Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un Rimbaud mystique
Pour Pierre Michon, l'écriture est toujours une façon de rechercher le père et la mère absents, de les retrouver, de les enfanter comme ils ont enfanté l'écrivain. Il dit volontiers que derrière "Vies Minuscules" il cherche des retrouvailles avec son propre père. Il dit aussi que ce sont les parents que François-Elie...
Publié le 18 mai 2011 par MC

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Passez votre chemin...
Une écriture boursouflée, des phrases vides de sens emplies de mots inusités et inutiles.
L'auteur se fait plaisir et le lecteur, à la peine, lit et relit la même phrase, le même chapitre, pour essayer d'en tirer une idée à peu près cohérente, mais en vain la plupart du temps.
Passez votre chemin...
Publié il y a 7 mois par Jean "Verson"


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un Rimbaud mystique, 18 mai 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rimbaud le fils (Poche)
Pour Pierre Michon, l'écriture est toujours une façon de rechercher le père et la mère absents, de les retrouver, de les enfanter comme ils ont enfanté l'écrivain. Il dit volontiers que derrière "Vies Minuscules" il cherche des retrouvailles avec son propre père. Il dit aussi que ce sont les parents que François-Elie Corentin veut trouver derrière la peinture (dans "Les Onze"). De la même façon, son Rimbaud est habité par le père absent et par la mère odieuse.

Son Rimbaud est aussi en prise avec le Verbe universel, dans une vision quelque peu mystique (là encore très michonienne) dans quoi on ne le suivra pas nécessairement. Il ne faudrait pas que l'auteur oublie la jeunesse de Rimbe, ses ambitions, ses tricheries, ses zutismes ou ses jeux de mots érotiques. D'ailleurs, Michon interprète la rupture brutale et définitive d'avec la poésie comme la preuve d'une sorte de culte du Verbe en dehors duquel l'existence se referme ; alors qu'on peut la lire au contraire comme une mise à distance des "enfantillages" (c'est ce qu'en dit Rimbaud lui-même dans sa correspondance...).

Le Rimbaud qui nous est présenté est donc une sorte de Jésus dont le destin, tombé d'on ne sait où, est d'écrire les évangiles des temps modernes. Vision curieuse, un peu romantique, nourrie de cette transcendance dont l'auteur peine à se départir. Notons d'ailleurs que Paul Verlaine se voit très injustement renvoyé dans ses pénates, taxé d'être un des poussiéreux seconds couteaux qui entouraient et précédaient Rimbe.

Au-delà de cette vision à laquelle je n'adhère pas, le texte vaut d'abord et avant tout pour sa beauté, sa maîtrise, son foisonnement poétique, peut-être moins grandiloquent que les "Vies minuscules" et heureusement loin des écueils des "Onze".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Passez votre chemin..., 17 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rimbaud le fils (Poche)
Une écriture boursouflée, des phrases vides de sens emplies de mots inusités et inutiles.
L'auteur se fait plaisir et le lecteur, à la peine, lit et relit la même phrase, le même chapitre, pour essayer d'en tirer une idée à peu près cohérente, mais en vain la plupart du temps.
Passez votre chemin...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A la recherche du père, 3 août 2011
Par 
cromagnon - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rimbaud le fils (Poche)
C'est encore le mystère de la filiation qu'explore ici PM, autant qu'il s'interroge sur la fulgurance de ce génie de la rupture dans une biographie empathique aussi vivante qu'elle est partiale, aussi convaincante qu'elle est subjective. Il y montre que « l'ambition furibonde » n'ayant pas trouvé à guérir par les mots (le Verbe) la détresse d'un fils en manque d'un père qu'il adule puis rejette (Banville et consorts : pères sacrés ; Verlaine, père complice) et d'une mère qui aime et qui hait à travers lui le Capitaine qui l'a désertée (se venge de son propre abandon), Rimbaud optera pour le mutisme de l'action, l'oubli sous le pansement du matérialisme aventureux, tournant le dos à l'impasse d'un vain chant du monde réinventé par un outil devenu obsolète. C'est aussi l'intransigeance de cette fuite mal comprise, ces voyages centrifuges qui le jetteront si loin, magnifiée par le génie précoce de sa révolte antérieure, qui feront de Rimbaud, par l'universalité du choix manichéiste de son destin cette icône, ce messie qui casse les codes et initie une nouvelle ère. Quelle plus harmonieuse musique que la langue de PM, animée des scansions de ses répétitions, le rythme lyrique de ses longues et belles phrases, pour transmettre la dynamique d'une telle légende ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ange ou démon..., 21 juillet 2010
Par 
A. Pascal (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rimbaud le fils (Poche)
Rimbaud fut - il un ange annonciateur des temps troublés , ou un démon détenant les secrets des hommes contenus dans ses poèmes et ses proses . Ce livre nous fait voir un homme par la fenetre de son âme .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Un petit livre d'auteur ..., 21 février 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rimbaud le fils (Poche)
Un petit livre d'auteur qui n'apporte rien à la connaissance de Rimbaud. Parfois pédante, parfois attachante, souvent talentueuse, cette " dissertation" sur Rimbaud nécessite pour être appréciée de déjà bien connaitre la vie et le milieu familial et amical du poète adolescent dont l'Education nationale a (à mon sens) surévalué l'importance par rapport aux autres grands poètes du
XIXème siècle : Verlaine, Hugo, Nerval, Baudelaire ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rimbaud le fils
Rimbaud le fils de Pierre Michon (Poche - 26 octobre 1993)
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit