A l'image de cette horde qui avance sans faillir, il faut trouver son rythme et avancer dans ce style si particulier, mais, je le reconnais, un peu déconcertant et lourd au premier abord. Mais passé ce cap, quelle merveille! On est frappé à plusieurs reprises par l'originalité de la narration et la cohérence de l'univers dont la description s'aventure très loin des sentiers battus, mais jamais dans le farfelu. Les personnages sont attachants, l'intrigue très bien menée (l'auteur prend un malin plaisir à faire des révélations au fil de l'eau), on vit des moment poignants et l'on en vient au final à se considérer comme le 24ième membre de la Horde. Hop, direct dans le top de mes livres préférés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 à lire, 9 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Horde du Contrevent (Poche)
le moins qu'on puisse dire c'est que les avis sont partagés.
j'ai lu ce livre par hasard, sans conseil ni avis.
Le moins que l'on puise dire est qu'il ne faut pas s'attendre à de la SF ou de fantasy qui ressemble à du connu.
Cet ouvrage est à part.
c'est probablement en ce sens qu'il divise avec tant de passion.
L'écriture m'a plutot plue, l'intrigue est vraiment bonne, et les symboles pour identifier les nombreux protagonistes une bonne idée, reprise et justifiée dans le livre.

Bref je conseille vivement ce livre, au moins pour se faire sa propre opinion.
moi j'ai vraiment beaucoup aimé et j'ai eu du mal à en sortir une fois le livre fini, ce qui n'est pas si souvent le cas...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 214 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Horde du Contrevent
La Horde du Contrevent de Alain Damasio (Poche - 15 mars 2007)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 7,36
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit