Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La Révolution française vue par le grand Dickens, 30 novembre 2012
Par 
Mme Joelle Carzon (Gien, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un conte de deux villes (Poche)
La Révolution Française vue par... Vue par un romancier anglais en l'occurrence et l'un des plus grands : Dickens. Après avoir lu l'historien Carlyle, Dickens se lança dans la rédaction de ce roman (1859). Il montre qu'il comprend la détresse des pauvres, leurs souffrances, leur faim, et montre la cruauté intolérable des aristocrates. Ses personnages vont naviguer de Paris à Londres, de Londres à Paris, dans un grand souffle romanesque. Charles Darney, beau jeune homme d'origine aristocratique française, va se marier avec la douce Lucie, fille d'un docteur qui a été emprisonné pendant de nombreuses années à La Bastille suite à une histoire épouvantable où deux aristocrates sont coupables. Darney est leur descendant... Il y a aussi le personnage de Sydney Carton, ivrogne qui choisira finalement le sacrifice et la bonté dans la mort sur la guillotine. Ce roman est une épopée où Dickens montre comment une révolution juste au départ se transforme en Terreur et fait des hommes (et des femmes) des justiciers assoiffés de sang. Le personnage de Carton est peut-être un double de Dickens (ce roman est l'un de ses derniers), un homme qui se bonifie en vieillissant et choisit de se sacrifier pour les gens qu'il aime plutôt que de continuer à mener une vie de oisif inutile. Les descriptions des foules en délire sont impressionnantes, mais Dickens a perdu dans ce roman l'humour qui faisait la saveur de ses premiers livres. Ce livre est surtout une curiosité (comment un Anglais perçoit la Révolution française) et je préfère par exemple « David Copperfield ».
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Liberté, égalité, Fraternité... ou la mort !, 22 octobre 2013
Par 
B. Francois (CASTRES) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Un conte de deux villes (Poche)
Un livre à part dans la bibliographie de Dickens... Seul ouvrage qui se veut historique et ayant pour contexte la révolution Française. La première motiée du livre souffre de quelques longueurs (mais la présentation des personnages exige celà), la deuxième (la révolution) est, pour le coup, trop rapide... De plus le lecteur ne doit pas s'attendre à une étude approfondie de la révolution, car l'action se focalise sur les deux grandes dates de celle-ci : été 89 (c'est à dire prise de la Bastille et soulèvement des campagnes) et le début de la terreur. Et Dickens profite de ces temps troublés pour des coups de théâtre un peu "gros"... Là où un Hugo aurait fait plus de nuances... C'est assez dommage car plus travaillé, on frisait le chef d'oeuvre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Un conte de deux villes
Un conte de deux villes de Charles Dickens (Poche - 28 août 1989)
EUR 10,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit