Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


Aucun internaute (sur 10) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Publié le 23 août 2011 par Amazon Customer

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 1959, les débuts d'un écrivain agé de 26ans : "Good Bye Colombus"
Colombus, c'est l'université de l'Etat de l'Ohio, et "Good Bye Colombus" c'est le titre du disque offert à tous les diplomés lors de leur sortie. La lère nouvelle, qui décrit les amours contrariées d'un étudiant pauvre avec une jeune fille plus riche, sonne donc comme un adieu à la partie initiatique de la...
Publié il y a 16 mois par Papiche


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 1959, les débuts d'un écrivain agé de 26ans : "Good Bye Colombus", 18 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Goodbye, Columbus (Poche)
Colombus, c'est l'université de l'Etat de l'Ohio, et "Good Bye Colombus" c'est le titre du disque offert à tous les diplomés lors de leur sortie. La lère nouvelle, qui décrit les amours contrariées d'un étudiant pauvre avec une jeune fille plus riche, sonne donc comme un adieu à la partie initiatique de la vie du jeune Neil. Presqu'un roman à elle toute seule, elle donne son titre au recueil qui en compte six. La 2e nouvelle "Conversion des Juifs" est très drole : un petit garçon fait enrager sa mère et son rabbin par ses questions incongrues, et sous menace de se jeter du haut du toit de la synagogue, il va obtenir toutes les réponses qu'il voudra, oui Dieu peut tout, donc Dieu peut faire un enfant sans rapport sexuel, et oui! nous croyons tous à Jésus-Christ! .......La 3e nouvelle "Défenseur de la Foi" décrit le cas de conscience du sergent Nathan Marx, rentré récemment de la guerre en Europe, et confronté aux demandes incessantes de favoritisme d'un soldat juif qui fait appel, pour le manipuler, à la solidarité entre gens d'une meme communauté religieuse. La 4e nouvelle "Epstein" est truculente et fort amusante : Le brave Lou Epstein, sexagénaire honorable, se permet pour une fois, une petite liaison extraconjugale. Il en résultera une "irritation" mal placée, au grand scandale de la famille. 5e nouvelle : "L'habit ne fait pas le moine" : un jeune garçon se lie avec deux petits délinquants italiens, futurs vrais gangsters, qui le manipuleront. Le propos de cette nouvelle ne m'est pas apparu évident : faut-il y voir une satire de la bureaucratisation galopante, puisqu'une fiche est établie qui vous poursuivra toute votre vie, et que le prof chahuté, communiste à l'insu de tous, sera plus tard poursuivi? Enfin la 6e "Eli le Fanatique" reste assez mystérieuse elle aussi dans ses intentions, et dans son titre. Il s'agit d'un avocat chargé de défendre les intérets d'une petite communauté juive qui veut interdire l'installation, dans leur quartier résidentiel où elle vit en bonne entente avec les chrétiens, d'une école talmudique. Mais pourquoi l'avocat devient-il fou?
Enfin tous les thèmes chers à Philip Roth sont déjà là, qui devaient le mener à ce chef-d'oeuvre qu'est "La Pastorale Américaine". Religion, racisme, communautarisme, sexe, réussite sociale....... J'ai lu quelque part que lors de la parution en 1959 ce livre avait fait scandale dans la communauté juive, accusant l'auteur de mauvais juif, et que l'une des nouvelles ayant paru dans le NewYorker, le journal fut submergé de lettres d'insultes et de désabonnement! Aujourd'hui on ne comprend pas pourquoi, puisque si l'oeil de Philip Roth est froid, et le ton sarcastique, on ne voit là, à part quelques mauvais sujets comme partout ailleurs, que mères et tantes dévouées à leurs familles, pères acharnés au travail et soucieux de l'avenir de leurs enfants, épouses fidèles, et gens de bien!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 10) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide, 23 août 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Goodbye, Columbus (Poche)
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Excellent vendeur - produit conforme - livraison rapide
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Goodbye, Columbus
Goodbye, Columbus de Philip Roth (Poche - 8 avril 1980)
EUR 7,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit