undrgrnd Cliquez ici Toys Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles8
4,4 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:4,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 20 décembre 2010
J'ai découvert ce texte de Vivant Denon grâce à Milan Kundera (qui le cite dans "La lenteur" si mes souvenirs sont exacts). C'est un livre sur le libertinage amoureux, le désir, le goût qu'ont les femmes et les hommes les uns des autres, le sexe. C'est écrit dans un français merveilleux, somptueux, étincelant (lisez les cinq premières lignes "J'aimais éperdument ; j'avais vingt ans, j'étais ingénu").Il n'y a que deux écrivains qui aient atteint une telle splendeur : ce sont Choderlos de Laclos avec ses "Liaisons dangereuses" et, dans un tout autre registre, le Cardinal de Retz dans ses Mémoires (je pense notamment à cet échange entre le Duc de Bouillon et le futur Cardinal où le premier taxe le deuxième de lâcheté en lui disant : "Vous avez le sang bien froid pour un jeune homme"). Un texte chatoyant,mordant, virtuose.
11 commentaire14 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2010
Une renversante nouvelle de Vivant Denon dans ses deux versions (XVIIIe puis XIXe siècles), avec une introduction tout à fait satisfaisante quant à la présentation du contexte. Les notes ont le bon goût de montrer le travail de correction effectué par Balzac à des fins de publication, mais le texte reste rapide et facile à lire (l'avantage est que la deuxième version et le texte de Bastide permettent facultativement d'autres "modes" de lecture).

Personnage en lui-même assez sympathique pour le lecteur moderne en ce qu'il montre un libertinage très esthétisé et ritualisé, dans tous les aspects du texte, qui reste par là très puissant dans l'évocation sans tomber dans le "bathos" et détruire l'esprit par sa grande sensibilité, mais aussi écrivain de son temps qui en maintient la dimension d'ouverture "faussement ambiguë" quant à la morale, ne tombant ni dans la pruderie, ni dans le cynisme, Vivant Denon donne ici à ceux qui y tiennent vraiment et aux autres quelques plaisantes pistes de réflexion, principalement pour le XVIIIe et pour le regard que le XIXe porte ensuite dessus, voire pour le XXe (cf Milan Kundera, "La Lenteur"). La valeur instructive de cet ouvrage qui expose X lieux communs de façon assez personnelle, n'est en tout cas pas à négliger.
0Commentaire7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2014
Charmant, ... et délicieusement amoral. Et quelle qualité d'écriture pour ce petit conte où le jeune narrateur nous fait partager l'émotion de sa rencontre avec Madame de T... : j'étais loin de m'attendre à tout ce que cette rencontre allait avoir de romanesque et d'extraordinaire"!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2014
J'ai lu ce livre après avoir lu "Bouquiner" d'Annie François, elle écrit que la première page de ce livre est un festival des temps, elle avait raison !! Ce livre est sinon tout simplement génial, pour moi... l'édition est sérieuse et permet aux plus curieux d'en savoir plus et de comparer les versions. A lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
3 versions de la même nouvelle.

La version érotique est de loin la plus colorée. Et pour une fois, c'est de la littérature érotique, non scabreuse, de qualité, toute en finesse.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2015
présenté lors d'une lecture conversation; très intéressant dkf ahfkb akb fakr fkb kvb aka fban zbkvab ze kfa zkb akzef
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2009
C'est Philippe Sollers qui en parle dans ses livres. C'est un livre prétendûment érotique, mais c'est évidemment à replacer dans l'époque. Plus la situation que les descriptions.
Historique.
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2013
Citée par Kundera cette courte nouvelle est un petit chef d'oeuvre du XVIII e siècle, dans l'esprit des Liaisons dangereuses.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,85 €
4,55 €
6,50 €