Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Inégalable Pierre Bergounioux, 1 novembre 2010
Par 
Incognita - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Miette (Poche)
Sous sa plume attentive, dans le lent creusement de nombreux de ses livres, Pierre Bergounioux fait oeuvre de mémoire et de conservation. Il décrit, admirablement, le monde qui termine son agonie, qui meurt : monde rural et terrien, où l'homme s'accordait, douloureusement, avec effort, à un ordre dont, obscurément, il se savait le garant.

Il y a dans ce roman de Pierre Bergounioux la sensation profonde de capturer quelque chose de fugitif. Un monde finit, un autre commence, et cet instant où demeurent encore ces deux univers, ces figures d'hommes et de femmes qui lentement s'effacent dans un présent mal déterminé. La lourde domination des « choses » qui ont asservi des générations entières sous leur poids de renoncements'

A la croisée de ces chemins, une famille, issue de temps immémoriaux. La modernité effectuera de profonds bouleversements. Mais ceux qui se sont trouvés à ce point précis du carrefour auront vécu le déchirement de ce que l'on appelle l'évolution. Vivant au présent, les yeux tournés vers l'avenir, mais encore si profondément enracinés dans le passé. Et là, au centre, vit Miette, la grand-mère.

Dans ce style toujours si sobre et pourtant tellement brillant, Pierre Bergounioux nous transporte dans le temps comme dans l'émotion avec la même puissance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 comprendre la continuité, 19 mars 2012
Par 
Biard "tchounil" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Miette (Poche)
merci à bergounioux de parler et montrer la lignée du lien "des gens de peu" passé à la cardeuse de l'évolution sociétale dans une langue exquise....pas de nostalgie mais une mélancolie salutaire...on en redemande...un grand merci.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La fatalité de trois mille ans !, 31 décembre 2012
Par 
FINET Franck (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Miette (Poche)
Pierre Bergounioux est né en 1949 à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze.
Homme de terroir, écrivain du temps qui passe, il conte les bouleversements du monde rural face à la modernité technologique et au changement des mentalités.

Nous suivons Miette (Marie) et ses enfants de 1910 à 1980.
Un roman qui a pour décor le plateau du limousin en Corrèze. Un hameau près de Jassonneix, façonné par trois mille ans de vies qui se répètent à l'identique.
Miette (diminutif de Marie) en est le personnage central. Un mariage arrangée à 20 ans qui la condamne à compter toute sa vie.
Miette qui s'élevait au dessus de son temps, de sa condition. Aux larmes et aux plaintes, elle a préféré l'opposé, le silence, l'impassibilité qu'on lui voit sur les photos.
Son fils ainé, Baptiste; un bloc massif qui empruntait sa détermination aux rochers, aux troncs d'arbres, aux torrents.
Il était l'âme et le bras de ce lieu. L'esclave et la maître des choses.
Baptiste qui maniait le français avec élégance. Mais, lorsqu'il se tournait vers les choses, c'est du patois qu'il se servait.
Il était le dernier que la terre ait eu à sa main, tenu corps et âme à sa dévotion.
Après lui; le lieu, l'aliénation de trois mille ans dont il était l'incarnation, allait se rompre.
Cet homme de trente siècles qui eut nom Baptiste.
Cette femme de trois mille ans qu'on appela Miette .

Davantage qu'un roman, plutôt le témoignage d'une période charnière de l'histoire de la ruralité. La traversée des 2 guerres, l'émergence de la modernité (les outils, la connaissance, l'évolution des mentalités).
Vous y ajoutez un style admirable et une hyper sensibilité.
Et vous obtenez une oeuvre magnifique.
Tout simplement indispensable !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Miette
Miette de Pierre Bergounioux (Poche - 5 novembre 1996)
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit