Commentaires en ligne


8 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'écho de la souffrance, 16 février 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
On vient de commémorer la libération d'Auschwitz et le Président de la République a inauguré à Paris le Mur des Noms où figurentles noms des 76000 "déportés raciaux" partis de France. Qui a répertorié ces noms? Serge Klarsfeld et l'association des Fils et Filles des déportés juifs de France. Car des enfants ont été sauvés, cachés, chez un camarade au moment d'une arrestation... et ils ont porté, longtemps silencieusement et isolés ce deuil particulier, soudain, hors normes humaines. Une des premières personnes à en parler, à écouter, non pas les "survivants" mais les HERITIERS du génocide fut Claudine Vegh en 1979, dans ce livre, issu d'un mémoire de psychiatrie. Ce livre a fait date, car il fait entendre une parole de souffrance avec délicatesse et pertinence. Le relire aujourd'hui fait comprendre qu'il a fallu du temps pour que la commémoration soit possible. Un travail de mémoire a précédé un devoir, au statut instable, de mémoire. Nous entrons désormais dans un devoir impérieux d'histoire précise et incisive qui fera le pont entre mémoires et histoire de familles et l'histoire de la famille humaine toute entière.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 encore une conséquence de la guerre, 3 septembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
Beaucoup de livres ont été rédigés sur les souffrances endurées pendant la seconde guerre mondiale mais ce livre aborde une autre souffrance dont on ne parle pas souvent celle de ceux qui restent, qui ont survecu alors que leur famille est morte. Ce livre répond à une question simple, comment ces personnes ont-elles réussi à vivre après la guerre?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le silence,,, de la souffrance !, 28 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
il est vrai que l'on essaye,,, d'imaginée, l'inimaginable ,de la souffrance des victimes qui on subit le sort impitoyable du régime nazi , mais je me rend compte avec tristesse que les enfants survivant d'une t'elle épreuve vont vivre le reste de leur vie, avec le silence, et la souffrance ... a lire avec le coeur,et sans commentaire....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Poignant, 2 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
Comment imaginer la souffrance de ces adultes, alors encore enfants au moment de la déportation ? Ceux qui n'ont jamais parlé s'ouvrent le temps de ce livre, bouleversant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 À lire absolument, 21 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
J ai adoré ce livre, une multitude de récits très vrais et touchants, un livre poignant très bien écrit, j ai beaucoup lu sur le sujet et je ne suis pas prête d oublier celui ci. Il est tellement accrocheur que j ai eut du mal à le poser, une irrésistible envie qu il n ait pas de fin. À lire absolument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fille de joseph, page 76 à 102, 16 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
merci à claudine vegh d'avoir fait ce livre ..de merveilleux témoignages de juifs qui ont perdus leurs parents en déportation....page 76 à 102 c'est mon père qui témoigne....visiter mon blog je lui ai fait une dédicace ...[...]
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 REALITE DOULOUREUSE, 23 octobre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
Que la réalité est parfois dure à lire et pourtant l'ignorer ne fait pas avancer...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 je ne lui ai pas dit au revoir, 1 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent (Poche)
Inimaginable ce que nombres d'enfants ont enduré pendant le régime de terreur d'Hitler (et Pétain!). ce livre est boulversant et rend bien humble!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent
Je ne lui ai pas dit au revoir: Des enfants de déportés parlent de Bruno Bettelheim (Poche - 15 novembre 1996)
EUR 6,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit