Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le goût de la femme est tenace comme l'instinct de chasse chez les chiens, 26 mars 2010
Par 
Luc REYNAERT (Beernem, Belgium) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Main gauche (Poche)
Les nouvelles de Guy de Maupassant contiennent toutes les versions possibles et imaginables des relations sentimentales positives (ex. amour, adoration) ou négatives (ex. jalousie, haine) entre les sexes à l'intérieur ou en dehors du mariage.
On peut y trouver l'essentiel de tous les scripts de Hollywood, Bollywood et consorts.
Ses nouvelles sont des authentiques tableaux vivants naturalistes et incisifs de comportements véridiques de `la bête humaine'.

Dans ce recueil, l'attention de Guy de Maupassant est plutôt fixée sur la femme de `la main gauche'.
`Allouma' est un portrait d'une `sauvage', `une bête sensuelle à plaisir qui avait un corps de femme'.
`L'Ordonnance' et `Hautot père et fils' ont comme sujet l'adultère, la maîtresse; `Un soir' la jalousie (`des gouttes de feu sur le caeur').

Il analyse d'une manière remarquable des traits de caractère universels de l'être humain, comme la xénophobie (`Boitelle'), l'avarice (`Le Lapin'), la suspicion ou l'hypocrisie (`La Morte'). Il casse le tabou de l'inceste (`Le Port').

Sa vision de la femme est noirâtre (`la honte glorifiée de toutes les maîtresses des vieux monarques, la honte respectée de toutes les vierges qui acceptent de vieux époux.')

Sa vision de l'espèce humaine est noir foncé. Dans `La Morte', les morts ressuscités remplacent les inscriptions élogieuses sur leurs tombes par des textes qui révèlent les réelles et abominables vérités derrière la façade: tous avaient été `les bourreaux de leurs proches, haineux, déshonnêtes, hypocrites, menteurs, fourbes, calomniateurs, envieux, qu'ils avaient volé, trompé, ces hommes et femmes dits irréprochables.'
Tous ceux qui ne supportent pas le combat pour la survie se suicident (`L'Endormeuse').

La maîtrise de l'art de la nouvelle (voir son introduction de son roman `Pierre et Jean') ainsi que l'exploration de l'âme humaine par Guy de Maupassant sont sans égal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 On peut mettre 7 étoiles ?, 19 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Extinction (Poche)
Etant un fan de Bernhard, je ne peux être objectif... Quoi qu'il en soit, je pense que l'art de ce grand pourfendeur de l'humanité se trouve ici condensé (en 600 pages...) Ca râle, ça ressasse, ça insulte, ça se prend les pieds dans ses propres contradictions et, pourtant, c'est tellement salutaire. La haine viscérale qu'éprouve cet auteur de génie pour les Autrichiens, ses compatriotes, mais aussi pour le racisme, l'étroitesse d'esprit, l'hypocrisie, les conventions, s'exprime ici dans une prose jubilatoire qui happe le lecteur dans une fou tourbillon dont il sort grandi. A ne manquer sous aucun prétexte, et bonne cure !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xb9dacb7c)

Ce produit

La Main gauche
La Main gauche de Guy de Maupassant (Poche - 24 juin 1999)
EUR 5,32
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit