Commentaires en ligne 


15 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 religion
Pichard adapte fidèlement le roman de Diderot paru en 1796 peu après la mort de l'auteur.
Le livre conte les mésaventures d'une jeune femme contrainte par ses parents de prendre le voile contre son gré et toutes ses tentatives pour s'en échapper. Diderot avait une soeur Angélique qui mourut au couvent des ursulines à...
Publié le 31 octobre 2011 par HALLAN

versus
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Combat pour la liberté
"La Religieuse" fut inspiré par un fait divers : une jeune femme qui, fin du 18 ème siècle, souhaite renoncer à ses voeux et reprendre une vie de Femme.
Mais, la société de l'époque, ainsi que sa famille, la jugea durement et la contraignit à garder le voile.
Nous sommes en empathie et vivons de malheur de...
Publié le 9 avril 2012 par lamplinette


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Combat pour la liberté, 9 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
"La Religieuse" fut inspiré par un fait divers : une jeune femme qui, fin du 18 ème siècle, souhaite renoncer à ses voeux et reprendre une vie de Femme.
Mais, la société de l'époque, ainsi que sa famille, la jugea durement et la contraignit à garder le voile.
Nous sommes en empathie et vivons de malheur de le jeune femme à travers elle, malgré un roman très anti-clérical.
Un classique à lire
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 religion, 31 octobre 2011
Par 
HALLAN - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Broché)
Pichard adapte fidèlement le roman de Diderot paru en 1796 peu après la mort de l'auteur.
Le livre conte les mésaventures d'une jeune femme contrainte par ses parents de prendre le voile contre son gré et toutes ses tentatives pour s'en échapper. Diderot avait une soeur Angélique qui mourut au couvent des ursulines à 29 ans. Son histoire lui servit de base à son roman. Le graphisme en noir et blanc de Pichard rend bien l'atmosphère de lutte perpétuelle de la nonne Suzanne contre son enfermement en dehors du "monde".
Il aime à dessiner des courbes généreuses à toutes les femmes qu'il dessine, souvent des poitrines bien pleines (gros seins , tétons proéminents)et d'amples fessiers. Les personnages désagréables ont souvent des trognes horribles. Il n'hésite pas à décrire les tortures les plus barbares subies par cette rebelle comme les scènes plus "sexuelles".
En celà, il va donc bien plus loin que le chef d'oeuvre dont il s'inspire. C'est le style de Pichard et çà ne peut laisser indifférent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lisez plus loin que vous yeux....., 27 septembre 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Ce roman de Diderot ne devrait pas etre simplement appercue comme une simple satire des couvents.
Diderot y fait aussi une critique aigue de la condamnation des enfants illegitimes, l'abscence des libertes pour les soeurs, les moeurs negatives des couvents, bien sur concernant le siecle de Diderot.
De plus, si vous cherchez l'origine meme de la redaction de ce roman, vous vous rendrez compte que Diderot est un sacre ecrivain, qui joue par l'eloquence de son style!.....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un véritable chef d'oeuvre ...., 2 août 2010
Par 
Latour "Lily's Book" (Sevran , France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
J'avais déjà lu LA Religieuse il y a quelques années mais sans conviction réel si ce n'est qu'il m'avait réellement plus et marqué . MAis en le relisant quelques années après , je me suis rendue compte que ce livre était bel et bien une perle (car il n'y a pas d'autres mots ) . Le personnage de Suzanne Simonin est attachant , réaliste et les voix que Diderot met en place sublime le tout . De plus , quand on connait la biographie de Diderot , on trouve La Religieuse encore plus envoutante .

Un vrai chef d'oeuvre qui plait à tous . A lire absolument mais préparez vos mouchoirs .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Magnifique., 20 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Sans parler de la satire religieuse que Diderot nous livre ici on est en compagnie d'une perle de la littérature. Dans cette oeuvre il n'y a pas une parole de trop ou un personnage de trop. Diderot fait planer un sentiment de mal aise tout le long du livre et retranscrit toutes les émotions à merveille. A acheter les yeux fermés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La religieuse de Diderot, 22 mai 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Format Kindle)
Un chef-d’œuvre de la littérature française et du siècle des lumières édifiante sur les mœurs de l'époque et agréable à lire .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 rien ne vaut la liberté, 21 novembre 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Ecrit d'une maniere admirable, Diderot dans la religieuse montre comment une vie peut-être gachée par l'enfermement forçé dans un couvent. Le lecteur est en révolte permanente tout au long de la lecture du livre. Un chef-d'oeuvre. A lire bien sur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un coeur de chair parmi les coeurs de pierre, 9 octobre 2013
Par 
Durand Sébastien (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Les lettres de Suzanne à un mystérieux protecteur à qui elle demande de l'aider dans le procès qu'elle veut intenter au couvent où on l'a jetée. Elle n'a pas la vocation et vit son enfermement comme une condamnation à la prison à vie.

