Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Kessel, l'homme qui fait de mes nuits blanches des moments de pur bonheur., 20 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ami, entends-tu... (Broché)
Que dire de Joseph Kessel, mis à part que cet écrivain est à part dans le galaxie des académiciens. Bien à part, avec son talent à l'état pur, avec son regard sur l'homme et l'humanité. Avec sa plume magnifique. avec ses histoires qui tiennent en haleine des nuits entières. Mais surtout avec sa vie bien à part, d'Argentine à Paris en passant par la Russie, Londres , l'Afrique ou le Moyen-Orient. Cet hommes était merveilleux de bonté, de courage et plein de talent, parfois de vodka ou de champagne à défaut d'opium. Mais peu importe, c'était un homme entier avec ses défauts, ses valeurs, ses amitiés, ses travers. Mais quel bonheur, de l'Equipage à Fortune carrée en passant par le Lion, ses ouvrages n'ont pas pris une ride. Mais attention, lorsque l'on tient un de ses livres en tre nos mains l'adiction n'est pas loin. Mais quel bonheur!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Joseph Kessel : un Homme, un vrai, 6 mars 2011
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ami, entends-tu... (Poche)
En 1973, le journaliste Jean-Marie Baron, fils d'un bon ami de Kessel, se voit le privilège de lui consacrer plusieurs entretiens. Peu de temps avant sa mort, en 1979, Kessel demande à Jean-Marie Baron de supprimer toutes les questions. Ainsi nous est offerte une magnifique autobiographie saisissant quelques uns de moments surprenants d'intensité de la vie aventureuse, engagée, totale d'un grand homme, d'un écrivain hors pair, d'un résistant, d'un homme d'honneur, d'un téméraire, d'un amoureux de la Liberté ... Joseph Kessel apparaît au lecteur dans sa magnificence.

Au gré des rencontres, nous croisons des aventuriers (Henri de Monfreid), le "milieu" d'entre les deux guerres avec ses figures, ses codes, le désert, l'aviation de guerre (première guerre mondiale, officier à titre étranger - russe, puis seconde guerre mondiale, officier français libre), la mer, l'Irlande des insurgés, le fils de Tolstoï, ses amis Tziganes, les chants, les boîtes de nuit, les coups de gueule, les bagarres, Humphrey Bogart, De Gaulle, et tous ces inconnus, le Gros Albert, Raph, Sonia, ... et les histoires d'hommes et de femmes d'exception. Pas de superficialité dans les dialogues, dans les récits. Rien. Kessel se livre entièrement et n'évoque que ce qu'il aime avec passion ; l'Autre dans l'affirmation de sa personnalité.

Ainsi à propos d'André Bers, comte russe, émigré en France :

"Mais ce que je savais, c'est que cet homme, dont je voyais encore les larmes, ne s'était jamais laissé manquer de respect par personne. Que parmi ceux qui avaient accepté le destin sans plier l'échine, il était le plus digne. Le plus fier. Le plus indomptable.
Certains Russes, en exil, avilis, dégradés, étaient devenus serviles. Et ceux-là se mettaient à genoux pour mendier une coupe de champagne.
Mais sur les autres qui avaient conservé intact leur sentiment de l'honneur, c'était André Bers qui régnait. Sur les cosaques, sur les tziganes, il avait une autorité immense. A cause de son allure. A cause de sa bravoure." (p.227).

Le lecteur sera profondément ému de partager les passions de Kessel, servies par une écriture alerte qui lui valut de devenir membre de l'Académie Française.

Quel homme ! Beaucoup de traits sont communs avec Hemingway (qui fut un de ses amis). Alors n'hésitez pas à vous procurer cet ouvrage magnifique. "Ami, entends-tu ..." - ces premiers mots du célèbre "Chant des Partisans" qu'il écrivit d'un trait, une après-midi à Londres en guerre, avec son neveu Maurice Druon, également FFL - invitent à approfondir notre relation avec Kessel. Quel honneur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un alivre agréable, passionant et instructif, 4 août 2008
Par 
Michel Heller "Michael Coster Heller" (Lausanne Switzerland) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ami, entends-tu... (Broché)
L'interview que Joseph Kessel a accordée à Jean-Marie Baron est le cadeau d'un aventurier et homme de lettre remarquable à un jeune ami. La restitution de ce dialogue est merveilleusement bien écrite, pleine d'humour et d'affection, et vous emporte dans un monde d'antan que certains seront ravis de (re) découvrir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pour en savoir plus, 28 octobre 2011
Par 
Corbet Christelle (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ami, entends-tu... (Poche)
Pour en savoir plus encore sur Joseph Kessel et sa vie extraordinaire. on se replonge dans l'atmosphère du siècle dernier avec ses bouleversements politiques, ses grands drames mais aussi dans la petite histoire: celle du Paris d'avant-guerre et d'après-guerre, ses malfrats et ses émigrés russes...
Bref, ça se lit comme une BD de Tintin: des personnages pittoresques, un héros toujours là où il faut (ou pas c'est selon) et on ne s'ennuie pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Ami entends tu...., 9 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ami, entends-tu... (Poche)
c'est parfait que puis dire d'autre !... pour ceux qui s'interesse à cette noire période que fut la seconde
guerre mondiale ce livre est incontournable. dommage que tous les livres de Joseph Kessel
(sauf exception et je ne sais pas lequel) n'aient pas été traduit en Anglais.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Ami, entends-tu...
Ami, entends-tu... de Joseph Kessel (Poche - 4 décembre 2008)
EUR 7,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit