Commentaires en ligne


19 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'âme contre le corps
La vie somme toute banale de Scott Carey, le personnage-titre de ce livre étonnant, gagne en étrangeté lorsqu'il se met à rétrécir d'un septième de pouce par jour après avoir été exposé à des radiations; en dépit des efforts des médecins, aucun remède n'est...
Publié le 14 juin 2004 par mythologue

versus
3.0 étoiles sur 5 Bien mais un peu long
En fait il n'y a pas vraiment d'intrigue, on commence par la fin et on revient au pourquoi du comment par flash back. Et du coup c'est un peu long par moment, le livre finit quand même par succiter l'intérêt : par la réflexion du personnage sur son état, la perception de son environnement...
Publié il y a 20 mois par Cyco


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'âme contre le corps, 14 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
La vie somme toute banale de Scott Carey, le personnage-titre de ce livre étonnant, gagne en étrangeté lorsqu'il se met à rétrécir d'un septième de pouce par jour après avoir été exposé à des radiations; en dépit des efforts des médecins, aucun remède n'est envisagé. Cette modification corporelle n'altère aucunement son âme: bien que de plus en plus petit, il est la proie des mêmes désirs sexuels qui l'habitaient auparavant. Et si sa nouvelle situation l'importune, c'est surtout parce que sa femme est physiquement plus imposante que lui; d'homme, il est redevenu garçon. Sa taille réduite le force à réfléchir, ce qui le rend inconfortable puisqu'il n'en avait jamais eu l'habitude. Maintenant minuscule, tenu prisonnier dans la cave de sa propre maison, il attend la mort; lorsque l'occasion de s'enfuir se présente, toutefois, il est transporté par un enthousiasme indescriptible et n'a plus peur de mourir. Après une nuit de sommeil, il s'éveille dans un tout nouveau monde, autre étape de son voyage initiatique. Pour que cette transformation ait pu s'opérer dans son âme, son corps a dû être réduit à... presque rien.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dans l'infiniment petit, la peur sera immense.., 5 janvier 2013
Par 
Le Marre Patrick (Seine et Marne) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
Scott Carey à un problème, il se verra enfermé par erreur dans la cave de sa propre maison. Problème encore plus grand : il ne mesure que 1 cm..
Dans l'infiniment petit, cette cave sera pour lui une ville.. un vieux frigo en panne s'apparentera à un building, une boite d'allumettes vide à une cabane ou il pourra se cloîtrer, une pile de vetements une montagne colorée.. dès lors il n'aura qu'une idée en tête : survivre.
Parcourant ce nouveau monde en quête d'une boite de biscuits oubliés ou d'un croûton de pain rassis, il devra survivre à la faim qui le tenaillera jour et nuit..
Ah oui, j'avais oublié le vrai problème.. il ne sera pas seul.
Avant d'être exposé par accident à des radiations nucléaires qui fera de lui un liliputien, à la vue d'une simple araignée de quelques centimètres, il n'avait qu'à la balayer d'un revers de main..
Mais à présent, pour lui, elle fait la taille d'une voiture, c'est un monstre sanguinaire et à l'affût.. Parcourant ce nouveau territoire hostile, chaque pas sera source de dangers, il deviendra une proie.

Je ne peux que vous conseiller de lire ce dépaysant roman de Matheson.. ce roman écrit dans les années 50 arbore un style d'écriture moderne.. on ne s'ennuit quasiment jamais et l'auteur revient par flash back réguliers sur le rétrécissement progressif de Scott Carey.
Tout les chapitres relatant sa survie dans la cave sont grandioses.

Le thème passionnant de ce roman et les mises en lumières des états d'âmes et des questions existentielles qui interpelleront notre héros évoqués par l'auteur, font de ce livre une oeuvre dépaysante, originale et suscitant une réfléxion chez le lecteur.

A lire sans aucune hésitation.

La couverture est splendide.