Diderot a d'abord conçu sa "Religieuse" comme une farce pour l'un de ses amis (le mystérieux destinataire du roman, en fait le comte de Croimare). C'est une blague d'une petite coterie de beaux esprits qui veulent faire revenir le comte d'exil en lui envoyant des lettres signées d'une mystérieuse nonne (inspirées par une histoire réelle). Il s'y mêle même presque un peu de libertinage (que font des soeurs au couvent si ce n'est s'y livrer - pour certaines - à la débauche lesbienne ?).

Mais très vite, Diderot se prend de passion pour son sujet, très vite il élève le niveau d'écriture et très vite il sent qu'il tient là quelque chose d'exceptionnel. Attention, cette "Religieuse" était trop forte pour son époque, trop dangereuse aussi et l'auteur a déjà eu assez d'ennuis comme ça (L'Encyclopédie). C'est pourquoi, les lettres de soeur Suzanne resteront à diffusion restreinte jusqu'après la mort de Diderot. Elles font aujourd'hui partie de notre littérature. De la meilleure.

"La Religieuse" est bien sûr un grand roman anti-clérical. Peut-être le plus grand. Ces femmes enfermées à vie, frustrées sexuellement, soit elles deviennent méchantes, soit elles deviennent folles (comme la propre soeur de Diderot) soit elles deviennent licencieuses. Parfois les trois à la fois. Mais en tout cas, leur esprit ne s'élève guère dans ce lieux clos, sale et sombre.

Mais c'est bien plus que cela : Suzanne n'est pas sans foi, au contraire elle l'a, cette foi. Simplement, elle n'a pas la vocation, ce qui fait toute la différence. Elle veut pouvoir prier Dieu dans le monde, en pleine lumière, parmi le genre humain. C'est donc un grand roman de la liberté. Et de la privation de liberté. Suzanne est une fille illégitime et dans cet âge pourtant dit des Lumières, on lui fait payer le "crime" de sa mère. On enferme alors les filles pour qu'elles ne réclament pas par la suite leur part d'héritage auxfrères et soeurs légitimes. C'est aussi un temps où la voix d'un individu, encore moins celle d'une femme, ne compte guère face aux institutions. Que Suzanne n'ait pas la vocation, qu'elle ait été forcée de prendre le voile, tout le monde finit peu ou prou par en convenir. Mais on ne peut défaire ce que les hommes ont fait au nom de Dieu. Ainsi que Suzanne l'écrit à celui dont elle espère qu'il pourra "médiatiser" (pour parler comme aujourd'hui) son cas, elle a un coeur de chair dans un monde où les autres ont des coeurs de pierre.

Malgré une fin un peu bancale (Diderot n'ayant pas mis d'ordre dans les échanges de lettres entre Croimare et la supposée nonne), qui nous laisse un peu sur notre faim et un dénouement inutilement dramatique, "La Religieuse" est un livre bouleversant, un des grands portraits de femmes de la littérature.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Prisonnière, 16 mai 2013
Par 
Rachel (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Après avoir lu de bonnes critiques , je viens de lire mon premier Denis Diderot . Suzanne raconte comment prisonnière dans un couvent de force par sa mère, elle a vécu entre une mère supérieure qui lui en fait voir de toutes les couleurs, une autre qui elle l'aimait bien et lui fit des avances (donc quelques scènes olé olé) . Je n'ai pas tellement apprécié comment c'est un homme qui vient parmis toutes ces femmes remettre de l'ordre....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Tyrannie des conventions, 26 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Religieuse (Poche)
Ce livre m'est apparu comme une féroce dénonciation de l'hypocrisie, de l'iniquité et de la tyrannie des conventions sociales au travers de la description de leurs conséquences. Que ces conséquences surviennent dans un couvent ne me semble pas être au coeur de l'argument même si beaucoup lisent ce livre comme un pamphlet anti-religion. Que l'institution religieuse y soit présentée sous un jour peu favorable est indéniable mais Diderot me semble voir les tortionnaires comme des victimes elles-mêmes des ces conventions.
Ce livre ne m'a paru non plus être une charge contre les couvents mais seulement contre l'embrigadement non consenti.
Pour ceux qui ont aimé La religieuse, je conseille vivement la lecture du Moine traduit par Arthaud. Plus gothique et plus anti-religieux, ces deux livres forment un couple parfait me semble-t-il.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xbf5a021c)

Ce produit

La Religieuse
La Religieuse de Denis Diderot (Poche - 16 mars 1972)
EUR 4,28
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit