undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mai 2007
L'originalité majeure de ce roman, outre l'imprégnation africaine (très rare en SF, mais qui n'apparaît pas centrale dans le "roman", puisque l'auteur aurait très bien pu s'inspirer d'autres peuples archaïques ou même inventer une race extra-terrestre et se confronter aux mêmes problématiques/thématiques), tient au questionnement mené sur le principe même de l'utopie.

En effet, toute la question est de savoir en quoi Kirinyaga se rapproche d'une société idéale et en quoi elle relève d'un certain totalitarisme (incarné par Koriba). Car ce qui au départ apparaît comme une tentative courageuse de préserver les traditions d'un Kenya "européanisé" et avili par les Occidentaux se transforme peu à peu en régime intolérant (vieillards "donnés" aux hyènes, bébés "non-conformes" tués", véritable savoir réservé au mundumugu). Chaque nouvelle a un rôle ambigu: c'est à la fois un coup porté aux fondations de cette prétendue utopie en même temps qu'une valorisation des valeurs sur lesquelles repose la société créee par Koriba. On comprend donc que les problématiques soulevées dans chaque texte n'ont rien d'évident et sont sujettes à controverses -et, à travers elle, le personnage même de Koriba, narrateur omnipotent, fil rouge de tous ces récits.

Dans "toucher le ciel", sans doute la meilleure nouvelle du recueil, Kamari est une jeune Kikuyu surdouée dont l'obsession est de découvrir les "faits" que Koriba s'efforce de dissimuler. Or ce savoir, en se propageant, pourrait mettre en péril la survie de Kirinyaga. La parabole, le mensonge, la réécriture de l'histoire: toutes ces falsifications sont le mal nécessaire employé par Koriba pour garder le contrôle sur sa tribu. Ces contes animaliers que le mundumugu raconte régulièrement aux jeunes Kikuyus sont porteurs d'une sagesse à double-tranchant (Comme va le découvrir Ndemi, dans "de vagues connaissances"). Koriba est autant sage que manipulateur, ce que Kamari comprend très vite. Au fil des nouvelles, il résiste aux menaces dirigées contre son statut (et à travers lui celui de Ngai, son Dieu tout-puissant), et on attend le moment où il finira vaincu par un adversaire plus rusé que lui. L'Administration, Bwana,Kamari, Ndemi: autant de pièges, de failles qui révélènt l'inhumanité de Kirinyaga. Résolument passéiste, Koriba résiste infatigablement contre toute évolution. Car le progrès, c'est la mort. Or Kirinyaga, comme toute société, est poreuse -les influences néfastes arrivent de partout, il faut une vigilance constante. Seul maître gardien des traditions, Koriba est un érudit mais il vieillit. Bientôt, il lui faudra un successeur: ce sera Ndemi, mais le jeune Kikuyu commence à se dresser contre son mentor. La faillite est proche et se précise un peu plus chaque fois au fil des pages.

Écrite dans un style simple, vif et concis, passionante de bout en bout, cette "utopie" africaine est sans doute le meilleur livre de science-fiction que j'ai lu récemment. Ce n'est pas pour rien qu'on l'a comparé aux "chroniques martiennes" de Bradbury, même si l'onirisme du poète de la science-fiction cède ici plutôt la place à la réflexion sociale et politique -sans pour autant sacrifier l'émotion. Ce recueil, le plus récompensé de l'histoire de la SF, mérite ses honneurs...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 août 2013
Ce mariage réussi entre la SF, le conte philosophique et le documentaire ethnologique, allie la poésie de nombreuses paraboles animalières à la clarté d'une démonstration. Démonstration de quoi? De l'impossibilité de contrôler la vie, tout simplement, même si l'on a pouvoir et bonnes intentions...
A mon avis bien plus intéressant que Bradbury, dont je trouve le style plutôt ennuyeux, je le comparerai plutôt à Swift ou à Cyrano!
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Voici un très grand livre de science-fiction. Mais en fait quand on y réfléchit bien, ce n'est guère de la S-F.

Ce sont des nouvelles particulièrement bien agencées qui forment un roman. Que l'intrigue soit située en Afrique, dans un temps où le monde va mal (c'est le moins qu'on puisse dire) et où il se cherche, n'est pas innocent. Tous les thèmes abordés sont d'une importance, POUR NOUS, primordiale.
Remarquablement bien écrit, superbement traduit. Très facile à lire.
À lire d'urgence, même si vous, par principe, n'aimez pas la S F (mais logiquement vous n'êtes pas en train de me lire ...)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 mai 2013
Un très beau voyage dans un futur pas si lointain que ça. J'ai pris un très grand plaisir à la lecture de cet ouvrage.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 septembre 2013
J'ai contacté ma fille, dimanche 6 octobre , afin de connaître la situation. Le livre n'est toujours pas parvenu alors prévu pour le 24 septembre. Qu'en est-il? Je constate que le prix fluctue en occasion, on se croirai en bourse. Pour un livre commandé dans le cadre des études je suis surpris de cette situation.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'Enchâssement
L'Enchâssement de Ian Watson (Broché - 11 juin 2015)
EUR 23,00

Le Voyage de Simon Morley
Le Voyage de Simon Morley de Jack Finney (Broché - 5 mars 2015)
EUR 24,00

Le Cercle de Farthing
Le Cercle de Farthing de Jo Walton (Broché - 5 février 2015)
EUR 21,50