undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles11
4,2 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:5,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 août 2008
Ce roman est d'une précision et d'une lucidité remarquables dans la description des "zones d'ombre" de l'âme humaine en matière de sexualité. Il rive son clou autant à l'époque pudibonde à laquelle il fut écrit que, prophétiquement, à la pseudo-libération d'aujourd'hui.

Contrairement au film, il livre la clé qui permet de comprendre pourquoi et comment, de fil en aiguille, Séverine Sérizy "en est arrivée là". Par là-même, l'héroïne acquiert une humanité que les raccourcis du cinéma et le froide personnalité de Catherine Deneuve ne permettaient aucunement de saisir.

Au-delà de cet inoubliable portrait d'une femme meurtrie et coincée dans la culpabilité sociale (de naguère comme de maintenant), les personnages secondaires sont eux aussi parfaitement esquissés, dans les traits du moins qui permettent de comprendre leurs interactions avec Séverine.

On signalera aussi pour mémoire la perfection de la construction dramatique, qui nous entraîne en crescendo vers un dénouement on ne peut plus prenant. Les péripéties de l'action, pour ingénieuses qu'elles soient, demeurent pourtant mineures tant est sublime la description de la vie intérieure

A lire, à relire, et à méditer pour soi-même.
0Commentaire15 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Etonnant Joseph Kessel! Il se révèle ici un explorateur d'âmes hors pair, réfléchissant avec une précision extrême aux mécanismes sombres que recèlent les meilleurs sentiments. Son style sobre sait s'illustrer, quand il le faut, d'images fortes qui confèrent un souffle hors pair à ce bref roman, empreint d'un génie vénéneux. "Belle de Jour", c'est le mal dont on ne peut plus se défaire, quoi qu'on tente, jusqu'à l'issue fatale.
0Commentaire12 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2004
Ce roman décrit l'histoire tourmentée de Séverine Sérizy. Joseph Kessel peint de manière admirable le difficile divorce entre le coeur et la chair, entre son vrai, immense et tendre amour pour son Mari Pierre et l'exigence implacable des sens. Nous portons tous en nous ce conflit, chaque homme et chaque femme qui a aimé longtemps. Chez Séverine, il ne sommeille pas mais il déchire sa vie. Cet antagonisme peut paraître banal et maintes fois décrit dans la littérature (pensons à "Madame Bovary") mais Joseph Kessel a choisi une situation exceptionnelle ce qui donne à son roman un degré d'intensité remarquable.
0Commentaire16 sur 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2013
Drame dans lequel l'héroïne, une jeune mariée de bonne famille va à la suite d'une rencontre et d'une maladie chercher à s'avilir sexuellement et moralement en goutant à ce que la morale réprouve, en se soumettant au désir des hommes, à la recherche d'une sexualité animale et dangereuse, mais surtout interdite.
Le livre fût scandale à sa parution en 1920, si il ne choque plus de nos jours, le lecteur ressentira toujours cette tension vécue par l'héroïne qui s'abandonne à ses fantasmes tout en les refoulant. Histoire de désir et d'amour, de perte de repères et de confusion entre les pulsions sexuelles et les conventions sociales.
Le pouvoir des mots à travers le personnage de Husson, un dandy manipulateur fait de ce livre non pas de la pornographie mais de la littérature.
Seul bémol à mon goût, un début et une mise en place un peu fastidieuses, cependant par la suite tout s'enchaîne avec brio.
Un très bon livre sur la tyrannie du corps.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Séverine est l'épouse de Pierre. Elle l'aime mais ne le désire pas. Un ami libertin du couple lui donne l'adresse d'une maison close. Contre toute attente du point de vue social, cette femme froide, cette bourgeoise, s'y rend et devient une des filles de la maison. C'est pour elle un irrépressible besoin qui heurte sa volonté mais répond à un traumatisme ancien. Pour ne pas éveiller de soupçons, elle ne peut venir que l'après-midi, d'où son surnom de « Belle de jour ».

Quand amour et désir se déchirent, le tragique affleure. « Belle de jour » est un roman d'une beauté malsaine mais envoûtante. Son style remarquable, son héroïne troublante et son histoire poignante en font une lecture marquante. Kessel explore le corps et l'âme blessés et en montre toute la dimension dramatique.

L'adaptation cinématographique de Bunuel, avec Catherine Deneuve dans le rôle de Séverine, n'est pas complètement fidèle au roman mais en offre une version intéressante.
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2015
A près de 90 ans, ce roman renferme tous les ingrédients d'un chef d’œuvre. Il n'a pas vieilli. Les déchirures vécues par les protagonistes sont universelles.
La passion des corps occupe l'essentiel, décrite sans être montrée, suggérée sans être dissimulée.
Les cœurs sont mis à nus.
L'intrigue est simple, efficace. Les descriptions, autres que celles des âmes, se limitent au nécessaire.
Parfait.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2015
TOUT VA BIEN ,
PAS DE PROBLÈMES TOUT EST CONFORME A LA DESCRIPTION ET A LA QUALITÉ DU PRODUIT FAITE DANS L'ANNONCE ;
MERCI
BIEN CORDIALEMENT
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2014
Ma mere m'a offert ce livre ainsi que le film avec Catherine Deneuve. J'ai beaucoup aime et c'est la deuxieme fois que je lis quelque chose de Joseph Kessel. J'avais egalement adore Le tour des malheurs.
Tres interessant de voir quels etaient les fantasmes d'une fille tres bon chic bon genre dans les annees 60. Je pense que ca a du choquer pas mal de monde a l'epoque, mais c'est tres bien ecris, et on a de la peine pour elle par moments et la fin est tres triste egalement. Je recommende de lire le livre d'abord. Les deux sont bien, mais le livre est different et quand meme meilleur.
11 commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2015
j'enleve une etoile car je deplore la photo de catherine deneuve en couverture meme si Bunel a fait un film remarquable,c'est d'abord une oeuvre litteraire,on omet de le preciser trop souvent...
livres en parfaits , tres bien emballes,c'est parfait,je reviendrai
Mais la photo de catherine Deneuve aussi remarquable soit elle,j'ai du mal.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2012
Séverine, jeune bourgeoise mariée à un jeune et brillant chirurgien est déchirée entre le sentiment profond, quelque peu maternel, qui l'attache à son mari exemplaire et l'exigence d'une chair qui la conduit à se livrer chaque après-midi à des inconnus dans une maison de rendez-vous. Remarquée par un jeune tueur du milieu montmartois qui s'est épris d'elle, elle s'enfonce chaque jour un peu plus dans la déchéance mentale jusqu'au drame. Un roman qui a un peu vieilli où l'ennui perce parfois, mais où est passé le grand Kessel ?
0Commentaire1 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,40 €