undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles6
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 janvier 2009
Le livre est un portrait, le portrait d'un être à part.
A. I. Loujine est un être incomplet. Il souffre manifestement d'une forme d'autisme qui tient son esprit à l'écart du monde réel.
Rien ne l'émeut vraiment, rien ne le concerne, le monde extérieur et son agitation ne l'atteignent pas. Il est étranger à ce monde.

Seul une chose a réussi à le sortir de sa froide prison d'indifférence et de solitude, les échecs. Par les échecs, il trouve un objet qui le sort un peu de lui-même, quelque chose qu'il comprend et maîtrise enfin. Quelque chose dont les règles sont enfin simples, claires et immuables. Quelque chose dans lequel son esprit peut enfin s'investir.
Les échecs sont une raison de vivre.

Mais voilà, Loujine ne vit pas, il joue aux échecs et accessoirement, vit.
Loujine s'est jeté avec un appétit vorace sur ce jeu mais à la longue c'est le jeu qui dévore voracement sa vie et son esprit, devenant littéralement la seule chose habitant ses pensées.
Sa santé mentale et physique sont en danger et des choses doivent changer s'il ne veut pas être échec et mat dans la vie réelle.

Pour survivre, Loujine va devoir s'éloigner des échecs, mais comment fuir ce qui a remplit votre vie, ce qui vous a construit et a été votre principale source de bonheur ainsi que votre unique moteur dans la vie ?

Il croise la route d'une jeune fille à l'instinct protecteur
exacerbé et touche son coeur. Emue par sa souffrance et encore
plus par sa totale vulnérabilité, cet homme pathétique, brillant et dominateur dans son domaine et totalement perdu hors de celui-ci, stimule ses instincts protecteur et maternel (syndrome de l'infirmière).
Ce personnage, laid, sale et terne, révéré comme un des plus grands maîtres d'échecs au monde, est totalement inadapté et inepte mais il représente aussi quelque chose de mystérieux et de fascinant pour elle et rapidement elle s'entiche de lui, au grand dam de sa famille.
Ils se fréquentent, se marient et elle s'évertue à le tenir loin de sa passion dévorante et à l'occuper.

Et bientôt les échecs ressurgissent "sans les échecs", la partie n'est plus sur l'échiquier mais dans la vie.
La partie était dès le début mal engagée, et notre maître d'échecs va devoir trouver la parade à sa situation. Loujine va devoir trouver une défense efficace à la combinaison de coups qui se joue contre lui.

V. V. Nabokov a écrit ce livre en 1929, vers 30 ans. C'était une de ses premiers romans Russes.
Ce n'est pas un hasard si Nabokov a choisi de nous conter la vie d'un maître d'échecs car il était lui-même passionné d'échecs et a aussi publié des problèmes d'échecs.
Mais le livre n'est que superficiellement dédié aux échecs, il s'agit surtout du récit de la vie d'un individu anormal et de son destin dans un monde qui n'est pas fait pour lui.

J'ai aimé ce livre et l'on retrouve parfois les subtiles trouvailles Nabokovienne, mais ce n'est pas le livre de Vladimir Nabokov qui m'a le plus impressionné. L'auteur n'est pas, à mon avis, encore arrivé au sommet de son art.
Ce n'est pas une raison pour ne pas ajouter Loujine et ses déboires à votre bibliothèque car malgré les défauts rédhibitoires de sa personnalité, ce personnage suscite aussi la pitié et la compassion, et l'on veut savoir ce qu'il adviendra de cet individu à part des autres.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2003
La défense Loujine est l'un des romans les plus complexes de Nabokov, véritable partie d'échec entre le personnage principal, célèbre adepte de ce jeu, et son créateur - Loujine essayant vainement de fuir le piège cruel que lui tend son maître. D'une facture en apparence classique (c'est l'histoire d'une vie qui nous est racontée), le roman fonctionne comme un piège, qui se referme et sur ses personnages, et sur les lecteurs. Le burlesque et le pathétique sont également de la partie, car Loujine est en même temps un être pitoyable, précurseur du merveilleux Pnine, inventé vingt ans plus tard.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Docteur Nabokov construit avec sa méthodique précision littéraire un cas clinique. On observe ce personnage impuissant se faire disséquer. Démonstration du drame d'une pensée qui fuyant la réalité s'emprisonne dans une mécanique tyranique.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A la lecture de ce livre, on ne peut être qu'agréablement surpris par le parcours artistique qu'aura accompli Vladimir Nabokov. La Méprise et Lolita sont deux livres intéressants et amusants qui nous mettent dans la peau d'un personnage crapuleux. Vrai que l'auteur y prend parfois un peu trop de liberté en jouant un peu trop avec son lecteur mais ça reste du travail à lire.

Ici, tout est vil. L'ambition cariériste, la rivalité mesquine, la famille et la fiancée...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2015
Certainement le deuxième plus grand roman de Nabokov après "Le don". Une ambiance à couper au couteau. A lire et à relire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2002
"La Défense Loujine" est un ouvrage sur une passion qui va détruire un homme. Loujine va se faire une place dans la société et s'enrichir grâce aux échecs. Mais c'est justement cela qui va le perdre. Pour ma part, je n'ai pas été conquis par ce roman de Nabokov. C'est peût-être une question de style d'écriture... J'avais pourtant été bouleversé par "Lolita". Enfin bon, il bénéficie tout de même d'une bonne critique. Par ailleurs, sachez que ce roman est à la base d'un film sorti au cinéma en 2000, avec John Turturro en personnage principal.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,20 €
6,50 €