Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un régal de légereté, de naïveté, d'amitié !
Adepte de cet auteur, j'ai été réellement charmée par ce roman. Il s'agit d'amitié à l'état le plus brut, le plus généreux, et le plus sincère malgré (ou grâce à) la naïveté des personnages. L'histoire se déroule géographiquement toujours dans le même coin que les...
Publié le 23 novembre 2009 par P. Nathalie

versus
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 de l'amitié simple !
Ce roman picaresque est l’histoire d’un groupe de joyeux clochards de Californie : les « paisanos ».
Danny, l ‘un d’eux a reçu en héritage deux petites maisons et il y accueille ses amis.
C’est dans une atmosphère de bagarres ou de bonne humeur suivant la quantité d’alcool absorbée, que cohabitent...
Publié le 4 février 2004 par hirel sebastien


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un régal de légereté, de naïveté, d'amitié !, 23 novembre 2009
Par 
P. Nathalie "Nath." (France - 13) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
Adepte de cet auteur, j'ai été réellement charmée par ce roman. Il s'agit d'amitié à l'état le plus brut, le plus généreux, et le plus sincère malgré (ou grâce à) la naïveté des personnages. L'histoire se déroule géographiquement toujours dans le même coin que les autres romans, à force on a l'impression de connaître la région, voire même les routes et les personnages.
A lire absolument, sourire assuré !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vie et mort d'un groupe d'amis..., 21 août 2002
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
Steinbeck ouvre son roman sur les mots suivants : « Voici l’histoire de Danny, des amis de Danny et de la maison de Danny. Voici comment ces trois sont devenus une seule et même chose, car, à Tortilla Flat, lorsqu’on parle de la maison de Danny, il ne s’agit pas d’une veille construction de bois mal badigeonnée, disparaissant sous un antique rosier de Castille jamais taillé. Non, quand on parle de la maison de Danny, on entend par là une entité dont les composantes étaient des hommes et qui fut source de douceur et de joie, de philanthropie et pour finir, de peine mystique. Car la maison de Danny n’est pas sans rapport avec la Table ronde, ni les amis de Danny avec ses chevaliers. Voici donc l’histoire de ce groupe : comment il se forma, comment il crût et s’épanouit en une organisation de sagesse et de beauté. On y verra les amis de Danny et leur vie aventureuse, avec les biens qu’ils on fait, avec leur pensées, avec leurs entreprises. On y verra à la fin comment le talisman fut perdu et comment le groupe se désagrégea. »
Et, étant donné que Steinbeck remplit son contrat, nous livre ce qu’il annonce, je préfère citer ses mots pour donner un aperçu du style et de l’histoire du livre où selon moi des phrases très simples peuvent provoquer beaucoup d’émotions (bien sûr « simple » s’entend à la lecture et non à l’écriture car il est très difficile d’écrire des phrases d’apparence simple –un peu comme les danseurs de claquettes qui font ça avec une apparente légèreté et facilité et ont beaucoup travaillé pour y arriver-).
Dans « Tortilla Flat » on suit l’histoire de gens simples, qui n’ont pas beaucoup plus de souci que se trouver un gallon de vin pour la journée et un peu de nourriture, du moins s’est ce qu’ils s’efforcent de croire. Surtout depuis que Danny leur a fourni le toit dont il a hérité. La vie continue son petit bonhomme de chemin, de micro aventure en micro aventure, sans que les amis de Danny se rendent compte du blues qui croît en lui, regret de sa vie d’avant la propriété.
Mais la véritable histoire tient plutôt dans la naissance et la mort d’une amitié de groupe soudée, les petites choses à quoi ça tient, comment d’un sentiment très fort ne peu en définitive plus rester grand chose, si ce n’est dans les mémoires, et c’est déjà ça.
Le narrateur garde une certaine distance par rapport aux personnages, ce qui permet d’introduire un peu d’ironie et d’humour sur les pensées du groupe qui sont assez simplistes, mais sans jamais les juger, en respectant ses personnages pour ce qu’ils sont, avec tendresse.
Un conte de bidonville qui laisse un goût doux-amer planer autour du lecteur qui referme le livre…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 de l'amitié simple !, 4 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
Ce roman picaresque est l’histoire d’un groupe de joyeux clochards de Californie : les « paisanos ».
Danny, l ‘un d’eux a reçu en héritage deux petites maisons et il y accueille ses amis.
C’est dans une atmosphère de bagarres ou de bonne humeur suivant la quantité d’alcool absorbée, que cohabitent ces mauvais garçon au bon cœur envers lesquels le lecteur ne peut pas s’empêcher de ressentir de la sympathie indulgente et amusée. Ce roman ou plutot ce receuil de contes pour adultes, au style net et sensible, contient aussi un humour délicieux.
Bref on passe un très agréable moment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Les copains d'abord, 5 juin 2011
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
Dans l'entretien "Les Livres de sa vie" récemment republié, Georges Brassens faisait part de sa profonde admiration pour Tortilla Flat (René Fallet et Michel Polac participaient à l'entretien).
Ce roman conte l'histoire touchante de marginaux californiens (les pasainos)dans la première moitié du XXème siècle.
L'amitié, le vin et la solidarité malgré les revers de fortune y sont célébrés par un John Steinbeck simple et profond. Une lecture distrayante...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Du beau Steinbeck, 8 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
Voilà au moins 25 ans que je n'avais plus lu de Steinbeck et j'avais oublié la qualité d'écriture et cet art de faire cohabiter le glauque et le transcendent. Un livre que l'on n'est pas obligé de lire d'un trait, chaque chapitre constituant en soit une "nouvelle".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Magique, 28 mars 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Format Kindle)
Merveilleux, un petit bijoux de notre cher Steinbeck.
Cette faculté qu'il a à nous faire nous attacher aux personnages est magique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 le meilleur Steinbeck que j'ai lu, 1 février 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
Un de ces très rare livre intelligent , philosophique, et pourtant très facile et agréable à lire . Accessible et bon pour tous , faite vous du bien ... c'est pas cher !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 À la recherche du vin perdu, 13 juillet 2010
Par 
E. Spalding (Surrey, Colombie-Britannique) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tortilla Flat (Poche)
[Lu en anglais.] Tortilla Flat porte sur un groupe de Mexicains américains très pauvres (des « paisanos ») vivant à Monterey en Californie dans les années 20. Au début de ce court roman, Danny, le personnage principal, hérite d'une maison dans un quartier populaire hispanique que Steinbeck nomme Tortilla Flat. Plusieurs des amis du nouveau propriétaire viennent vivre avec lui. L'humour provient du fait que Danny et ses colocataires soient profondément allergiques au travail. Quand ils ne sont pas en train de dormir, ils n'aiment rien de plus que de s'asseoir sur le perron pour boire du vin et commérer sur les gens du voisinage. Ils s'occupent aussi à inventer des manoeuvres pour obtenir un peu d'alcool et de nourriture. Ce roman n'est pas mon préféré de Steinbeck, mais les diverses péripéties du groupe de Danny sont suffisamment variées et intéressantes pour maintenir l'attention du lecteur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa75c17bc)

Ce produit

Tortilla Flat
Tortilla Flat de John Steinbeck (Poche - 7 avril 1972)
EUR 6,46
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit