Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le centralisme démocratique
Dans cette autobiographie bouleversante, Artur London évoque les rouages diaboliques d'un procès purement politique dans un état dont tous les pouvoirs (politiques, économiques, sociaux) étaient monopolisés par un parti unique. De plus, ce parti était dirigé et contrôlé par un parti frère...
Publié le 13 janvier 2008 par Luc REYNAERT

versus
2.0 étoiles sur 5 Aveuglement
L'auteur raconte l'horreur des régimes communistes et il est incapable de comprendre que c'est parce qu'ils sont communistes (donc idéologiquement totalitaires) qu'ils sont horribles, comme a pu l'être l'inquisition en son temps. Il continue à croire que c'est dû à un quelconque dévoiement du système, c'est un étrange...
Publié il y a 8 mois par Monique CASTAIGNEDE


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le centralisme démocratique, 13 janvier 2008
Par 
Luc REYNAERT (Beernem, Belgium) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aveu (Poche)
Dans cette autobiographie bouleversante, Artur London évoque les rouages diaboliques d'un procès purement politique dans un état dont tous les pouvoirs (politiques, économiques, sociaux) étaient monopolisés par un parti unique. De plus, ce parti était dirigé et contrôlé par un parti frère étranger dans l'intérêt de ce dernier.
Par les (confessions) autocritiques publiques imposées aux membres et par les rapports que les dirigeants rédigeaient régulièrement sur leurs subordonnés, les personnes au pouvoir (directement ou indirectement) disposaient d'éléments réels et essentiels contre leurs 'ennemis' en cas de règlements de compte.
De plus, les accusations contre les inculpés étaient si vastes qu'elles pouvaient être utilisées contre tout l'appareil du parti du plus haut au plus bas.
Les interrogations inhumaines parvenaient à transformer les victimes en animaux dominés uniquement par leur instinct de conservation. En fin de compte et même en étant innocents, les inculpés ont avoué d'être coupables ... dans l'intérêt du Parti (qui ne se trompait jamais) et du socialisme. Onze ont été condamnés à mort par pendaison (leurs cendres ont été vidées dans des sacs à pommes de terre) et trois à la peine de privatisation de liberté à perpétuité, dont l'auteur.

Le livre démontre brutalement qu'un système politique, basé sur le 'centralisme démocratique' n'est en fait rien d'autre qu'un déguisement pour un 'centralisme bureaucratique pour éliminer la démocratie'. Le Parti n'était pas un moyen pour arriver à la société socialiste, mais un but pour consolider le pouvoir d'une petite clique.
Cette autobiographie prouve aussi la désastreuse et mortelle division de la gauche. Des anarchistes, communistes, socialistes, trotskystes et titistes se battaient entre eux et s'entretuaient.

Ce livre est un document humain d'une rare intensité émotionnelle.
A lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Aveuglement, 29 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aveu (Poche)
L'auteur raconte l'horreur des régimes communistes et il est incapable de comprendre que c'est parce qu'ils sont communistes (donc idéologiquement totalitaires) qu'ils sont horribles, comme a pu l'être l'inquisition en son temps. Il continue à croire que c'est dû à un quelconque dévoiement du système, c'est un étrange aveuglement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 A lire, 13 septembre 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Aveu (Poche)
J'avais bien sûr vu le film. Le livre donne une dimension supplémentaire . On entre aves Arthur London dans sa souffrance, incroyable résuktat de la folie des hommes!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'Aveu
L'Aveu de Arthur London (Poche - 23 janvier 1986)
EUR 11,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit