undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:13,30 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 juin 2009
870 pages de poésie, regroupée en quelques 60 parties, constituant un ensemble absolument prodigieux, "La Légende Des Siècles", plus grand recueil de poésie de l'histoire, une des oeuvres maîtresses du grand, de l'immense Victor Hugo.

Que dire, vraiment ?

Que dire ?

De l'Hymne à la Terre" à l'"Abîme", ce recueil majestueux et imposant constitue une sorte de vision globale de l'histoire de l'humanité, de la mythologie à l'ère contemporaine de Victor Hugo, en passant par le Moyen-Âge, la Révolution, l'Antiquité. On y trouve des textes parfois longs ("Eviradnus", "Le petit roi de Galice", "Le romancero du Cid"), parfois très courts ("Verset du Koran"), à lire dans l'ordre bien entendu. A chemin entre un recueil de poèmes et une sorte d'essai historico-lyrique sur l'histoire du monde, "La Légende Des Siècles" est un livre que je conseille à tous les amoureux de la langue française. Mais les moins courageux, s'abstenir : 870 pages de poésie (auxquelles s'ajoutent plus de 150 pages d'annotations récentes), c'est du lourd !
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2010
Victor Hugo est un stakhanoviste de la pensée. Au physique comme au mental, il semble un géant égaré des œuvres de Rabelais. Dans la Légende des siècles, la poésie coule comme un large fleuve intarissable, au point qu'il n'aurait pas été déplacé qu'il l'écrivît sur une ile perdue au centre de l'Amazone, directement en portugais, influencé par ce fleuve d'éternité vaste comme un pays. Dans le poème consacré à Caïn, l'oeil du remord l'emporte sur les constructions humaines : 'L'œil était dans la tombe et regardait Caïn'. Dans Booz endormie, c'est l'éternel féminin qui l'emporte de par sa seul présence, en dépit de l'obstacle des races 'Booz, une moabite...'. Pour finir Victor Hugo bénéficie d'une facilité de langage qui ne s'est jamais démentie. Il saute à travers les obstacles comme un surdoué. Certains probablement auraient été fatigués rien qu'à le regarder écrire. Pourtant avec lui on ne s'ennuie jamais.
22 commentaires|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2015
Oui, il est le grand' père que je n'ai pas eu, sa bonté, sa tendresse pour les petits et pauvres, l'incroyable richesse de son langage, ...
Ce livre m'a toujours accompagné avec bonheur depuis mes 15 ans.
Merci.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Elles se battent - combat terrible ! - corps à corps.
Voilà déjà longtemps que leurs portables sont morts ;

Elles sont là seules toutes les deux près du Trône
La télé à grand bruit roule un flot d'infos atones,
Le vent trempe en sifflant les brins d'herbe dans l'eau.
L'archange saint Michel attaquant Apollo
Ne ferait pas un choc plus étrange et plus sombre ;
Déjà, bien avant l'aube, elles combattaient dans l'ombre.

Et, depuis qu'elles sont là, sombres, ardentes, farouches,
Un mot n'est pas encor sorti de ces deux bouches".

A vous Cognacq-Jay !

Merci Laurence et à bientôt sur Intervilles
22 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2013
J'ai toujours dans mon sac, ce roman de la légende des siècles. Je lis des passages au hasard dans le livre.
C'est extraordinaire comment Victor Hugo, nous décrit sous la forme de poèmes l'évolution du monde et la cohabitation de l'homme avec l'univers.
Un bon roman de réflexion. J'éprouve une grande émotion à chaque passage que je lis dans ce livre.
A recommander fortement
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles