undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:6,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 3 mai 2010
Quel mot convient le mieux pour dire la beauté du Condamné à mort ? "Splendeur" ? Oui, disons splendeur.

Splendeur étincelante, ahurissante de ce long poème, véritable "chanson de Roland" de l'amour des gars, texte-monde, originel, évangélique.

Il me souvient avoir éprouvé, stupéfié par la force et la beauté de ces vers, quelque chose comme de l'amour, moi-même, et de m'être posé la question : qu'est-ce que l'amour si ce n'est, justement, ce chant sans objet réel, à la gloire d'une figure du garçon qui est symbolique et non réelle ?

Car Genet ne s'éprend pas d'un individu, d'une personne, mais d'un mousse, d'un prince, d'un page, qui les condense tous, qui en est l'Idée, hologramme flamboyant épuisant toute la beauté de tous les garçons.

Et qui plus est, cet amour s'entiche du corps, du sperme et des "blondes couilles".

Voici donc le "Rouge et le Noir" de l'homosexualité : sa définition irréductible. Figure idéale du garçon contre figure concrète et délimitée de Sorel, amour homo enraciné dans le corps et ses muscles contre amour hétéro éthéré et désincarné.
11 commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,90 €