Commentaires en ligne


10 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


58 internautes sur 65 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ne pas être une marchandise...
Rien ne remplace le contact avec le texte de Marx, si riche, si déconcertant dans sa bonhommie apparente et sa rigueur réelle. L'analyse de la marchandise est le fil avec lequel Marx fait tout venir: l'exploitation, les rapports sociaux, la logique marchande qui "transforme les hommes en chapeaux"... Marx est le premier, quoi qu'en disent les piètres...
Publié le 19 septembre 2004 par fawnes

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Le Capital
Ouvrage difficile mais intéressant nécessite plusieurs lectures valable pour tout public a recommander bref le livre est intéressant mais difficile
Publié il y a 10 mois par labre


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

58 internautes sur 65 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ne pas être une marchandise..., 19 septembre 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, livre 1 (Broché)
Rien ne remplace le contact avec le texte de Marx, si riche, si déconcertant dans sa bonhommie apparente et sa rigueur réelle. L'analyse de la marchandise est le fil avec lequel Marx fait tout venir: l'exploitation, les rapports sociaux, la logique marchande qui "transforme les hommes en chapeaux"... Marx est le premier, quoi qu'en disent les piètres penseurs d'aujourd'hui, à ne pas se contenter d'une dénonciation morale du ccapitalisme: il en montre, ce qui est autrement dérangeant, le caractère transitoire, historiquement nécessaire au développement et à l'universalisation de la production, mais appelant son propre dépassement, accélérateur puis frein dans le mouvement historique des sociétés humaines. La nouvelle traduction de Jean-Pierre Lefebvre soulève quelques problèmes, notamment celui de la traduction de "Mehrwert" âr "survaleur" au lieu de "plus-value", mais pour l'essentiel elle dépoussière un texte dont ceux qui proclament que "le monde n'est pas une marchandise" ont plus que jamais besoin, s'ils veulent passer de la simple protetation à la compréhension du "pourquoi".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 infatigable, 2 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
Marx, bien que son analyses ne soit pas parfaite apporte des éléments de compréhension du monde moderne et des relations de travail. Dommage que beaucoup le décrient car il ne fait qu'expliciter ce qu'Adam Smith et Ricardo n'ont pas dit ou pas expliquer concernant le profit par exemple
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Marx Economiste Politique, 21 mars 2013
Par 
Joseph Fouché (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
Ce volume folio propose l’œuvre majeure de Karl Marx (1818-1883), c'est-à-dire "Le Capital" (1er édition du Vol.1 de 1867). Toutefois, il ne faut pas passer à côté des écrits philosophiques et historiques de K. Marx qui sont plus abordables en une première lecture. "Le Capital" est un Himalaya qu'il faut se réserver pour la fin quand on a déjà lu pas mal d'autres ouvrages de l'auteur.

Dans ce commentaire, il s'agit du Livre I du Capital (1053 p. tout de même pour commencer) où vous trouverez un ouvrage dense, lourd, intelligent, instructif, changeant radicalement la vision de l'économie politique (cependant il n'y a pas que Marx, il faut aborder d'autres grands théoriciens également).

Nb: Édition mise en place et Traduction par l'excellent Maximilien Rubel que je recommande (d'ailleurs ce volume folio est une reprise par procédé photographique de l'édition établie par la bibliothèque de la pléiade de K. Marx, "Œuvres, Économie", Paris, Gallimard, Pléiade, 1963).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Le Capital, 17 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
Ouvrage difficile mais intéressant nécessite plusieurs lectures valable pour tout public a recommander bref le livre est intéressant mais difficile
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une premiere approche de Marx., 19 décembre 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
il n existe, à ma connaissance, aucune édition abrégée, pourtant j'ai vite compris en lisant ce pavé de 1000 pages que: soit je l abrégeais, soit je le jetais à la poubelle.
Je parle ici de ma version poche, collection FOLIO essais, massive, large MAIS avec une police de caractères très petite, myope, astigmate ou hypermétrope, ca va vous faire mal, pour ceux qui ont tous ces problèmes en méme temps ( et je sais qu'il en existe ) ca va faire très mal. méme avec la lampe de la salle a manger et une lampe sur pied au dessus du livre, ce fut difficile à lire. surtout au fur et a mesure que la nuit avancait.
---
Donc, je commence et dès le départ, s'il y a des puristes de la lecture qui aiment lire de A jusque Z, je les préviens, j'ai sauté les lettres de A jusque D, j'ai sauté les F, les J-K-L , les O-P, les R-T-U et les Y et Z.
C'est tellement complexe et spécial que je crois qu il n y a que cette solution pour une première lecture, j'ai méme écoute une émission d une heure sur France Culture pour savoir si j'étais un mec bizarre, et bien non, il se trouve qu'un philosophe interviewé recommandait lui aussi de ne pas lire en un seul morceau pour la première fois, ce monument.
---
Je taille dans le lard dès le début.
Introduction générale sur 82 pages, bla-bla-bla.... je saute.
Notice jusque la page 89, je survole
Lettres échangées et avis au lecteur jusqu'a la page 95, je zappe
Préface jusqu'a la page 99, je ne calcule pas plus de 3 lignes.
Post-face jusqu'a la page 107, en coup de vent, 30 secondes c est déja trop
Chapitre 1 sur La Marchandise jusque en page 167, j aime pas calculer et ca ne me plait pas.
Chapitre 2, les échanges, jusqu'a la page 178; trop ennuyeux, je zappe
Chapitre 3, la monnaie jusqu'a la p238, j ai des choses plus intéréssantes a faire...
Chapitre 4 formule générale du capital, oh non
Chapitre 5 contradiction de la formule, flute !
Chapitre 6 achat et vente de la force de travail, zut !
Chapitre 7 valeur d usage et plus-value, mince !
Chapitre 8 capital constant et capital variable, ras le bol !
Chapitre 9 le taux de la plus-value, ras la casquette !
---
Vous l'aurez compris il faut tout sauter pour arriver enfin à la page 334
---
Page 334; On en arrive enfin au chapitre 10 et là, c est EXCELLENT !
Ca parle de "la journée de travail."
Le texte y est bien fait, mais surtout les annotations de bas de page y sont extraordinaires et valent vraiment qu'on s y plonge.
On y trouve un descriptif très précis des conditions de travail et d exploitation des pauvres, des paysans, des orphelins, des enfants a vous glacer le sang.
---
J'ai par la suite sauté énormément d'autres paragraphes, mais comme il y en a plusieurs chapitres qui traitent à nouveau des conditions de travail, j ai trouvé énormément de données, intéréssantes.
Donc au final , j ai lu environ 300 pages et j'ai lu absolument toutes les annotations qui, bizarrement, sont bien meilleures que le texte en lui meme, mais si vous avez Le Capital sur une étagère ou que vous pouvez mettre la main sur ce livre, allez tout de suite au chapitre 10; lisez le !!
il ne fait que 50 pages bien denses, mais vous allez tomber dans un monde qui heureusement a disparu !
---
Celui de l exploitation à outrance du peuple !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une actualité et des concepts simples, pourtant une complexité sans égale au delà d'une excellente traduction., 10 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
Toutes proportions gardée le capital est pour moi ce que la bible est au chrétien, le coran au musulman ou le talmud au juif.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'indispensable, 19 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital (Tome 2-Livres II et III) (Poche)
pour faire un jour, peut-être, la synthèse entre l'indispensable partage solidaire des richesses, la justice sociale et le dynamisme, la créativité entrepreneuriale du capitalisme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une bonne approche., 25 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
Cet ouvrage demande de sérieuses connaissances... Mais avec de la patience, je devrais parvenir à en comprendre les rouages. J'espère.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Le Capital (Tome I - Livre I) Karl Marx, 29 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
Le Capital (Tome I - Livre I) Karl Marx J'avais envie de le lire depuis que j'ai eu connaissance de son existance et jamais j'ai pu le faire Tenía curiosidad por leerlo
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 73 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 MAD MARX, 3 septembre 2012
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Capital, Livre I (Poche)
"Alors, ça se passe sur une planète où tout le monde bouffe tout le monde...Bref ils sont deux Mad Marx et Mark "Twin" Angel...Ils montent dans un véhicule blindé, genre char terrien, et ils flinguent tout"

"P...n, tu fais tiep avec tes terriens...on ne te paye pas deux millions d'année-lumières gratos sur Trans Andromede, classe Hypnos, pour t'entendre nous déblatérer des trucs qui datent d'Avant"

"En plus combien de fois faut-il te dire que le Marché est sur Cassiopée et pas sur cette pourriture de sous galaxie lactée d'edrem...Fais des scènes de Reproduction avec des cassiopéennes...Des trucs avec des antennes, des nuages d'hélium et du grand vide intersidéral...

'Sois à ce qu'on te dit...Tu humes trop d'azote liquide..Refonds nous-ça pour demain matin ou tu vas te retrouver sur X 453 pour un redressement de pitch...Bouge ton luc..."
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Capital, Livre I
Le Capital, Livre I de Karl Marx (Poche - 5 juin 2008)
EUR 11,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit