Commentaires en ligne 


11 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4.0 étoiles sur 5 Epopée, suspense et comédie à l'italienne...
Antonio, d’origine italienne, est né en banlieue et vit à Paris. De temps à autre, il se rend chez ses parents à Vitry-sur-Seine. C’est là qu’il tombe par hasard sur Dario, un ami d’enfance qui lui demande d’écrire pour lui une lettre à une certaine Raphaëlle. Les familles des deux jeunes gens...
Publié il y a 1 jour par Jean-michel Lecocq

versus
3.0 étoiles sur 5 Une farce bouffonne au goût amer
Antonio est fils d’immigré italien. Un jour où il est revenu déjeuner chez ses parents il croise un ancien ami d’école, Mario, pour lequel il rédige une lettre mystérieuse. Peu près, Mario est tué d’une balle dans la tête (les ennuis commencent) et Antonio hérite d’une vigne dans le...
Publié il y a 1 mois par Romur


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4.0 étoiles sur 5 Epopée, suspense et comédie à l'italienne..., 21 juillet 2014
Par 
Jean-michel Lecocq (Var) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
Antonio, d’origine italienne, est né en banlieue et vit à Paris. De temps à autre, il se rend chez ses parents à Vitry-sur-Seine. C’est là qu’il tombe par hasard sur Dario, un ami d’enfance qui lui demande d’écrire pour lui une lettre à une certaine Raphaëlle. Les familles des deux jeunes gens sont originaires du même village en Italie, non loin de Rome. Peu de temps après, Dario est retrouvé mort. Tué. Antonio prend contact avec la dénommée Raphaëlle et, à cette occasion, découvre que son ami venait de faire l’acquisition d’une vigne dans le village natal de son père en Italie et qu’en cas de décès, il léguait ce bien à son ami Antonio. Intrigué, Antonio se rend en Italie pour tirer cette situation au clair. C’est le début d’une aventure mouvementée, inspirée par le dessein secret de Dario, car, au-delà de l’idée simpliste et incroyable de devenir vigneron, Antonio pressent de la part de son ami un « coup fourré », cette idée même qui a dû lui valoir d’être tué. Avec son style flamboyant et aux accents italianisants, Tonino Benacquista nous entraîne dans une aventure palpitante, une sorte d’épopée picaresque dans un petit village de la campagne italienne. Humour et action rythment ce récit épique, ponctué par de nombreux rebondissements et où le suspense est toujours présent. Le dénouement est aussi simple et déroutant qu’inattendu. Une histoire plaisante qui m’a fait passer un bon moment.
.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Raffraichissant, étonnant, succulent, 14 décembre 2001
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
Ce livre se lit goulument. Les textes sont succulents, drôles surtout dans la caricature des Italiens immigrés en France. Histoire surprenante pleine de rebondissements.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 bon roman , toujours aussi drôle ce benacquista, 5 janvier 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
bon roman , toujours aussi drôle ce benacquista, aussi bon que Malavita et Malavita encore
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Une farce bouffonne au goût amer, 30 mai 2014
Par 
Romur "Romur" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
Antonio est fils d’immigré italien. Un jour où il est revenu déjeuner chez ses parents il croise un ancien ami d’école, Mario, pour lequel il rédige une lettre mystérieuse. Peu près, Mario est tué d’une balle dans la tête (les ennuis commencent) et Antonio hérite d’une vigne dans le petit village italien d’où est originaire sa famille (les ennuis s’aggravent). Qu’avait donc dans la tête Mario quand il a racheté ces bouts de terre qui produisent une mauvaise piquette ?

C’est plaisant, ironique, comme tous les romans de Benacquista. Les personnages sont bien typés, sans tomber dans la caricature, juste assez pour mettre de l’ambiance et créer des repères familiers. Ca sent bon l’Italie (on a droit à une demi-douzaine de leçons sur la cuisson des pâtes et à quelques réflexions philosophiques sur la portée de ce symbole gastronomique). Un livre plaisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 la commedia, 20 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
petit policier gentil,sur fond de comedie italienne
bien ecrit vite lut j'ai aime sans plus,
de tres bonne compagnie pour un voyage!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 un livre particulier, 1 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés (Format Kindle)
Les premières pages m'ont questionné. J'ai eu peur de ne pas aimer.
Et puis, cette histoire italienne avec ces croyances ancrées autour d'un saint, le pouvoir de l'argent, l'histoire de ce père et de ce fils mélangée nous entraînent dans une aventure qui semble irréelle mais pas tant que cela. C'est un livre particulier, singulier.
A lire absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Sympa mais sans plus., 22 septembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
L'histoire est sympa mais je n'ai pas vraiment accroché ni au héros ni à l'intrigue. Il y a beaucoup de personnages et l'auteur s'amuse à mettre en place des situations que l'on ne comprend que plus loin (voire beaucoup plus loin!) dans l'histoire ce qui fait que ce n'est pas toujours facile à suivre. Dans l'ensemble on passe un agréable moment avec ce livre, mais ce n'est pas la révélation de l'année!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un roman noir tout en légèreté, 26 février 2011
Par 
Calli (Antibes, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
La commedia des ratés n'est pas à proprement parler un roman policier même s'il est estampillé comme tel. Point de policiers à l'horizon mais bon nombre de truands de tout poil et d'escrocs à la petite semaine. Antoine essaie désespérément d'oublier ses racines italiennes et son enfance banlieusarde, mais une succession d'événements le ramène à son passé. Une rencontre, une mort suspecte et quelques papiers officiels le conduisent jusque sur les terres de ses ancêtres et le renvoient à ses origines.
Cette histoire - très bien construite et très imaginative - mêle religion, mafia et retour aux racines. On retrouve le style un peu noir et l'humour décalé qui sont la griffe de l'auteur. On se laisse facilement embarquer par l'intrigue et Tonino Benacquista maitrise suffisamment son récit pour surprendre son lecteur jusqu'au bout. Les descriptions des mœurs italiennes sont sans doute un peu caricaturales et les situations sont rocambolesques mais c'est volontaire et fait avec beaucoup de tendresse et d'humour. Un bon moment de lecture, un roman noir tout en légèreté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 très efficace, 9 février 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
Les 4 romans noirs sont excellents !! la commedia des ratés est le 1er des 4 que j'ai lu. Je le recommande vivement
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 livre interessant et provocant, 28 février 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992 (Poche)
L'histoire se deroule bien et on peut la lire dans une journèe si on à rien de mieux à faire biensur.C'est bien plus interessant et je voudrais dire provocant lire ce que l'ecrivain pense de ses origines italiennes et des les Italiens ou pour mieux dire les "Ritals" comme lui les appelle. Si sans aucun doute il y à une certaine veritè sur la ridiculisation des Italiens ,l'auteur à demontrè une grande superficialitè.La demonstration on la peut voir en lisant les pages dans les quelles on veut decrire l'Italie comme une pays provincial et le comparant à la France et à Paris.Je voudrais conseiller à l'ecrivain si veut etre croyable de repasser la grammaire italienne au moins avant de ecrire sur des choses qui ne connais pas au fond.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La Commedia des ratés - Grand Prix de la Littérature Policière 1992
EUR 6,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit