undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Acheter Fire Cliquez ici Cliquez ici Jeux Vidéo cliquez_ici soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles3
3,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 août 2014
Ce livre est vraiment destiné à celui qui ne sait absolument rien de Victor Hugo, et qui ne souhaite pas forcément connaître des choses précises - mais qui veut plutôt être entretenu dans ce qu'il croit savoir.
En effet, sans être spécialiste d'Hugo, en étant simplement un peu cultivé, on remarque rapidement des approximations (qui amènent à douter ensuite de tout ce qui est raconté) : par exemple, pendant la bataille d'Hernani, on nous ressert le cliché du "gilet rouge" de Théophile Gautier alors qu'on sait depuis un siècle et demi qu'il s'agit d'un pourpoint rose (mais l'aspect sentimental du romantisme fait sans doute davantage sensation que son attrait pour le Moyen-Âge).
De même, des pans entiers de culture semblent inconnus à l'auteur, ce qui conduit à des contre-vérités : "Notre-Dame de Paris", par exemple, "substituant l'art de la digression à la sobriété classique, renouvelle l'art du roman". Faut-il n'avoir jamais lu de roman du XVIIIe siècle pour affirmer cela... Et Sterne ? Et Diderot ? Et Nodier, plus tard, qui leur rendra hommage ? De même, grâce aux "Misérables", Hugo serait le premier à "abolir le fossé qui s'est creusé entre l'écrivain et le peuple". Et Eugène Sue ? (ou même Henri Murger, tiens, même si Vallès lui reprochera sa fausseté) Plus grave encore, il est affirmé que dans "Rigoletto", Verdi a adapté "Lucrèce Borgia", alors qu'il s'agit évidemment du "Roi s'amuse", ce qui montre une méconnaissance totale de ces trois œuvres.
De manière générale, les œuvres sont survolées, leur sens complètement occulté, et la vie personnelle et politique n'est présentée qu'au travers de clichés : avec Juliette, "esclave de l'amour", ce sont "des mois de disputes et d'orages, de portes claquées et de réconciliations sur l'oreiller"... Et politiquement, Hugo est présenté comme ayant toujours été fidèle aux même idéaux ; rien, ou presque, n'est dit de ses revirements ou de l'opportunisme dont on l'a taxé. C'est finalement une image bien lisse qui est donnée de lui, et bien éloignée de ce qu'était sans doute la réalité.
22 commentaires|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2016
Livre en excellent état qui m'a permis d'approcher de plus près cet auteur gigantesque! Bibliographie concise et très bien réalisée
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2014
Biographie retraçant parfaitement les différentes étapes de la vie d'Hugo notamment sa jeunesse.
Son évolution sur le plan de ses idées politiques n'est pas assez développée. C'est ce qu'il m'a manqué dans ce livre.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

29,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)