Note maximale.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre très grand !, 27 mars 2008
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
Matheson, toujours dans un style qui lui est propre, a pondu ici un livre de taille dans l'histoire de la littérature. Plus qu'un bouquin fantastique, « L'homme qui rétrécit » nous transporte dans le mal-être physique d'un homme face à sa ridicule condition. Au fil des pages, l'on ressent une énorme compassion envers le personnage principal. J'ai mis les cinq étoiles même si l'auteur joue la facilité en ne répondant pas à toutes les questions que le lecteur ait en droit de se poser après avoir lu le livre. Un peu dommage...
A ne pas rater cependant !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Aprés l'infiniement petit .., 2 janvier 2008
Par 
Spiderman (Dans ma bibliothèque) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
Voilà un petit bouquin qui fleure bon l'esprit de la célèbre série " La quatrième dimension " ( d'ailleurs l'auteur y a participé ).
Le titre pourrait presque faire sourire mais pourtant ... C'est une aventure, une vrai avec un personnage qui doit se battre pour exister.
Le style est toujours parfait avec Matheson, jamais de longeurs et beaucoup de rythme
Un trés bon moment de lecture et une vrai réflexion sur la différence, l'acceptation et la lutte constante pour sa survie.
Un classique à lire ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un problème de taille..., 18 juin 2002
Par 
Ludovic Labati (fontainebleau France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
Invraisemblable, absurde... est-ce si sûr ?Au fil de la narration, nous anticipons les nouvelles épreuves de Scott Carey. Et si les périls pourraient paraître de plus en plus dérisoires, (de sa petite fille, au chat, puis à l'araignée), le fait que Scott reste un homme jusqu'au bout nous le rend encore plus attachant. Un petit livre, et un plaisir de lire qui, lui, ne rétrécit jamais !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Ah, la bonne vieille SF, 5 juin 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
L'homme qui rétrécit, on pourrait craindre un "chéri j'ai rétréci les gosses" en version horreur et en noir et blanc. Bref, le truc qui a (beaucoup) vieilli depuis.
Stop ! On a ici une bonne vieille SF des années 50. Pas de techno, pas de virus, pas de sérial killer. Juste un environnement quotidien, et une intrigue qui, si elle est simple, fonctionne à merveille.
Ne vous posez pas de questions, pas de pourquoi, pas de comment, lisez juste ce livre et faites vous plaisir. Et puis après, lisez aussi Je suis une légende, de la même veine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un très bon livre de SF, 9 juillet 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
Je connaissais déjà Richard Matheson pour avoir dévoré en une journée "je suis une légende". J'ai été bien inspiré de commander "l'Homme qui rétrécit" même si la lecture est moins fluide que celle de "Je suis une légende" j'ai passé de bonnes soirées de lecture. Certains passage sont un peu long dans les descriptions mais on a hâte de connaître la fin : Que va t il advenir de cet homme qui rétrécit .
Depuis un peu plus d'un mois j'enchaîne les romans SF et celui-ci est à conseillé à ceux qui connaissent déjà ce genre et à ceux qui veulent se construire une culture littéraire SF. Bref pas de risque d'être déçu en l'achetant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 R.Matheson mon champion du "et si...", 24 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
R.Matheson, comme pour Je suis une Légende, arrive avec brio à nous plonger dans une situation que chacun peut concevoir facilement.
Comment réagiriez vous si d'un coup d'un seul, vous vous mettez à rétrécir, inexorablement.
Vos relations sociales changent et les dimensions aussi, devenant de plus en plus menaçantes.
Le moindre minuscule petit détail d'aujourd'hui devient un obstacle infranchissable le lendemain.

Ce livre est un must-have!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Bien mais un peu long, 30 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
En fait il n'y a pas vraiment d'intrigue, on commence par la fin et on revient au pourquoi du comment par flash back. Et du coup c'est un peu long par moment, le livre finit quand même par succiter l'intérêt : par la réflexion du personnage sur son état, la perception de son environnement...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chérie, je rétrécis !, 20 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'homme qui rétrécit (Poche)
Richard Matheson est l'auteur de peu de romans, mais la quantité de ses nouvelles (plus d'une centaine), et surtout leur grande qualité, a fait de lui l'un des écrivains les mieux considérés de la seconde moitié du XXe siècle ; on lui doit entre autres d'extraordinaires scénarios pour la télévision (des épisodes de "La Quatrième dimension", un de "Star Trek", le "Dracula" de Dan Curtis) et pour le cinéma ("Duel" de Spielberg, les adaptations des oeuvres de Poe par Roger Corman). Après "Je suis une légende" publié en 1954 et célèbre pour ses portages sur grand écran (dernièrement par Francis Lawrence), "L'Homme qui rétrécit", en 1956, est immédiatement adopté par Jack Arnold qui demande à Matheson d'en tirer un script. Il n'est pas surprenant que le cinéma se soit emparé de ce superbe récit d'une originalité à toute épreuve, tant par son sujet - un homme touché par un nuage radioactif rétrécit inexorablement - que par sa structure, partagée entre la vie du héros en mini-pouce dans la cave et sa progressive réduction. A son habitude, Matheson met en jeu l'être humain face à un monde qui lui est devenu hostile et qu'il doit chercher à maîtriser de nouveau pour survivre - soit le thème commun à la majorité de ses nouvelles. Néanmoins, Matheson ne travaillant pas dans le domaine de la S-F traditionnelle, le lecteur ne doit pas s'attendre à un roman de pure action : plutôt à une quête psychologique et humaine qui dépasse les limites connues de l'échelle organique. Un must véritable, un roman unique, une expérience qui n'avait pas d'égale en 1956, et qui n'en a toujours pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'homme qui rétrécit
L'homme qui rétrécit de Richard Matheson (Poche - 11 octobre 2000)
EUR 6,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit